Le CAC 40 touche sans enthousiasme un nouveau plus haut annuel

 |  | 832 mots
Lecture 4 min.
La Bourse de Paris signe une nouvelle séance de hausse, profitant d'un sentiment général positif sur les marchés. Le CAC 40 progresse de 0,2% à 4.065,65 points, son plus haut niveau de l'année en clôture.

La place parisienne est restée longtemps sans direction, les investisseurs soufflant après une belle séance la veille. Par ailleurs, les statistiques américaines du jour, ressorties mitigées, n'ont pas permis de donner de véritable tendance. C'est finalement l'orientation à la hausse des marchés américains, eux aussi à des plus hauts, qui a permis à la cote de s'inscrire dans le vert en fin de séance. Le CAC 40 est même revenu près de son plus haut annuel en séance à 4.088,18 points du 11 janvier dernier.

Sur le front des valeurs, le secteur bancaire est reparti de l'avant dopé par un relèvement de recommandation d'Exane BNP Paribas pour le compartiment en Europe. Dexia signe la plus forte hausse du CAC 40 avec un bond de 3,46% à 4,66 euros. Société Générale grimpe de 1,16% à 46,50 euros, Crédit Agricole prend 0,4% à 13,67 euros. Seul BNP Paribas est à la traîne, le titre cédant 0,12% à 57,53 euros.

Après déjà une très belle séance la veille, Cap Gemini progresse encore de 2,74% à 39,90 euros. Le titre profite de perspectives de reprise dans le secteur des services informatiques.

Vivendi avance de 1,13% à 20,20 euros tandis que Lagardère décroche pour sa part de 2,77% à 31,75 euros, signant le plus fort repli du CAC 40. Le groupe a confirmé la vente de ses 20% dans Canal+ (+2,08% à 6,12 euros), filiale de Vivendi qui détient déjà le solde du capital de la chaîne cryptée. Selon l'analyste Credit Suisse, l'opération pourrait rapporter à Lagardère 1,4 milliard d'euros.

Première pondération de l'indice, Total a soutenu la tendance avec une progression de 0,52% à 43,73 euros. Le groupe pétrolier a annoncé une reprise de ses marges de raffinage en Europe sur le premier trimestre.

TF1 à ses plus hauts d'un an

La meilleure performance du SRD est signée Ingenico (+5,9% à 20,09 euros). L'action du spécialiste de terminaux de paiement a flambé en fin de séance dans un volume d'échanges importants.

Le titre TF1 est pour sa part revenu à ses plus hauts niveaux depuis un an avec un gain de 3,08% à 14,55 euros. Lors de l'assemblée générale annuelle du groupe, filiale de Bouygues (+0,79% à 40,29 euros), Philippe Denery, son directeur financier a confirmé un chiffre d'affaires en hausse de 2% en 2010.

Le distributeur Casino (+0,99% à 65,55 euros) et sa maison-mère Rallye (+2,5% à 28,75 euros) ont profité de la hausse du chiffre d'affaires trimestriel du groupe stéphanois annoncé mercredi soir. Les ventes sont en progression de 5,6% à 6,61 milliards d'euros.

A noter que l'autre distributeur Carrefour (-0,3% à 37,87 euros) a publié après la clôture un chiffre d'affaires du premier trimestre en hausse de 5,5% à 24 milliards d'euros. Le groupe annonce aussi un plan d'achat d'actions à hauteur de 6% du capital.

Camaieu bondit de 8,33% à 175,50 euros. Le distributeur de prêt-à-porter a fait état mercredi soir d'un chiffre d'affaires en hausse de 18,20% à 189 millions d'euros au premier trimestre, soutenu par l'ouverture de nouveaux magasins.

Kaufman et Broad termine en hausse de 0,26% à 19,05 euros. Le groupe a renoué avec les bénéfices sur les trois premiers mois de l'année avec un profit de 1,4 million d'euros sur la période, contre une perte de 2,7 millions un an plus tôt. Ces bons résultats avaient été anticipés par le marché, le titre ayant fortement progressé depuis le début de la semaine.

JC Decaux (+2,35% à 21,80 euros) a été dopé pour sa part par un relèvement de recommandation d'Exane BNP Paribas.

Danone ne séduit pas

A l'inverse, la journée a été difficile pour Danone qui termine sur un repli de 1,56% à 45,86 euros. Le titre est affecté par des prises de bénéfices alors que le groupe agroalimentaire a annoncé des ventes solides à 3,98 milliards d'euros au premier trimestre, en hausse de 7% en données comparables. Dans le même temps, Danone a indiqué qu'il retirait sa demande de validation auprès de l'autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) des produits Activia et Actimel.

L'assureur Axa cède 0,9% à 17,41 euros après avoir annoncé le placement avec succès de 1,3 milliard d'euros d'obligations subordonnées à 30 ans. Par ailleurs, Exane BNP Paribas a abaissé sa recommandation sur le secteur européen de l'assurance.

Hors CAC 40, la sanction est rude ce jeudi pour Archos. Le titre du spécialiste de produits électroniques grand public décroche en Bourse de 3,2% à 4,29 euros après l'annonce de ses résultats annuels. Sur l'exercice 2009, Archos a enregistré une perte de 18,6 millions d'euros contre 17,7 millions un an plus tôt. Son chiffre d'affaires est ressorti en baisse de 21,7%.

On notera enfin que la cotation du titre Etam Développement est toujours suspendue dans l'attente d'un communiqué ce jeudi. Le marché spécule sur un possible retrait de la cote. Le groupe doit aussi publier après la clôture ses résultats 2009 et son chiffre d'affaires du premier trimestre 2010.

Côté devises, l'euro est repassé sous la barre de 1,36 dollar. 1 euro vaut 1,3544 dollar. Sur les marchés pétroliers, le baril de WTI s'échange contre 85,45 dollars et le baril de Brent de la Mer du Nord contre 87,20 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/05/2010 à 18:33 :
un jour tous sera finie et rien ne pourras le changé

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :