Lehman aux enchères !

 |   |  369  mots
Les souvenirs du bureau de Lehman Brothers à Londres se sont arrachés lors d'une vente aux enchères à Chritie's

Quelques financiers millionnaires se sont visiblement bien amusés ce mercredi soir? La vente aux enchères des souvenirs du bureau de Lehman Brothers en Grande-Bretagne, qui se déroulait ce mercredi soir à Londres, a provoqué un soudain afflux d?acheteurs en ligne, qui ont fait leur offre de Hong-Kong ou des Bahamas. Les offres sont anonymes et il est impossible de savoir qui les a faites, mais leur provenance fleure bon les gérants de hedge funds et autres financiers de haut vol.
Jamais, depuis la vente des objets du tournage de Star Trek, autant d?acheteurs ne s?étaient inscrits en ligne lors d?enchères organisées par la célèbre maison Christie?s ! L?ironie de l?histoire ne leur avait visiblement pas échappé. La plaque de la banque d?affaires, inaugurée en 2004 par Gordon Brown, alors chancelier de l?Echiquier, s?est vendue 23000 livres (27000 euros), soit vingt fois plus que l?estimation. Le panneau qui était placé à l?accueil du siège du 25 Upper Bank Street, au centre du quartier d?affaires de Canary Wharf, a été cédé à 34000 livres (40000 euros), une quinzaine de fois plus qu?attendu. Quant à l?histoire de la chute de l?empire romain, en plusieurs volumes en cuir relié, elle s?est arrachée neuf fois le prix prévu !
Chariots de thé, boîtes à cigares, céramiques chinoises? Tous ce que les administrateurs de PriceWaterHouse Cooper ont pu trouver y est passé. Et ceux-ci se félicitait de leur décision d?avoir joué le marché (de l?art) à la hausse : « nous étions confiants qu?en attendant deux ans que le marché de l?art remonte, nous pourrions obtenir un rendement maximum pour les créditeurs », estime Barry Gilbertson, partenaire à PwC.
Au total, la vente aux enchères réalisé par la célèbre maison Christie?s a rapporté 1,2 million de livres (1,4 million d?euros). Une paille par rapport aux sommes perdues dans la tempête déclenchée par la faillite de Lehman Brothers. En comparaison, les administrateurs de Lehman Brothers pour le Royaume-Uni ont demandé 217 milliards de dollars à l?ancien siège américain et aux anciennes filiales de la banque américaine?
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :