Archos : nouvelles pertes en 2009, le titre plonge

 |   |  242  mots
(Crédits : ARCHOS)
Le groupe spécialiste de produits électroniques grand public (baladeur multimédia, portable, tablettes Internet...) a déclaré avoir accusé une perte de 18,6 millions d'euros contre 17,7 millions un an plus tôt pour son exercice annuel 2009.

La sanction est rude ce jeudi pour Archos. Le titre du spécialiste de produits électroniques grand public décroche en Bourse de 4,74% à 4,22 euros après l'annonce de ses résultats annuels.

Sur l'exercice 2009, le groupe  Archos a enregistré une perte de 18,6 millions d'euros contre 17,7 millions un an plus tôt. Son chiffre d'affaires est ressorti à 57,9 millions d'euros contre 73,9 millions d'euros pour la même période en 2008, soit une baisse de 21,7%.

L'an dernier, Archos a enregistré une baisse de ses ventes sur l'ensemble des régions. Ce repli a été plus marqué aux  Etats-Unis, où il s'affiche en recul de 33,3% à 11,7 millions d'euros contre 17,6% en 2008.

Du côté des perspectives, la stratégie commerciale du groupe a été revue en profondeur pour réduire les risques inhérents à son activité  précise le groupe. Ce derniet se dit  "mobilisé autour des axes : élargissement de la gamme, poursuite de l'innovation, diversification des réseaux de distribution et nouveau schéma industriel avec un recours plus important aux partenaires en Asie".

Compte tenu des incertitudes pesant actuellement sur les perspectives commerciales de l'entreprise, Archos ne souhaite pas fournir de prévisions de chiffre d'affaires. L'entreprise précise également qu'elle ne souhaite pas communiquer de prévisions en termes de marge brute. Cependant, elle précise dans son communiqué que "les objectifs actuellement visés sont de tendre vers le niveau moyen de son secteur, c'est-à-dire un niveau de marge brute situé entre 20% et 25%".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/04/2010 à 14:44 :
Archos a de bons produits. Par contre la politique marketing est déplorable !
La plupart des enseignes commerciales n'ont pas leurs produits en démo (les tablettes PC notamment). Archos s'image que les gens vont acheter ces nouveaux produits en 'exclusivité Internet', et sans possibilité de les tester de visu. Grosse erreur, qui va les conduire à leur perte, alors que le potentiel technique était présent... En écartant volontairement les forces de ventes sur le terrain, Archos se suicide... Quel gâchis !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :