Le marché salue les ventes trimestrielles de Casino

 |   |  297  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le distributeur français a réalisé 6,6 milliards d'euros de chiffre d'affaires au premier trimestre, en hausse de 3,5% à données comparables. En Bourse, le titre prend 1%.

Casino a publié mercredi soir une progression de 5,6% de son chiffre d'affaires au premier trimestre 2010, à 6,61 milliards d'euros. A taux de changes et à périmètre comparables, la croissance des ventes est limitée à 3,5%. Et elle recule à 2,6% en excluant l'essence. Au quatrième trimestre 2009, le groupe avait accusé un repli de 0,2% de son chiffre d'affaires, à données comparables et hors essence.

Cette croissance a été soutenue par l'activité à l'international du cinquième distributeur français, qui représente désormais 36% du total. Le chiffre d'affaires y a grimpé de 10,6% sur la période à données comparables, avec de bonnes performances en Amérique du Sud (+13,3%) et en Asie (+7,3%). Sur les trois derniers mois de 2009, les ventes avaient progressé de 4,8% à l'étranger.

En France, les ventes ont stagné (+0,4%), se maintenant à 4,2 milliards d'euros. Elles affichent même un repli de 0,9% en excluant les carburants. Cependant, cette baisse est moins importante que lors des trois mois précédents, lors duquel le chiffre d'affaires hors essence avait chuté de 2,7% dans l'Hexagone. La progression des ventes des magasins de proximité (+1,3% en variation organique et hors essence) n'a pas permis de compenser les difficultés rencontrées par les hypermarchés Géant Casino (-3,9%) et les enseignes Franprix et Leader Price (-3,5%).

Le groupe se dit "confiant" dans sa capacité à renforcer ses parts de marché en France "grâce à l'amélioration de la compétitivité prix de ses enseignes par le réinvestissement des gains achats et à l'accélération de l'expansion sur les formats de proximité et de discount". Il dit anticiper "la poursuite d'une croissance élevée et rentable". 

Les investisseurs ont été convaincus. A la Bourse de Paris, le titre Casino grimpe ce jeudi de 0,99% à 65,55 euros tandis que celui de sa maison-mère, la holding Rallye, avance de 2,5% à 28,75 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :