Quels choix techniques font les sites Internet français ?

 |   |  762  mots
Usage des solutions CMS par secteur d'activité
Usage des solutions CMS par secteur d'activité
Si 64% des entreprises françaises sont présentes sur le web, elles n'ont pas toutes recours aux mêmes techniques. Usage des CMS, des solutions de e-commerce ou accessibilité mobile, l'agence web 1min30 dévoile la suite des résultats de son enquête sur la présence web des entreprises.

Après avoir étudié la présence sur le web des entreprises, l'Observatoire des sites internet français de l'agence web 1min30 révèle cette semaine les choix techniques opérés par les webmestres et les agences des entreprises françaises.

Usage des solutions CMS (Content Management System) par les entreprises françaises
Seulement 10,6% des sites Internet sont réalisés en utilisant des solutions telles que WordPress, Joomla, Drupal, Spip ou eZpublish. Pourtant ces solutions sont très utiles pour accélérer le développement du site et surtout le mettre à jour régulièrement et facilement. En effet, il beaucoup plus facile d'intervenir sur un site utilisant un CMS que sur un site développé de toute pièce dans lequel le back-office sera sûrement moins complet et pour lequel tout changement demandera une intervention du développeur qui a réalisé le site.

 

La répartition de l'usage des CMS par secteur d'activité varie beaucoup: le secteur santé, peu présent par ailleurs sur Internet (43% des entreprises du secteur disposent d'un site), utilise le plus les CMS (32%), soit quasiment 2 fois plus que le secteur Information et Communication (17%). Je dois dire que je n'ai pas encore trouvé l'explication sur ce point (si vous avez des idées).

Concernant la répartition des solutions CMS utilisées, la France fait figure d'exception par rapport au reste du monde. En effet, Joomla y est premier avec 47%, là où dans le reste du monde WordPress est largement en tête avec 61%. Par ailleurs, le CMS français SPIP se place en 4ième position à 12% alors qu'il n'est pas dans les radars dans le reste du monde.

Usage des solutions e-commerce par les entreprises françaises


Seuls 1,3% des sites Internet français utilisent une solution e-commerce. En terme de pourcentage, cela correspond à peu près au 10% des entreprises utilisant un CMS pour un site vitrine. En effet, les 12000 sites e-commerce français représentant à peu près 10% des sites Internet professionnels français, les 1,3% correspondent peu ou prou au 10,9%.

 

En termes de secteur d'activité, sans surprise, le secteur du commerce arrive en tête, avec 3% d'entreprises utilisant une plate-forme e-commerce (un taux près de 3 fois plus élevé que la moyenne).

 

En termes de solution utilisée, la solution française Prestashop est largement dominante à près de 70%, suivi par Magento 19% et OS Commerce 10%. Là encore nous nous démarquons du reste du monde: Prestashop est toujours premier mais moins dominant à 20% à quasi égalité avec Magento (18%) et OS Commerce (17%), quand Open Cart et les autres solutions, marginales dans notre échantillon, représentent encore 40% du marché.

Usage de solution adaptable au mobile


Du point de vue de l'adaptation au mobile, les sites Internet professionnels français s'en sortent pas si mal avec près de 13% des sites ayant un traitement différent de l'affichage mobile, soit par redirection vers un site dédié, soit en utilisant les technologies de responsive design.

 

  • 8,4% des entreprises ont une version dédiée au mobile

 

Les sites dédiés sont des sites qui n'ont pas la même adresse que les sites principaux. On les repère en détectant une redirection vers une URL différente quand la requête est faite depuis un mobile. C'est la solution la plus ancienne pour adapter un site au mobile. Elle est assez pratique mais a des inconvénients par rapport à la multiplication des tailles d'écran: tablette, format Notes, etc. ( voir à ce propos notre article comparant la campagne d'Obama et de Romney et leur site mobile.)

 

  • 4,4% des entreprises françaises ont un site responsive design

 

En terme de Responsive Design, ce sont les entreprises du secteur Information et Communication qui sont les plus en avance. Si on va plus dans le détail, c'est même le sous-secteur des agences de publicité qui est précurseur avec 11,3%. Par ailleurs, si vous voulez en savoir plus sur le Responsive Design vous pouvez consulter notre article Responsive Design comment faire et son infographie.

Que pensez-vous de ces résultats? Pour ma part, je suis surpris par le faible usage de solution open source CMS ou e-commerce qui accélère bien les développements de site et permettent aux détenteurs du site de le modifier facilement sans avoir à toucher à du HTML. De la même façon je suis surpris par la part déjà relativement importante de site déjà adapté au mobile.


Pour aller plus loins téléchargez l'intégralité des résultats de l'Observatoire 1min30

 

*Gabriel Dabi-Schwebel est fondateur de l'agence web 1min30

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/05/2013 à 16:23 :
En définitive, il en va des CMS comme de tous les autres outils informatiques. Ce qui compte ce n'est pas l'outil, mais ce que l'on en fait et qui le fait. Que vous preniez des spécialistes WordPress, Joomla ou Drupal, vous pourrez faire au final et avec de la bonne volonté exactement la même chose dans le même laps de temps. Le développement informatique ne représente que 10% ou 15% du cycle de vie d'un projet. Mettez donc plutôt l'accent sur une bonne analyse des besoins en amont et une bonne mesure des résultats en aval pour savoir exactement comment améliorer les choses. C'est sur la MOA et sur le métier que doit se porter l'attention. Pour des choses aussi simples et aussi basiques que la réalisation d'un site Web (aucune complexité technique, sauf à y mettre énormément de mauvaise volonté), la MOE et les outils informatiques sont secondaires.
Réponse de le 21/05/2013 à 18:57 :
"Que vous preniez des spécialistes WordPress, Joomla ou Drupal, vous pourrez faire au final et avec de la bonne volonté exactement la même chose dans le même laps de temps." : Pas d'accord. On ne peut pas atteindre l'équivalent fonctionnel d'un drupal et ses plugins en peu de temps même en se basant sur un Framework. Par contre, choisir un CMS est une erreur quand on a réellement besoin de 10% de ses fonctionnalités et qu'on a 90% de développement dédié (on perd alors plus de temps à créer et à gérer les extensions d'un CMS qu'à assembler les composants d'un framework).
a écrit le 21/05/2013 à 15:47 :
En France, on aime bien avoir quelque chose de personnel, de différent.
Dans l?idée du responsable communication, la solution CMS c'est une solution qui nous donne des contraintes de créativité.
Si on a la possibilité d'avoir un ingénieur HTML dans son équipe. On va tout faire pour garder un site maison. Il sera "unique" et on sera indépendant.

Dans une autre vision, le domaine de la sante, les équipes de communication n'ont historiquement pas eu la possibilité d'avoir du personnel qualifier HTML. Les personnes sont plus ou moins ignorante voir craintive sur le HTML. Du coup une solution CMS est un bonne solution pour des novices.
a écrit le 21/05/2013 à 14:45 :
la raison pour laquelle certains sites n utilisent pas des CMS est probablement l historique.Si vous avez developpez quelque chose et que ceci marche, vous allez pas tout refaire juste pour etre a la page. apres tout on a encore de nouveau developpement en cobol ...
il serait aussi interessant de panacher les valeurs obtenus par le nombre de visites (ou le volume des ventes pour le e commerce). on aurait des resultats surement differents (wordpress c est facile mais concu pour les petits sites ou blog, pas pour la tribune par ex)
Réponse de le 21/05/2013 à 19:12 :
"la raison pour laquelle certains sites n utilisent pas des CMS est probablement l historique" : Pas forcément... Avec un framework PHP (Zend ou Symfony2 par exemple), un framework CSS type boostrap (utilisé ici même pour les menus), quelques composants du type TinyMCE pour éditer des textes : On assemble très rapidement les composants de base d'un CMS nécessaire pour la création d'un site et son backoffice. Quand un CMS remplit l'intégralité des fonctionnalités attendue, qu'il n'y a pas trop de contrainte dans la charte graphique : C'est parfait. Quand il faut développer des extensions (et les faire monter avec les versions des CMS) et trafiquer en profondeur les rendus : C'est l'enfer.
Réponse de le 27/05/2016 à 19:12 :
exonération impôts locaux et revenu pour tout opérateur de raffinerie brisant la grève en effectuant la conduite ,proposition avec signature par le ministère du travail

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :