Le PDG de Danone choisit d'exercer des stocks-options sans les vendre

Selon l'AMF, Franck Riboud a exercé la semaine dernière plus de 140.000 stock-options. Il ne les a pas encore vendues. Au cours actuel du titre Danone, la vente de ces stock-options lui rapporterait plus de 2,8 millions d'euros.

1 mn

Copyright Reuters

Cela pourrait être un joli cadeau de Noël pour le PDG de Danone. Selon des documents publiés sur le site de l'Autorité des marchés financiers (AMF) ce mardi, le patron du géant français de l'agroalimentaire, Franck Riboud, a exercé la semaine dernière plus de 140.000 stock-options, sans toutefois les vendre.

Pour rappel, les stock-options sont des options d'achat d'actions à un prix fixé au moment de l'attribution aux salariés ou gestionnaires d'une entreprise. Ces actions peuvent ensuite être revendues.

D'après l'AMF, Franck Riboud a exercé le 22 décembre 141.330 stock-options pour un total d'environ 3,938 millions d'euros. S'il les avait revendues le jour même, il aurait pu réaliser une plus-value de 2,79 millions d'euros.

Le patron de Danone a acheté ses stock-options à 27,87 euros. Au cours actuel du titre Danone, supérieur à 47 euros, la revente de ces stock-options rapporterait au PDG jusqu'à 2,83 millions d'euros.

Déjà l'année dernière à la même époque, Franck Riboud avait réalisé une plus-value de 3,351 millions d'euros en exerçant plusieurs centaines de milliers de stocks-options Danone avant de revendre les titres. En 2009, il s'est vu attribué une rémunération de près de 6 millions d'euros, dont près de 1,6 million en stock-options.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.