Recul de la Bourse de Tokyo après un nouveau plus haut annuel

 |   |  204  mots
Après un rebond en début de séance pour saluer l'arrivée du parti démocrate au pouvoir, la Bourse de Tokyo est retombée dans le rouge, à la faveur d'un yen en hausse face au dollar et d'une nouvelle baisse de la consommation. La Bourse de Shanghai a plongé de 6,74%.

La Bourse de Tokyo a débuté la semaine avec enthousiasme après la victoire historique du parti démocrate aux législatives dimanche, qui met fin à 54 ans de règne libéral-démocrate. A la clôture lundi, les marchés font pourtant grise mine: ils n'ont pas apprécié la nouvelle chute des ventes de détail en juillet, ni la remonté du yen face au dollar.

De plus, un typhon menace actuellement la région de Tokyo, ce qui n'arrange rien à la nervosité des opérateurs.

L'indice Nikkei a perdu 0,40% à 10.493 points. Il a commencé la journée en fanfare, gagnant 2,21% en matinée et atteignant son plus haut niveau en séance depuis le début de l'année, avant de perdre son élan en raison de la hausse du yen, qui pénalise les entreprises exportatrices, moteur de l'économie nippone. L'indice élargi Topix a de son côté clôturé en baisse de 0,37% à 966 points.

La Bourse de Shanghai a connu une très mauvaise séance ce lundi avec une baisse à la clôture de 6,74%. Le marché craint une réduction des prêts bancaires en Chine à la suite de plusieurs déclarations en ce sens d'établissements financiers

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :