La Bourse de Tokyo recule en attendant la Fed

 |   |  196  mots
Le marché nippon a terminé la séance en baisse de 0,71% son plus bas niveau depuis le 21 décembre. Il est notamment affecté par le renforcement du yen. Les investisseurs attendent aussi, ce mercredi, la décision de la politique monétaire américaine.

A la clôture, ce mercredi, l'indice Nikkei a perdu 0,71% à 10.252,08 points son plus bas niveau depuis cinq semaines. De son côté, l'indice plus large, le Topix a reculé de 0,95% à  907,67 points. Le marché a enregistré une activité plutôt faible avec 1,90 milliard d'actions échangées sur le marché primaire.

Le marché nippon est notamment affecté par le renforcement du yen face au dollar qui ne favorise par les valeurs des entreprises exportatrices. Mais les investisseurs semblent également attendre la décision de la politique monétaire américaine.

Parmi les valeurs exportatrices en nette baisse,  Canon a perdu 3 % à 3610 yens, Sony a cèdé 1,8% à 2945 yens et Panasonic Corp a reculé de 1,9% à 1427 yens.

Dans le secteur maritime, Kawasaki Kisen K.K. a perdu 2,4% à 322 yens, Nippon Yusen a chuté de 1,9% à 318 yens et Mitsui OSK Lines a perdu 0,9% à 570 yens : elles ont été affectées par la décision de limiter l'octroi des crédits bancaires en Chine, ce qui pourrait freiner la croissance économique.

D'ailleurs, ce mercredi, la Chine est devenue en 2009 le premier clients en terme d'exportations et détrône à cette place les Etats-Unis. Cette nouvelle a été annoncée à l'occasion de la publication des chiffres d'exportations japonaises.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/01/2010 à 5:01 :
Savez vous que S&P va dégrader la note du Japon.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :