Les devises 'refuges' chutent face à l'euro et au dollar

 |  | 302 mots
Lecture 2 min.
L'appétit pour le risque dope l'euro et le dollar, au détriment des valeurs refuges comme le yen, l'or ou le franc suisse. (c) Reuters
L'appétit pour le risque dope l'euro et le dollar, au détriment des valeurs refuges comme le yen, l'or ou le franc suisse. (c) Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les marchés retrouvent le goût du risque, et les valeurs refuges en pâtissent: l'or, le yen ou le franc suisse marquent une baisse notable au profit de l'euro et du dollar.

Le yen recule de manière significative alors que l'appétit pour le risque reprend la main sur la tendance. Les marchés actions prennent de la hauteur, en témoigne le CAC qui flirte avec les 4050 points, tiré par les valeurs cycliques. Parallèlement, les rendements obligataires des pays périphériques se détendent, en témoigne l'adjudication italienne qui s'est faite avec des couts d'emprunts au plus bas, signe supplémentaire du retour de l'appétit pour le risque. En conséquence, les valeurs dites refuges, tels que l'or, pâtissent de ce regain d'optimisme. La devise japonaise, devise refuge par excellence subit ainsi des dégagements appuyés ce qui a boosté les valeurs exportatrices nipponnes ce matin. Autre devise refuge, le franc suisse, qui se dépréciait également. Le dollar grimpe ainsi de 0,63% face au franc suisse tandis que l'euro s'adjugeait 0,64% face à la devise helvétique.

Le dollar quant à lui progresse logiquement face au yen. En hausse de 0,86%, il renoue ainsi avec le seuil des 102 yens, à 102,07 précisément. L'euro aussi progresse nettement (+0,9%) face au yen, pour s'échanger à 131,97 yens après avoir testé un plus haut en séance à 132,58 yens. La parité eurodollar quant à elle restait à peu près stable, autour de 1,2940$.

De manière générale, le dollar se cherche une tendance face aux autres devises, les cambistes attendant désormais la publication de statistiques américaines cet après-midi, à commencer par les indices Case-Shiller des prix des logements et l'indice de confiance des ménages du Conference Board. De l'avis des observateurs, si ces statistiques vont dans le sens d'une amélioration de la situation économique outre-Atlantique, le billet vert devrait poursuivre son ascension.
 

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le marché des devises en direct


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :