Credit Suisse prend le contrôle du gestionnaire d'actifs américain AMF

Le numéro deux bancaire suisse va racheter auprès du canadien National Bank Financial sa participation de 80% dans le gestionnaire d'actifs basé à New York. La transaction s'élève à 237 millions d'euros.

1 mn

Credit Suisse se renforce dans la gestion d'actifs aux Etats-Unis. Le numéro deux bancaire helvétique a annoncé ce mardi avoir pris une participation de 80% dans la société new-yorkaise de gestion d'actifs Asset Management Finance Corporation (AMF). Crédit Suisse va débourser pour cela 384 millions de francs suisses (237 millions d'euros) auprès du vendeur, le canadien National Bank Financial (NBF).

Dans le détail de l'opération, le règlement de la transaction n'intervient pas au comptant, mais via l'émission de nouvelles actions de la banque. Selon le directeur des investissements alternatifs du Credit Suisse, Brian Finn, cette transaction permet d'élargir le champ d'activités de la banque helvétique. "AMF dispose de très bons projets car la demande en capital de nombreuses sociétés d'investissements est grande. Elle possède également d'excellentes possibilités de croissance hors des Etats-Unis", a-t-il expliqué (Retrouvez le communiqué de Crédit Suisse sur cette acquisition en cliquant ci-contre à droite dans la rubrique : "pour aller plus loin").

L'activité d'AMF consiste à mettre du capital à disposition de sociétés d'investissement et de recevoir en contrepartie des participations aux futurs résultats. Depuis sa création en 2003, l'entreprise américaine a conclu douze transactions avec des sociétés d'investissement traditionnelles ou alternatives pour un total d'environ 50 milliards de dollars.

La prise de contrôle de Crédit Suisse ne devrait pas faire intervenir de changements au sein de la direction d'AMF. Norton Reamer, fondateur et président du gestionnaire, ainsi que la direction opérationnelle, restent ainsi dans leurs fonctions. Ils conservent une participation dans AMF et continueront à diriger les affaires. Par ailleurs, les établissements bancaires National Bank Financial et Tokio Marine & Nichido Fire siègeront toujours au conseil d'administration de la société.

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.