Les écologistes seront-ils les grands perdants du scrutin européen ?

 |   |  590  mots
Le groupe écologique pourrait ne compter qu'une quarantaine de membres au prochain parlement européen.
Le groupe écologique pourrait ne compter qu'une quarantaine de membres au prochain parlement européen. (Crédits : reuters.com)
Les Verts sont en recul partout en Europe. Ils pourraient même être concurrencés au sein de leur propre groupe parlementaire par les régionalistes dans la prochaine mandature.

Ce pourrait être les grands perdants de l'élection européenne des 22 et 25 mai prochains. Selon les dernières projections en sièges réalisés par Pollwatch en reprenant la moyenne des enquêtes d'opinion des 28 pays de l'UE, le groupe écologiste ne compterait en effet plus que 41 membres dans le futur parlement. Selon la projection de l'administration du parlement européen, le groupe gagnerait 45 députés. Les Verts avaient réussi en 2009 à enlever 58 eurodéputés. Ce serait donc un revers important qui pourrait les ramener à une représentation inférieure aux 42 députés de 2004, du jamais vu depuis 1994.

Recul en Allemagne et surtout en France

Il y a plusieurs explications à la projection d'un tel revers. D'abord, en 2009, les Ecologistes avaient réalisé de très bons scores dans les deux plus grands pays de l'Union, l'Allemagne et la France. Outre-Rhin, les Grünen avaient glané 12,1 % des voix, soit deux points de plus que leur futur score aux élections au Bundestag  et leur record dans une élection nationale. Ils avaient alors obtenu 14 députés. Cette fois, les sondages ne leur donnent que 10 % d'intentions de vote, ce qui est supérieur aux 8 % des élections fédérales de septembre dernier, mais qui ne leur donnera que 10 élus (le nombre d'élus allemands passe de 99 à 96).

En France, le choc est encore plus fort. Portés par Daniel Cohn-Bendit, la liste Europe Ecologie les Verts avaient, en 2009, réussi à parvenir en troisième position avec 16,3 % des voix et avait ainsi gagné 14 députés. Cette fois, les sondages donnent aux Verts entre 8 et 9 % des voix, soit pas davantage que 5 élus. Même si, dans l'absolu, il ne s'agit pas d'un mauvais score en France, c'est un coup dur pour le groupe écologique européen.

La concurrence eurosceptique

Plus généralement, les Ecologistes semblent en retrait partout. Malgré leur campagne contre le traité de libre-échange transatlantique, ils semblent souffrir plus que les autres de la vague d'euroscepticisme et sans doute y a-t-il un glissement de leur électorat vers les partis de la gauche eurosceptique. Du reste, le groupe de la Gauche unie européenne (GUE) pourrait leur ravir leur place de quatrième groupe au parlement.

Les Verts moins nombreux dans leur propre groupe

Enfin, la voix des Ecologistes risque d'être encore moins audible en raison de la composition de leur groupe. Le Parti vert européen (PVE) est en effet allié au parlement européen avec l'Alliance libre européenne (ALE), un regroupement de partis régionalistes et indépendantistes plutôt à gauche, mais pas seulement (la conservatrice N-VA flamande en fait partie). Or, si les Verts sont en recul, l'ALE a le vent en poupe. La gauche républicaine catalane pourrait gagner deux sièges au lieu d'un, les indépendantistes basques pourraient entrer au parlement européen et la N-VA flamande devrait passer d'un à quatre députés.

Le rapport des forces au sein du groupe en sera singulièrement modifié : l'ALE pourrait compter quelques 11 élus sur 41, soit 27 % du groupe, alors qu'elle n'avait jusqu'ici que 7 des 58 élus du groupe, soit 12 % du total. L'unité du groupe Verts-ALE supportera-t-elle un tel changement de poids relatif de ses deux composantes ? A priori, l'ALE ne pouvant former seule un groupe (il faut 25 députés provenant de 7 pays), elle a peut de chance de provoquer la rupture. Mais elle exigera sans doute que le groupe lui donne plus d'audience. Et, parfois, les positions des membres de l'ALE (eux-mêmes assez diverses) sont loin de celles des Ecologistes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/04/2014 à 19:31 :
La débauche financière du parlement européen écoeure les électeurs,les grands gagnants des élections, seront l'abstention et les partis nationalistes.C'est logique ,les politiques ont creusé leur propre tombe !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 27/04/2014 à 13:44 :
Pour les élections municipales les Français ont sanctionné ceux qui dirigent la France.
Pour les élections européennes, les français vont-ils sanctionner ceux qui dirigent l'Europe
depuis plus de 10 ans (droite) ...?? et bien non, c'est le paradoxe français... pour une élection extérieure à la France, on va quand même voter contre ceux qui dirigent actuellement la France....!!! et ne pas sanctionner ceux qui dirigent l'Europe...!!
a écrit le 27/04/2014 à 10:42 :
La pédagogie est (de mon point de vue) le gros problème des écologistes particulièrement chez nous.
Tant qu'ils utiliseront celle de la peur et de l'apocalypse, la même que celle qu'utilisaient beaucoup de ceux qui ont cru m'apprendre la religion, je crains qu'ils arrivent au même résultat.
Au fait, ce jour, l'une des églises vénère l'un des siens qui a proclamé (avec un certain succès...) "N'ayez pas peur!"... Les écolos ferait bien de suivre son sentier.
Réponse de le 27/04/2014 à 11:25 :
Il n'est pas improbable qu'il y ait des coupures de gaz russe cet hiver alors les écologistes qui prônent l'indépendance énergétique et les énergies renouvelables + efficacité énergétique avaient-ils tort d'être alarmistes ? Je ne crois pas. Fukushima n'était pas non plus de la rigolade et çà pourrait arriver en France vu l'âge moyen élevé de nos centrales (plus de 30 ans).
a écrit le 27/04/2014 à 9:31 :
pour avoir perdu leur transparence les vers on aussi perdu le t
pour n"etre que vers parasite du fruit economie
une surtaxe pour les citoyen
Réponse de le 27/04/2014 à 9:45 :
Le vers c'est très économe, çà fait juste un tout petit trou avant de faire un joli papillon et c'est utile ensuite pour que les graines du fruit se ressèment pour donner un bel arbre ! Citez moi des taxes écolos qui ne sont pas des redistributions vers des améliorations dans le transport, l'habitat etc = des économies ?
Réponse de le 27/04/2014 à 11:20 :
Vous vous répétez Ludwig, déjà dit plus bas.
a écrit le 27/04/2014 à 8:42 :
Alors pourquoi les gens aimeraient l'écologie et voterait pour elle ? Ils ne savent que taxer et donner mauvaise conscience sur tout
Réponse de le 27/04/2014 à 9:41 :
En quoi ils taxent ? Ils orientent au contraire vers la bonne direction pour plus d'économies à terme. Par exemple l'écotaxe c'était plus rentable à la Bretagne par exemple que çà ne lui coûtait. Et elle en avait besoin compte tenu du retard pris. On peut crtitiquer mais encore faut-il être honnête. Reagardez les aides allouées pour la rénovation de logements. Je connais des gens pauvres qui ont eu quasiment la totalité des travaux pris en charge et qui font des économies substantielles désormais. Voyez les articles sur ce sujet dans la Voix du Nord par exemple, région appropriée pour ce sujet.
a écrit le 27/04/2014 à 1:43 :
Il y a des gens valables chez les écologistes comme De Rugy, Jadot etc. Ils sont les rares à vouloir plus de transparence et de garde-fous dans le traité de libre échange transatlantique qui peut être favorable à l'Europe supérieure en nombre sous la condition d'être bien négocié. Ils sont également pro-européens et se méfient de Poutine quand d'autre comme le FN collaborent carément avec cet envahisseur de Poutine en cherchant à affaiblir l'Europe et l'euro. Il serait dommage que l'écologie ne soit pas assez représentée au parlement européen car c'est un enjeu important. Corinne Lepage a des positions assez justes également en matière d'écologie en Europe.
Réponse de le 27/04/2014 à 8:14 :
L'Europe à besoin d'écologie, mais pas des "écologistes" qui sont plus portés sur les questions sociétales clivantes que sur l'écologie. Beaucoup essaie d'avoir au quotidien un comportement responsable voir pionnier et se considèrent écolos, en étant malgré tout loin de voter pour cette bande de gâtés impubères. La transition énergétique se fera grâce à des chercheurs et intellectuels passionnés, engagés et surtout dépolitisés. L'écologie n'appartient à la gauche sectaire, et encore moins à cette bande de charlots.
Réponse de le 27/04/2014 à 9:36 :
Pitcho vous jetez tout le monde en bloc, mais il y a des gens valables comme ceux précités chez les écologistes. Il n'est pas inutile d'avoir un parti sur ce thème pour représenter au moins une part de l'écologie et si l'on peut émettre des critiques sur certains d'entre eux, d'autres apportent des idées et servent de relais à des scientifiques. S'il n'y avait pas les écologistes on serait déjà au gaz de schiste, on n'aurait pas pris les virage vers les énergies renouvelables et on aurait aucune vigileance sur les ogm alors qu'il y a d'autres methodes comme les bio-pesticides et bio-peptides entres autres qui dans de nombreux cas ont de meilleurs résultats. Quand au gaz/pétrole de schiste sous forme "combustible" ce n'est pas une solution d'avenir mais tout juste retarder le problème de transition.
a écrit le 26/04/2014 à 16:11 :
comme l'a si bien écrit Maud FONTENOY : marre des écolos, personnellement je ne voterai jamais pour des Verts Bolcheviques, anti tout et plus prompts à ruiner la France qu'à lui permettre d'effectuer une transition écologique en douceur et pour ça je ferai plus vite confiance à Ségolène ROYAL qu'à la DUFLOT et ses sbires. L'écologie doit s'apprendre à l'école et être une attitude, une manière de vivre et de penser et sûrement pas un parti politique ni de droite encore moins de gauche.
Réponse de le 26/04/2014 à 21:11 :
bien dit
Réponse de le 27/04/2014 à 1:56 :
Il y a environ 4 courants chez les écologistes. On peut donc leur reprocher un certain nombre de choses comme d'ailleurs chez tout parti politique, mais ils apportent des bonnes idées favorables à l'écologie et dans leur histoire depuis René Dumont, Cousteau, Bombard etc ils ont souvent vu juste.Si on les avait suivi plus tôt nous ne serions plus dépendant du gaz russe. Ils ont également permis le Grenelle de l'Environnement qui a été au début une bonne impulsion. Maud Fontenoy est pour le gaz de shiste, ce n'est vraiment pas un choix durable alors que la France bénéficie de toutes les énergies renouvelables possibles voire même le nucléaire de 4e génération avec la filière thorium qui en quantitée modérée peut réduire la durée de nocivité des déchets d'uranium de même que la durée de la ressource. Avoir un parti écologiste même criticable est un bon aiguillon pour que les autres fassent un minimum d'écologie. Un ministère de l'environnement ne suffit pas, il faut un parti qui émette des idées et représente des français qui sont favorables à l'écologie, même si çà peut cacher diverses tendances comme tout parti politique. Les partis écologiques qui n'ont pas choisi un camp n'ont toutefois jamais réussi à faire de percée donc on peut comprendre l'option d'EELV.
a écrit le 26/04/2014 à 15:36 :
Je n'irai pas voter pour cette Union européenne qui me dégoûte car à part rétablir l'esclavage au profit d'une oligarchie que fait-elle d'autre?
Réponse de le 26/04/2014 à 16:19 :
Message reçu et sera propagé , vaut mieux s abstenir que voter contre .Tout les bâtisseurs de mur s en feront l écho.
Réponse de le 26/04/2014 à 18:35 :
Votez contre alors !

Pour s'abstenir alors que l'abstention n'est jamais respectée car elle remet en cause la légitimité totale des élus ?
Réponse de le 26/04/2014 à 18:53 :
@Mais Du moment que les élites qui elles votent , leur discours et de faire croire que l abstention est terrible pour l image de la France , quelques linottes se feront prendre au piège . Ne sentez vous pas dans les médias que ce discours commence à poindre . .
a écrit le 26/04/2014 à 13:30 :
La question pour la France existe-t-il des écologistes je ne parle pas de ceux qui font payer leur le loyer de leur siège par des détournements de fond de la formation, de ceux qui ne veulent pas payer leur amende de ceux qui font tout pour avoir un poste à l'assemblée ou au sénat etc etc en définitif j'évite de mettre ces voyous d'écologistes dans une pensée sincère mais plus dans une pensée maffieuse et surtout très très porter sur la finance personnelle. Je me pose la question la France a-t-elle des élus écologistes propres NON voyous certainement et surtout cupide comme toute notre caste politique
Réponse de le 27/04/2014 à 2:04 :
De Rugy, Jadot, Pompili etc ne sont pas des voyous à mon avis. Il ne faut quand même pas taxer un parti d'avoir 100% de voyous, ce n'est pas honnête ni objectif.
a écrit le 26/04/2014 à 11:41 :
Les verts sans Danny aux européennes c'est 3% et encore
Des technocrates des années 80's
a écrit le 26/04/2014 à 10:42 :
les écologistes sont victimes de leur idéologie contre la consommation et donc la pollution et la richesse engendrée indirectement cela leur revient en boomerang logique , les chômeurs et ceux qui veulent gagner plus qu'un salaire au ras des pâquerettes demandent a avoir de meilleurs conditions pour s'en sortir , l'écologie passe après .. meme sur le plan énergétique cela vole pas haut , l'Europe est en crise , dépendante du gaz et du charbon on peut pas dire que le bilan écologiste vole très haut .. des propos démagogiques , aucune considération pour les R&D , pire les faire passer pour des monstres ( nano technologies , OGM ) résultat l'Europe patine dans la contradiction , l'écologie et l'emploi ne font pas bon ménage , pis encore vu le programme des écologistes , on se croierait dans une societée d'autarcie ou on fait tout soit meme , sans avoir besoin des autres , la corée du nord en pire .. avec cela crée des emplois c'est du virtuel ..
a écrit le 26/04/2014 à 8:41 :
deja lontemps que les verts ont perdu le t de la transparence
pour devenir vers le parasite du fruit de l'economie
a écrit le 25/04/2014 à 23:37 :
Les écologistes sont des pro Europe fédérale, clairement pour le démantèlement des nations, alors c'est clair qu'ils vont dévisser. Déjà aux présidentiels ils pesaient pas lourd...
Réponse de le 27/04/2014 à 2:16 :
Les Nations ont bloqué l'Europe et ont fait des erreurs comme par exemple vouloir intégrer l'Europe dans la Grèce (signature de Chirac en France) quand l'Union européenne n'en voulait pas ou laisser filer leurs dettes quand l'Europe leur disait de faire attention. Donc mieux vaut plus d'intégration européenne vers quelque chose entre Confédération et Fédération selon les sujets à traiter (défense, social, fiscalité etc) que de laisser les Nations continuer à mettre en l'air l'Europe pour finir par se déchirer et se faire la guerre régulièrement comme dans le passé. C'est bien joli de tout mettre sur le dos de l'Europe alors que ce sont les Nations qui la constituent qui n'ont cesser de chercher des avantages (voyez la Grande Bretagne etc)
a écrit le 25/04/2014 à 21:25 :
Ils ne sont pas méchants les écolos ;mais ils ont toujours pris les mauvaises options allant en sens inverse de l'écologie!:
-ils ont anéanti les transports fluviaux et maritime (arret de la liaison Rhin-Rhone;condamnation des liaisons maritimes ) au profit du transport routier
-ils luttent contre les transports férrés TGV qui pourraient remplacer l'avion et le tout automobile
-ils prennent parti contre le nucléaire qui est pourtant non générateur de Gaz à effet de serre
-au non des économies d'énergie,ils nous infligent des ampoules basse énergie qui durent peu de temps et nécessitent des besoins énergétiques supérieurs,
etc etc
Ils leur faudrait un peu plus jugeotte et moins d'incantation!
Réponse de le 25/04/2014 à 23:59 :
L.histoire montrera que le mouvement écologiste a été à contre courant de toutes les innovations. J.ajoute à vote liste les OGM..
Réponse de le 26/04/2014 à 10:49 :
l'histoire sera cruelle avec les écologistes , ils sont comme des inquisiteurs modernes , taxes et re-taxes , l'obsolescence programmée fait des degats considérables certes mais en terme d'emplois ? .. on a vu un autre système qui devait être parfait d'un coté d'un mur et ce système si parfait est tombé .. donc l'écologisme doit d'abord être R&D avant de faire de la démagogie sous le joint .. car là aussi j'ai vu des écologistes et souvent leurs discours sont apocalyptiques et risibles tellement on a bourré les crânes d'idées préconçues , enfin taxes , peurs et démagogies a tout crins .. en attendant les emplois eux se generent ailleurs vu qu'on inscrit la peur dans la loi ..
Réponse de le 27/04/2014 à 2:36 :
Vous faites erreur car les visions de Cousteau, Bombard, René Dumont etc se sont avérées justes pour la plupart. De même chez les écologistes vous avez 4 courants donc des variantes et tous sont loin de se tromper. Tous ne sont pas anti-nucléaires mais soulignent les dangers de la génération 3 ce qui est exact. Pour les Ogm il n'y a pas d'opposition aux ogm à des fins médicales. L'opposition est surtout contre les monopoles de type Monsanto et les autres solutions sont privilégiées comme l'emploi de bio-pesticides et bio-peptides qui ont de meilleurs résultats contre la pollution entre autre des sols. Vous résumez à des positions prises par Voynet par exemple mais çà ne résume pas la position des écologistes dans leur ensemble. C'est un peu un procès d'intention global que vous faîtes. Ils ne sont pas contre le rail, au contraire, la liaison Rhin Rhône était la décision d'une ministre mais pas l'avis de tous les écologistes, ils sont favorables aux ampoules led qui durent longtemps et sont efficaces. Les autres partis politiques ont fait des erreurs souvent pires en écologie : le tout transport par camions, l'absence de diversification des sources d'énergie, la dépendance au gaz russe (Fillon/Sarkozy), les farines animales et vache folle, les mensonges sur les nuages de Techernobyl, le tout autoroute, les TGV très coûteux et peu utilisés, la fermeture de lignes de rail qu'il faut réouvrir à des coûts prohibitif, le tout pétrole et la dépendance, les grille pain pour se chauffer, l'absence de politique d'efficacité énergétique etc.
Réponse de le 27/04/2014 à 2:36 :
Vous faites erreur car les visions de Cousteau, Bombard, René Dumont etc se sont avérées justes pour la plupart. De même chez les écologistes vous avez 4 courants donc des variantes et tous sont loin de se tromper. Tous ne sont pas anti-nucléaires mais soulignent les dangers de la génération 3 ce qui est exact. Pour les Ogm il n'y a pas d'opposition aux ogm à des fins médicales. L'opposition est surtout contre les monopoles de type Monsanto et les autres solutions sont privilégiées comme l'emploi de bio-pesticides et bio-peptides qui ont de meilleurs résultats contre la pollution entre autre des sols. Vous résumez à des positions prises par Voynet par exemple mais çà ne résume pas la position des écologistes dans leur ensemble. C'est un peu un procès d'intention global que vous faîtes. Ils ne sont pas contre le rail, au contraire, la liaison Rhin Rhône était la décision d'une ministre mais pas l'avis de tous les écologistes, ils sont favorables aux ampoules led qui durent longtemps et sont efficaces. Les autres partis politiques ont fait des erreurs souvent pires en écologie : le tout transport par camions, l'absence de diversification des sources d'énergie, la dépendance au gaz russe (Fillon/Sarkozy), les farines animales et vache folle, les mensonges sur les nuages de Techernobyl, le tout autoroute, les TGV très coûteux et peu utilisés, la fermeture de lignes de rail qu'il faut réouvrir à des coûts prohibitif, le tout pétrole et la dépendance, les grille pain pour se chauffer, l'absence de politique d'efficacité énergétique etc.
a écrit le 25/04/2014 à 21:16 :
...Les Européennes seront les grandes perdantes...
Réponse de le 26/04/2014 à 21:14 :
c'est sûr!
Réponse de le 27/04/2014 à 2:37 :
Si les européennes sont perdantes, alors ce seront tous les européens qui in fine le seront ! Logique imparable.
a écrit le 25/04/2014 à 19:39 :
C'est comme "l'écotaxe " qui n' a d'éolo que le nom .... boiter électronique dans les camions ... surveillance des trajets par satellite .... portiques sur les routes en alu qui ont semble t' il coûter une fortune .... au-lieu d'un taxe simple sur les contrats de transport .... c'était trop simple .... l'idée était plutôt à long terme de taxer la voiture de M.tout le monde ......... chuttttttt il ne faut pas le dire !!!!!!!!!!! A votre avis .... pourquoi les voitures à air comprimé n'ont pas d'homologation .... y' a rien à gratter... taxer l'air ce n'est pas possible !
Réponse de le 27/04/2014 à 2:43 :
L'air comprimé ce n'est pas très efficient. Vous trouverez beaucoup de littérature pour vous en faire la démontration physique d'un procédé pas nouveau. Quant au portiques écotaxe, ils fonctionnent très bien ailleurs en Europe avec des résultats positifs et vont au delà d'une simple taxe sur des contrats. Mais il faut creuser le sujet pour voir l'intérêt de ce système. Comment allez vous contrôler les multiples étrangers de passage en France avec vos contrats ? Vous vous pensez plus malin que ceux qui ont planché longtemps sur le sujet ?
a écrit le 25/04/2014 à 19:23 :
Qu'est qui plus écologique ... une bouteille en verre ou en plastique .... le verre c'est de la silice qu'il faire fondre à plus 1000°C ... et collecté dans bacs de récupération par camions et transporter à plusieurs centaines de km ... et le faire refondre .... au moyen de gaz aussi naturel que le pétrole .... le vilain plastique c'est un déchet.... " de l’énergie aussi... j’attends de voir comment brûler un bouteille en verre ? " ... mais politiquement ce n'est pas propre .... voilà où nous en sommes ! Alors il faut arrêtez l’enfumage !!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 27/04/2014 à 2:47 :
Désormais le plastique on le recycle aussi de plus en plus. Mais mettre des confitures dans du plastique ce n'est pas terrible, idem pour le vin. Le fait de recycler le verre consomme bien moins d'énergie que de refaire du verre donc pas parfait mais on ne peut pas tout mettre dans des briques en carton qui sont les plus favorables au plan environnement.
a écrit le 25/04/2014 à 19:09 :
Les "verts" sont dans le fruit ... il est grand temps de jeter la pomme !
Réponse de le 27/04/2014 à 2:49 :
Les Verts se multiplient très bien et font ensuite de jolis papillons, qui reviennent ensuite en masse, donc attention de respecter l'écologie car la nature vous fera toujours payer la note !
a écrit le 25/04/2014 à 19:02 :
Les Verts français sont fortement teintés de rouge. Ce sont des politicards pire que les autres professionnels.
Réponse de le 27/04/2014 à 2:51 :
On ne peut pas les traiter de bobos (bourgeois) et en même temps de rouges, faut choisir !
a écrit le 25/04/2014 à 18:42 :
Les écolos prennent une claque? On ne perdra pas grand chose !
a écrit le 25/04/2014 à 18:38 :
question ... si le vote blanc est majoritaire .... qu'en est il ?
a écrit le 25/04/2014 à 17:57 :
l'écologie n'est ni de droite ni de gauche ; c'est pour cela que ces soi-disant "écologistes" ne sont pas crédibles : ils se sont incrustés dans les partis seulement pour des postes rémunérateurs et rien d'autre ! Allez chercher les Masters en Environnement, Agriculture, Agroalimentaire dans les universités : c'est là que se trouvent les vrais écologistes et diplômés de surcroit !
Réponse de le 25/04/2014 à 18:15 :
Pourquoi n' y a t il pas un parti de la Prudence ?
Qui est contre la prudence ?
Trop gros n' est ce pas ?

Et si on l' appelait plutôt "l écologie "
Ça en jette non ? On va en plumer des alouettes avec ça mon gars !
Après on fera un parti Bienologie. Qui est contre le Bien ?
Réponse de le 25/04/2014 à 18:36 :
l'écologie n'est ni de droite ni de gauche .... je confirme !!!!
Réponse de le 27/04/2014 à 2:56 :
Une grosse industrie pollue généralement plus qu'un ouvrier de gauche, donc dire que l'écologie n'est ni de droite ni de gauche n'est pas tout à fait exact dans la réalité. Par exemple les dirigeants d'Exxon ont une entreprise qui pollue et ils ne doivent pas être à gauche !
a écrit le 25/04/2014 à 16:57 :
je continue de croire que les nouveau emplois viendrons de ll ecologie ,? MAIS POUR CELA IL FAUT SI METTRE DES MAINTENENT,,,???
Réponse de le 26/04/2014 à 21:16 :
pour cela il faudrait une VOLONTE politique ! et pour l'instant....
a écrit le 25/04/2014 à 16:23 :
Personne ne lie l'article, les verts ça veut dire quoi, rien, le neant
a écrit le 25/04/2014 à 15:58 :
C est vrai que Duflot et Place ont fait beaucoup pour le succes des verts aux prochaines elections. C est dommage car certaines d eleurs idees sont interessantes, mais le parti est domine par des arrivistes et l ecologie passe bien apres leurs lubies d extreme gauche
Réponse de le 25/04/2014 à 17:59 :
Exactement !
Réponse de le 25/04/2014 à 18:40 :
L'écologie (en France) ce n'est pas consommer moins ou consommer mieux ; c'est taxer plus
Pas difficile de comprendre pourquoi les gens votent de moins en moins "citrouille" (vert dehors, rouge dedans ... )!
Réponse de le 26/04/2014 à 10:46 :
en france les écologistes sont de vrais humoristes , ils sont bien placés aux postes qu'ils convoitent , sénateurs , maires , députés , ECT... ensuite ils dénoncent toujours leurs dogmes , mais véhicules de fonctions , PV pour stationnement , ils sont en contradiction totale avec leurs idéaux .. non ils sont juste là pour nous dire comment penser et surtout qu'eux se comportent comme ceux qu'ils dénoncent mais avec l'écologie comme emblème .. pas glorieux donc
Réponse de le 27/04/2014 à 2:57 :
Vous shématisez car beaucoup d'écologistes sont plutôt bien comme de Rugy, Jadot, Pompili etc. Faut pas mettre tout le monde au pilori !
a écrit le 25/04/2014 à 15:03 :
Se croire écologiste dans une économie mondialisé est un rêve eveillé . Certains électeurs sortent de leur léthargie .
.
Réponse de le 27/04/2014 à 3:00 :
Il y a heureusement beaucoup de partis écologistes dans le monde et associations, ce n'est pas par hasard vus les problèmes environnementaux. Et même la Chine est obligée de s'y mettre tellement les chinois en ont marre de la pollution.
Réponse de le 27/04/2014 à 8:16 :
@Bon sens . D'accord avec vous mais arrêtez de voter avec les libéraux , même sous des sigles de faussaires vous devriez être capable de les reconnaitre .
a écrit le 25/04/2014 à 15:00 :
Je pense que tout le monde à compris qu'il faut préserver l'environnement mais l'écologie fonctionnerait beaucoup mieux sans les verts.
Réponse de le 26/04/2014 à 21:23 :
voir sur ARTE , rediffusion actuellement (après la guerre de l'eau) , la guerre du SABLE, c'est édifiant ; se rendre compte de la façon dont on bafoue la nature qui nous entoure, pour des constructions pharaoniques, Dubaï et autres dont on pourrait franchement se passer....TRISTE !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :