Les Verts ne voteront pas "en l'état" le plan d'économies de Manuel Valls

 |   |  238  mots
Les élus d'Europe Ecologie-Les Verts - ici Emmanuelle Cosse et Cécile Duflot - sont en désaccord avec le plan d'économies de Manuel Valls qui viserait les plus en difficulté. Reuters
Les élus d'Europe Ecologie-Les Verts - ici Emmanuelle Cosse et Cécile Duflot - sont en désaccord avec le plan d'économies de Manuel Valls qui viserait "les plus en difficulté". Reuters (Crédits : Reuters)
La secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV), Emmanuelle Cosse, a annoncé vendredi matin que les députés de son parti ne voteraient pas le plan "d'austérité" proposé par le Premier ministre.

Pas de vote "en l'état". La secrétaire nationale d'EELV, Emmanuelle Cosse, lance une menace au nouveau gouvernement. Elle a annoncé ce matin sur l'antenne de France Info qu'elle ne cautionnait pas le plan d'économies détaillé mercredi par Manuel Valls. Selon elle, le gel des prestations sociales par rapport à l'inflation relève d'un "plan d'austérité"

"Ces économies vont toucher les plus en difficulté"

La responsable écologiste a assuré :

"Nous ne sommes pas opposés à contrôler la dépense, à contrôler la dette. Mais on nous explique que les économies doivent être faites sur une partie des prestations sociales qui vont toucher ceux qui sont le plus en difficulté, les collectivités locales, alors qu'aujourd'hui ce sont elles qui assurent un grand nombre de ces prestations."

L'élue régionale d'Ile de France a jouté que l' "on donne 20 milliards, puis 30 milliards aux entreprises parce qu'il faut réduire les coûts du travail. Depuis 30 ans, on réduit les coûts du travail dans ce pays et ça n'a jamais créé d'emplois".


Emmanuelle Cosse : "On va être dans l'austérité" par FranceInfo

Cette position pourrait finir par poser des problèmes à la majorité, d'autant que l'aile gauche du PS est sur la même ligne. Jeudi, une centaine de parlementaires a envoyé une lettre à Manuel Valls pour lui dire que son plan était "économiquement dangereux".

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/04/2014 à 19:10 :
Bien sur qu'ils le voteront ! Mais avec des contreparties: des postes de députés européens, etc.... Cela a toujours marche avec les socialistes! 2% des voies, 20 députés !
a écrit le 20/04/2014 à 14:41 :
la nouvelles alliance vert et melenchon vont faire la nouvelles politique de gauche dans ce pays ,la preuvre c est possible a Grenoble ,??? JE SUIT DE PRES LEURS POSITIONs QUI SONT L AVENIR POLITIQUE SOCIAL QUI NOUS FAUT???
a écrit le 18/04/2014 à 22:19 :
SCI : UN TOIT POUR LES VERTS !
a écrit le 18/04/2014 à 21:27 :
Les bobos écolos plus occupés par des postes politiques que par l'écologie et le devenir de la France et des citoyens sont eux aussi dans la caste des tous pourris et Mme Duflot en est la parfaite représentante plus occupée par les royalties de fin de mois de tout bon petit politique que par le pays. Les écolos devraient aller chez M. Mélenchon car un ils n'ont aucune idée de l'écologie parlent comme tout bon politique de taxes et impôts et enfin on une rengaine du Front de gauche avec peut-être un verbe un peu moins stalinien.
Réponse de le 20/04/2014 à 10:11 :
C'est exact. Les vert non rien d'écologique. D'ailleurs c'est pas l'un d'eux qui a envoyer son chauffeur chercher un portable et en avion plutôt que de demander une nouvelle carte sim et portable. En plus leur portable et sim sont surement fournit a titre gracieux part les fournisseurs...
a écrit le 18/04/2014 à 21:18 :
Aubry a signé un accord avec les verts pour mettre une peau de banane à Hollande alors qu elle avait perdu les primaires... bravo,!! Les verts doivent remettre leurs démissions des mandats de députés ou sénateurs et retourner devant leurs électeurs
a écrit le 18/04/2014 à 19:42 :
Et si on commençait par couper les financements des partis et des syndicats. Ca au moins, c'est pas des oeuvres sociales, ca ne concerne pas les plus défavorisés, et ca ne produit rien du tout. OK, ca ne fera pas les 50G, mais ca fera déjà taire tous les parasites improductifs de ces "machins"
a écrit le 18/04/2014 à 18:51 :
Bah! les verts, sont les derniers de NOS SOUCIS !!
a écrit le 18/04/2014 à 17:15 :
Les verts ne sont jamais que des rouges ou des roses foncés , leur écologie est un faux nez ( comme la paix du temps des communistes dans l'après guerre ).
a écrit le 18/04/2014 à 17:15 :
Les verts ne sont jamais que des rouges ou des roses foncés , leur écologie est un faux nez ( comme la paix du temps des communistes dans l'après guerre ).
a écrit le 18/04/2014 à 16:33 :
Les pastèques (rouges dedans vert dehors) se sont muées en tomates (rouges dedans et dehors). Le masque tombe. Toutefois tout n'est pas faux dans leurs revendications mais il manque un volet essentiel, ce sont les économies dans le train de vie de l'état. Le gouvernement entend raboter dans les prestations diverses et les retraites ainsi que dans l'augmentation des traitements des fonctionnaires, mais il remet aux calendes grecques la déstratification administrative et la mise au régime des agences d'état inutiles. Par ailleurs, silence total sur la division par 2 du nombre pléthorique de parlementaires et des économies à trouver sur la rémunération et les avantages scandaleux des fonctionnaires des assemblées. Silence sur le contrôle des fonds spéciaux par des parlementaires assermentés, silence sur le redressement de la SNCF plombée par une caste privilégiée de régimes spéciaux. Silence sur la diminution des avantages de tous poils des collaborateurs des ministères ou des hauts fonctionnaires (voitures avec chauffeurs et logements de fonction non soumis à l'impôt, etc...(la liste serait trop longue). Tout ça pourrait être fait maintenant, mais "le changement, c'est plus tard".
a écrit le 18/04/2014 à 14:51 :
Ok il faut au bout des paroles, j'en doute, les verts parlent beaucoup mais vont en permanence à la soupe, c'est pour cette raison qu'ils ne seront jamais crédibles.
a écrit le 18/04/2014 à 14:49 :
Même si rien ne change EELV votera ce plan...encore de la gesticulation.
a écrit le 18/04/2014 à 14:12 :
Ils ont bien fait de ne pas accepter de participer au gouvernement Valls. Quitte à être dans l'opposition, autant que ce soit clair.
a écrit le 18/04/2014 à 13:41 :
Les verts, en France, ce sont des pastèques: vertes dehors, rouge dedans. Je n'ai jamais compris pourquoi il n'est pas possible d'être écolo de droite. En quoi c'est incompatible??? Il y a du business à faire dans l'écologie aussi, d'ailleurs, et de plus en plus à l'avenir. Je suis entrepreneur, ai toujours voté à droite, mais je trie tous mes déchets, change régulièrement de voiture pour une autre consommant toujours moins, j'entretiens mon jardin façon bio, mange bio autant que possible, etc.... Je ne me reconnais pas du tout dans ces hurluberlus pseudo-verts, pour qui l'entreprise est forcément un monstre qui pollue, exploite, détruit la planète. Ils sont pathétiques.
a écrit le 18/04/2014 à 13:37 :
C'est toujours la même rengaine avec ces verts bobos ! Pour qu'une mesure économique soit efficace elle doit concerné le plus grand nombre de personne et pas l'inverse ! Il est donc normal que les mesures budgétaires touchent les fragiles comme ils touchent la classe moyenne et les plus aisés !
Si l'on exclut les basses revenus il ne reste plus grand monde ! ce qu'il faut voir c'est que la part des aides, prestations reçues par les personnes à bas revenus est devenue trop importante ! Autrement dit les plus fragiles vivent de plus en plus avec l'aide de la collectivité !
a écrit le 18/04/2014 à 13:11 :
Les khmers "verts", dont les idées sont plus proches de l'extrême gauche que de l'écologie ne doivent leurs députés et sénateurs (en nombre disproportionné de leur réel poids politique), que grâce à la mansuétude du PS. qu'on arrête enfin d'accorder le moindre crédit à cette bande de charlots au comportement de juvéniles gâtés, et qu'on parle et prépare la transition énergétique avec des chercheurs et intellectuels passionnés, compétents, et qui évoluent ailleurs que dans les beaux salons du 6eme arrondissement entre deux coupettes de brut bio millésimé...
a écrit le 18/04/2014 à 13:08 :
les verts ne sont pas mûres pour gouverner,le rose,il faut attendre qu'il soit rouge alors on lui donne le feux vert

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :