Les Bourses du Sao Paolo et de Shanghai vont s'allier

 |   |  248  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le brésilien BM&FBovespa a annoncé son intention de signer un accord de partenariat avec la Bourse de Shanghai.

Après une série d'annonces de rapprochements entre opérateurs pour faire face à la concurrence, c'est au tour de BM&FBovespa, la Bourse brésilienne et celle de Shanghai d'annoncer un partenariat. Cette information, annoncée jeudi soir, fait suite par exemple à la fusion de Deutsche Börse et Nyse Euronext qui ont confirmé la création du premier opérateur boursier mondial.

Les société étrangères ne sont pour l'instant pas autorisées à s'introduire en Bourse à Shanghai et la structure actionnariale de la Bourse de Shanghai exclut une opération en capital à ce stade. La démarche de BM&FBovespa, qui se tourne vers l'international, pourrait refléter la crainte d'une concurrence accrue au Brésil et d'une nouvelle régulation, plus contraignante.

Certains investisseurs estiment que le gouvernement brésilien, qui souhaite faire baisser les honoraires et autres frais boursiers, pourrait séparer l'activité trading de l'activité règlement-livraison, ce qui pourrait affecter BM&FBovespa.

"Peu importe le type de partenariat mondial qu'ils dévoilent, il est difficile de ne pas sentir qu'ils s'inquiètent de la concurrence sur les marchés intérieurs et de la régulation", explique Marcio Macedo, de Humaita Investimentos.

Lundi, le directeur général de l'opérateur brésilien avait déclaré à l'agence Reuters son intérêt pour les opportunités de développement en Chine et en Inde, soulignant les similitudes entre marchés d'Amérique du Sud et marchés asiatiques.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :