Effet Free Mobile : la baisse des prix a surtout profité aux gros consommateurs

 |   |  850  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Selon une étude détaillée du régulateur des télécoms sur l'évolution des prix des services mobiles en 2012, les consommateurs ont bénéficié d'une baisse de 11,4% en moyenne l'an dernier, du fait de la pression concurrentielle du quatrième opérateur. Les clients utilisant le plus leur téléphone portable en ont davantage profité que les moins bavards...

De combien avez-vous réduit votre facture de téléphonie mobile l'an dernier avec l'arrivée de Free Mobile ? L'Insee elle-même avait indiqué en décembre dernier que « les baisses de prix dans les télécommunications ont contribué à hauteur de -0,3 point à l'inflation depuis le début de l'année. » Dans une étude approfondie publiée ce jeudi soir, le gendarme des télécoms, l'Arcep, s'est penché sur l'évolution des prix des services mobiles l'an dernier, de façon détaillée selon des profils de consommateurs. Il ressort qu'en moyenne, les prix des offres de téléphonie mobile (voix et données confondues) ont diminué de 11,4% en France (métropolitaine). La baisse a été moins marquée pour les utilisateurs de cartes prépayées (-8%), que pour les abonnés à des forfaits (-12,6% en 2012 après -1,8% en 2011), ce qui peut paraître logique dans la mesure où Free Mobile ne s'est pas positionné sur le marché des offres prépayées.

Chute de 28% des prix des forfaits sans engagement
Free n'ayant proposé que des offres sans engagement, c'est sur ce segment des forfaits que la chute des prix a été particulièrement spectaculaire, atteignant 28,4%, contre seulement -7% en 2011, les autres opérateurs ayant répliqué en priorité sur ce créneau des abonnements sans téléphone ni subvention. « L'apparition du nouvel entrant a également accru la concurrence sur le marché des offres avec subvention, les consommateurs arbitrant entre la souscription d'une offre avec subvention du terminal et celle d'une offre sans terminal, avec éventuellement, dans ce cas, l'achat d'un téléphone » indique l'Arcep, qui se garde bien de préciser l'ampleur de la baisse des prix du marché subventionné, qui serait légèrement inférieure à 10% selon un analyste. Les dirigeants de Free ont prévenu qu'ils comptaient s'attaquer au marché subventionné, avec des solutions originales, le crédit à la consommation n'ayant pas séduit les Français pour acheter un téléphone. Dans l'ensemble, la baisse des prix a profité davantage aux « gros » consommateurs, les plus « bavards (plus de 6h d'appels par mois), soit -15,5%, qu'aux « moyens » (-13,4%), et surtout aux petits consommateurs d'appels (moins d'une heure).

Baisse des appels : le paradoxe de la généralisation de l'illimité
Paradoxalement, cette diminution des prix ne s'est pas accompagnée d'une augmentation généralisée des usages. Notamment du côté de la voix, ce qui peut paraître contre-intuitif à l'heure de la généralisation des forfaits « illimités » 24/24, que l'on trouve même à moins de 10 euros. Les abonnés à un forfait ont en moyenne appelé une minute de moins par mois (2h44) en 2012 que l'année précédente (-15 minutes déjà en 2011). Les gros consommateurs ont même appelé 21 minutes de moins par mois (6h22 tout de même !), les petits consommateurs 2 minutes de moins (22 minutes), seuls les consommateurs moyens sont à la hausse (+14 minutes à 1h38). Et ce malgré l'apparition d'offres « ultra-low-cost » (moins de 5 euros).
En revanche, concernant les SMS, c'est une nouvelle explosion, sauf pour les utilisateurs de cartes pré-payées (en léger recul) : +24,4% en moyenne pour les forfaits à 331 messages par mois. La libéralisation des usages sous l'effet du nouveau standard de l'illimité est patente : « plus de 80 % des offres post-payées incluaient en 2012 des SMS illimités sans restriction temporelle d'usage » note l'Arcep. Mais le gendarme des télécoms relève de grandes disparités selon les profils. Ainsi, « près d'un quart des gros consommateurs envoient en moyenne 1.215 SMS (par mois) alors que les trois quarts restant n'en émettent en moyenne que 87 », leur moyenne ayant bondi en un an de 276 à 357 textos. Idem chez les petits consommateurs, parmi lesquels une minorité (un sur 5) envoie 1.283 SMS mensuellement (40 par jour !) contre une trentaine pour les autres.


Seulement 236 Mo d'Internet mobile par mois
La croissance la plus impressionnante provient bien sûr de l'Internet mobile, avec une consommation moyenne des données en hausse de 60,5% à 122 Mégaoctets par mois, en ralentissement par rapport à 2011 (+85%). Difficile de conclure que la baisse des prix a été le moteur ou que l'effet vient de la démocratisation des smartphones. Les abonnés les plus bavards sont aussi ceux qui consomment le plus de « data » : 236 Mo en moyenne par mois, contre 137 Méga en 2011. Un autre profil se dessine : des clients qui surfent beaucoup (401 Mo par mois) mais appellent peu, alors que les petits consommateurs de voix utilisent en moyenne peu l'Internet mobile (20 Mo), généralement non inclus dans les leurs forfaits. L'étude du gendarme des télécoms remarque que la moitié des offres sur le marché en 2012 et plus des deux tiers des forfaits comprenaient une composante d'Internet, dont 37% proposant plus de 1Go contre seulement 3,1% en 2010. Mais on le voit, la consommation réelle moyenne reste très en-deçà des plafonds d'usage raisonnable (« fair use ») des opérateurs mobiles : pour mémoire, le forfait phare de Free à 19,99 euros comprend 3Go de données... Il reste à voir si le décollage de la 4G va doper cette consommation qui reste relativement modérée.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/05/2013 à 14:42 :
Y a encore des gens pour payé des minutes d'appel à 50 centimes en carte prépayé?
a écrit le 28/05/2013 à 17:22 :
La concurrence est encore en souffrance aujourd'hui car 15.99 devient un nouveau standard et là Free met encore le bazar chez ses collègues.
a écrit le 28/05/2013 à 12:14 :
@JP: et ce sera ma dernière intervention, sauf à faire un véritable article de fond si j'y suis juridiquement autorisé sous levé de l'anonymat.Si nous avons que des opérateurs Français en France la raison est essentillement politique, Il y a en Europe que 2 opérateurs de dimension internationale qui ont suffisamment de poids, de métier, de sérieux, d'envergure pour se développer se sont DT et FT et malgré des fautes de gestion énormes ( du temps de Michel Bon ) FT est resté un opérateur de tout premier plan. On a voulu créer de la concurrence en facillitant l'émergence de SFR et Bouygues ( vivendi et L'immobilier qui connaissent pas le métier ). Que de perte de temps, l'entente contraiement à tout ce qu'e m'on a entendu été faite pour conserver à flots cette "concurrence!!"en empéchant FT de baisser ses tarifs!!. et oui. FT pouvait baisser sest tarifs et on l'a empechée pour la suvegarder la concurrence franco-française, cherchez, l'erreur ( je ne sais pas si je pourrais encore dire ça si mon anoymat est levé ) Pendant ce temps les USA réduisaient le nombre d'Opérateurs, comme d'habitude en Europe , un train de retard, Nous avons la chance d'avoir un opérateur puissant, compétent, influent, innovant, qui peut baisser ses tarifs et va lui créer ARTIFICIELLEMENT en France une concurrence pesante, alors qu'il est en pleine concurrence partout en Europe dont les retours auraient profité en France....première erreur et on va plus tard en introduire un 4éme !!!.erreur historique
FT connait son métier depuis des dizaines d'années et le dimensionnement des réseaux n'a plus aucun secrets, ce n'est donc pas comme suite une erreur de dimmesionnement que FT a récupéré le trafic de Free, par contre comme Free avait Hélas droit à l'itinirance
et que notre réseau pouvait le supporter, je ne vois pas pour quelle raison nous nous serions privé de ce CA..
Par contre j'estime que ce droit à l'itinirance et les autres avantages sont en effets exhorbitants il ne s'agit plus "d'un choix" mais d'une concurrence encore un fois totalement Faussée.
Si cela profitait réellement au consommateur à la rigueur pourquoi pas Mais ce modèle économique FAUSSEE n'a aucune vialbilité et Xavier Niel fortune faire s'enfuira avec la caisse. aprés avoir ruiné un des fleuron de notre technologie.et détruit des milliers d'emplois.


a écrit le 27/05/2013 à 15:32 :
Je ne connais pas l'impact de l'effet Free sur les emplois (beaucoup de chiffres affichés ici et là mais au final rien de concret, que ce soit dans les pertes d'emploi comme dans les créations) mais je connais au moins celui sur l'offre de service et le prix !
Je m'aperçois autour de moi que la qualité de réception du "réseau" Free Mobile dépend beaucoup du lieu où l'on se trouve, comme chez les 3 autres opérateurs ...
Quant au support ... Laissez moi rire ... J'ai eu affaire à des boutiques Orange et SFR :reçu par des commerciaux dont la seule réponse était "appeler le support au numéro truc bidule" ... Et même combat que pour Free quand il s'agit d'avoir quelqu'un au bout du fil !
Je remercierai donc Free au moins pour ça : d'avoir pu faire remettre les pendules à l'heure et d'avoir forcer les opérateurs à se bouger plutôt que de rester que leurs "généreux" acquis ...
a écrit le 24/05/2013 à 22:38 :
Pour le Directeur regional de FT : qu'il nous explique pourquoi en angleterre il ya un operateur français, un allemand, un espagnol? pourquoi en allemagne il ya un operateur français, un anglais , un espagnol? pourquoi en espagne, il ya un opérateur français , un anglais, un allemand ? et , surprise, en france, il n'y a que des français!!!!! pourquoi les 3 historiques se sont partagés le marché et ont été condamnés pour entente???? Pourquoi orange a t il signe un accord de roaming avec free???? pour recuperer sur le CA wholesale , les pertes du CA retail et sur le dos de bouygues et de sfr???? et bien entendu le trafic perdu par ses deux la a été transporté sur le reseau d'orange! ça veut dire qu'orange avait trop investi? construit un reseau trop gros et bien entendu le faisait payer a ses clients. enfin ce monsieur pourrait il nous repondre à une quetsion simple : quel est le taux de marge brute du sms? de la minute de voix sur le mobile avant l'arrivée de free ??? en quoi est ce justifié qu'il soit aussi exhorbitant? mais quelle surprise, quand vous donnez un vrai choix au client, il choisit!!!! les français achetent allemand et japonais au lieu de renault et peugeot ou alors le low cost dacia!!!! et pourquoi ne pourraient ils pas faire de meme dans le mobile!!!! pour assurer des rentes a qui?
a écrit le 24/05/2013 à 13:52 :
elle a aussi bénéficié aux petits consommateurs qui se faisaient allumer par SFR et autres. J'ai basculé 3 forfaits de différents opérateurs chez free: maintenant je paye en tout 6 euros/mois contre 50 environ avant...et pour un service supérieur. Merci Free! Et je me fous bien de savoir si c'est sponsorisé par l'ARCEP ou autre. Quand ils voudront relever le forfait, il sera bien temps d'aviser.
Réponse de le 25/05/2013 à 9:46 :
Tout le monde compare son forfait d'avant Free avec son forfait d'aprés Free... ce que vous oubliez mais ca ne métonne qu à peine tant les gens sont betes.. C'est que vous aviez un mobile à 1euro tout les ans...vous pensiez quoi ? qu il était vraiment à 1 euro... Free ne propose un forfait SANS mobile. Comparons ce qui est comparable... la difference est alors bien moins grande
Réponse de le 31/05/2013 à 14:46 :
Nous en pensons que désormais le consommateur à le choix de ne pas changer de téléphone tout les ans et de garder son smartphone qui fonctionne très bien. Car les offres qui existent maintenant sans téléphone n'existaient pas avant free. Merci Free.
a écrit le 24/05/2013 à 12:10 :
Je constate que le niveau de cette tribune ne s'est franchement pas améloré. Pour les exaltés de Free et du Coucou Xaxvier Nell, il faut bien comprendre que sans la complicité de l' Arcep et des avantages exhorbitants ( posibilité d'itinirance et surfacturation des teminiaisons d'appels) doublé d'une politique de sous investissements et probablement de compensation comtpable entre la branche internet et mobiles son modèle économique serait CATASTROPHIQUE.
Il n'y pas de miracles les investissements d'aujourd'hui sont les emplois de demain et le plus gros investisseur est France Télécom.
Free n'a pas d'avenir. Il suffit de regarder quels sont les investissements PERSONNELS de Xaviers Nell.
Réponse de le 24/05/2013 à 12:36 :
et votre modèle il est comment? si cela consiste d'un coté à maintenir des rentes sur le dos de tout le monde (abonnement fixe et boucle locale notamment) ainsi que d'encourager le management par la peur (pour combien de suicides votre entreprise se considère telle comme responsable?)
Réponse de le 24/05/2013 à 13:07 :
Qu'elle rente parles vous, vous êtes bien content que après une tempête tes techniciens de FT travaillent nuit et jour pour vous rétablir les lignes téléphoniques. Un service ça se paye. Sinon, a la prochaine tempête de neige, appelez Free qu ils viennent vous réparer. Rien n?empêche les autres opérateurs de déployer de la fibre ou bien des lignes de cuivre pour créer leur propre réseau. Seulement voila, le seul a investir massivement dans la Fibre, c'est Orange France Telecom. Car voter copain ILIAD, lui il a stoppé les déploiement Fibre.
Réponse de le 24/05/2013 à 14:07 :
oula, je ne suis pas actionnaire de free ni d'un autre. Je remarque juste que ft comme les 2 instauraient des tarifs plutôt important sur les abonnement (d'ailleurs condamnés pour entente à une forte amende en 2005). j'appelle donc ça une rente !
je confirme pour la boucle locale le terme de rente (d'ailleurs le prix de 9 eur est totalement déconnecté du cout réel!!! pour la construction du réseau cuivre, ft à bénéficié largement de son statut d'entreprise public en situation de monopole)
enfin sur les investissements, pour être totalement honnête, celui-ci ne se compare pas en chiffre brut mais en rapport avec le CA. Je constate que FT investi mais pas beaucoup plus que les autres comparativement à son CA.

pour la fibre, le problème est plus juridique et incitatif. En effet hormis les zones denses, il est peut rentable actuellement de déployer la fibre notamment au regard des débits moyens en dsl (notamment avec le déploiement du vdsl).
Réponse de le 24/05/2013 à 14:13 :
@Client local FT : Je ne repartirai pas dans de longues discussions, j'ai une réponse adaptée, argumentée et chiffrée à chacune des objections ( voir mes interventions antérieures). L'introduction d'un 4émé opérateur est une erreur économique historique qui a fait perdre à la FRance telecom une place de leader sur le marché des télécoommunications internationales, fait perdre des milliers d'emplois en France alors qu'il y avait pourtant moyen de faire baisser les tarifs autrement.
Obliger FT à louer sa boucle locale à prix coutant est loin d'être une rente mais au contraire UNE CHARGE qui lui coute plus qu'elle ne rapporte donc encore un avantage pour Free !!! car les investissements sont actualisés au prix courants généralement moins importants que ceux à la date ou ils ont été faits. Bref....sur le plan technique et économique c'est une dossier que je connais parfaitement.
Sur le plan management je ne partageais pas ( je suis en retraite) toutes les pratiques de l'époque et je ne suis pas caché pour le dire notamment aux plus hauts niveaux.
J'étais plutôt partisan de garder en interne un certain nombre de services...je n'ai pas été suivi.

Réponse de le 24/05/2013 à 16:21 :
@client ft, la boucle locale est tellement une rente, que lors du dernier appels d'offres de l?État pour réaliser la maintenance de celle-ci, le seul a répondre a été France Telecom.
Réponse de le 24/05/2013 à 16:34 :
"L'introduction d'un 4émé opérateur est une erreur économique historique qui a fait perdre à la FRance telecom une place de leader sur le marché des télécoommunications internationales, fait perdre des milliers d'emplois en France alors qu'il y avait pourtant moyen de faire baisser les tarifs autrement" On attends vos reponse chiffres et objective, je vous rappelle neanmoins que vous et les 2 autres avez ete condamne plusieurs fois pour entendre sur les prix et non concurrence d une part, s il y avait un moyen de faire baisser les prix pourquoi ne l avez vous pas fait???? quand a votre position de leader quelle rigolade c est votre manque d innovation (deploiement de la fibre et autres) et votre manque de flexiibilite..... Pas la peine de sortir l alibi.... Au contraire l arrive du 4eme operateur a enfin reveille votre nasse
Réponse de le 24/05/2013 à 18:42 :
à 11 centimes le sms hors forfait chez Orange, si ce n'est pas une rente ... S'il fallait payer la même chose au prorata des données transmises pour le reste d'un forfait, ça se compterait en centaines d'euros juste pour accéder à la page d'accueil Internet d'orange.
a écrit le 24/05/2013 à 7:30 :
2 forfaits, 50 euros/mois , avant (et très limité), 5 forfaits( les enfants), 28 euros/mois (et beaucoup d'illimité), après,merci free.
Réponse de le 24/05/2013 à 11:40 :
Totalement d'accord, même si je suis resté chez SFR l'effet Free a joué à plein. 140 euros de dépenses pour toute la famille avant, 40 euros depuis l'arrivée de Freea alors que nous avons les mêmes prestations, les prix se sont juste effondrés.
En période de crise ce gain de pouvoir d'achat n'est pas du luxe.
MERCI FREE !!!
a écrit le 24/05/2013 à 7:00 :
L'arrivée de Free a remis les pendules à l'heure pour le consommateur moyen également. Avant free nous avions un forfait SFR à 30? et un forfait Carrefour à 9 ?. Actuellement même usage pour 19+2? sur les deux soit 30 % d'économie! Merci Free, vous avez tout compris
a écrit le 23/05/2013 à 22:23 :
Nous avons payé les instalations avec le service publique France Telecon,
Orange a ramassé les bénéfices, sans rien déboursser
je suis passé chez FREE, j'en suis très satisfait 2? pour un faible consomateur c'est ce qu'il faut
FREE il faut continuer
Réponse de le 24/05/2013 à 12:47 :
Vous n'avez rien payé. ça bien longtemps que le Ministère de Telecom n'existe plus. Depuis 1991 France Telecom est une société SA. Donc arrêtez de raconter n'importe quoi. Les normes ont bien changé depuis 1981 et a part le lignes de cuivre tout a change dans le réseau. Je voudrais vous voir, si pour passer un appel on vous obligeait a passer par une téléopératrice. Vous n'allez pas me faire croire que c'est aussi l?État qui a payé le réseau fibre déployé par FT. De plus, je vous rappelle que l?État a vendu France Telecom et que celui-ci a touchez des milliards en échange. C?est pas quand même la faute de FT si l?État dilapide l?argent de cette vente. Quand aux dividendes que vous évoques régulièrement, L?Etat Français a été pendant longtemps le premier bénéficiaires de cette politique de distribution de dividendes. En 2012, L?état français a touche 950 millions d'euros de dividendes de France Telecom.
a écrit le 23/05/2013 à 22:06 :
heu... 11.2% d'économie ?
Pour ma part j'avais un forfait 2 h + illimité sur les fixes en soir & week-end chez SFR à 45 ?
connexion Data en plus, beaucoup plus car hors forfait.
~ 60 % d'économie plus tard, je suis en illimité 24/24, Data 3 Go puis débit réduit au-delà !
Je ne téléphone pas plus qu'avant...
Idem pour madame !
Le fiston avec un forfait 2? (au lieu de 24? en forfait bloqué)
Bref, si on fait le calcul, j'arrive à 41.8 ? alors que sur SFR, avec beaucoup moins, j'arrivais à 114 ? sans compter le DATA hors forfait & sans compter les dépassements, car 2 heures c'est short...
Je ne compte pas la clefs 3G plus les recharges pendants les vacances...
Bref, je fais plus de 70 % d'économies et j'ai beaucoup plus de confort !
cherchez l?erreur dans vos 11,2 % d'économies ???
Je ne parle pas que nous avons la meilleure couverture GSM de France :
Orange Mobile + Free Mobile.
Et non, je ne suis pas employé par Free. Juste dégouté par l'opérateur qui ma tondu la laine sur mon dos depuis 1996 !!! j'ai un sentiment des plus désagréable quand à leur programme de fidélisation...
Je suis encore SFR pour la box internet à la maison. comme nous ne sommes pas dégroupé, je plafonne à 7.5 Mbs, alors que si je passais sous Free, je serais à 21 Mbs ATM, sois 3 fois plus vite pour le même prix et les mêmes services associé car non dégroupé...
Le pire, j'avais se débit avant que SFR rachète Club-Internet !
mais SFR me tient a cause de ma vieille boîte MAIL, qui est en club-internet depuis le départ de club-internet !
Cela fait un an que je fais le changement par rapport à tous mes contacts. Je pense qu'à la rentrée prochaine, je changerais soit pour Free, soit pour orange.
Bref, avec le pouvoir d'achat en berne en ce moment, plus de 70 ? d?économie par mois dans notre foyer, ça fait une sacrée bouffé d'air !
Kenavo
Réponse de le 24/05/2013 à 13:24 :
Ancien client club internet, mes adresses club internet fonctionnent toujours alors que je ne suis plus client de SFR depuis environ 4 ans.
a écrit le 23/05/2013 à 22:02 :
Chez Orange, grace à la concurrence de Free, je suis passé de 5 euros pour 18 mn de communications valables 6 jours à 20 euros pour de l'illimité (appels et sms) pendant 1 mois + internet mobile. Du coup, ma consommation est passée à environ 15h par mois. Merci Free.
a écrit le 23/05/2013 à 21:52 :
Avec tous les idolatres de Free, on a du mal à se rappeler que SFR, Bouygues et FT ont installé la téléphonie mobile depuis 10-15 ans! Avec Free, on l'aurait peut-être eu en 2025 au rythme où ils installent les antennes... Et compte tenu de leur réseau, 2? ou 0? c'est le prix normal pour une absence de service! Maintenant, je suis retourné chez Orange, et là, je paye peut-être plus cher mais au moins, j'utilise mon tel quand je veux et pas uniquement le 29 Février de 14h32 à 15h14!!! PS: Un investissement, ça coute cher et ça normal que ça rapporte mais Free n'investit pas et ça lui rapporte quand même, chercher l'erreur !
Réponse de le 23/05/2013 à 22:17 :
Je sais pas quel age vous avez, mais moi j'ai vu les opérateurs venir au monde ( wais, j'ai 32 ans, donc j'ai grandit avec le portable)
j'ai pas souvenir d'avoir un super réseau la 5 premières années (chez sfr)
mais j'ai souvenir de 80-100 de facture pour 5- 6heures d'appel. (et des textos à 0.15c)
Ici free, ca marche très bien ... en faite non, ca déconne, mais mon portable pro que mon employeur paie très chez chez orange aussi ... (j'habite dans l eure)
souvenez vous, des options à 5? pour afficher le numéro de tel, souvenez vous des débuts de la facturation à la minute (après la première minute) et des deux ans d'engagement trainés comme un boulet. Ressortez donc vos vielles factures ...

a oui aussi, de ce courrier de sfr reçu en 2004, pour tous les consommateurs pour expliquer pourquoi les 3 opérateurs avaient pris une amende pour entente illégale sur les prix, qui n'a jamais permis la baisse des prix ...
et du jour au lendemain, le système change. comme par miracle.

j'ai grandis aussi avec internet ... les abonnements à l'heure (50 heures d'AOL pour 56k et l'adsl à 512 k ) la aussi free à cassé les codes. l'illimité - la fin de l'engagement de durée ... on a enfin le droit d'essayer.

la différence de free sur les autre opérateurs : c'est d'avoir le droit d'essayer ! et de changer.

sfr, orange et bouygue se sont gavés sur tout le monde ... c'est l'heure du régime.
Réponse de le 23/05/2013 à 22:45 :
Suivant l?ARCEP Free couvre actuellement 45 à 50 % de la population donc il y a bien un investissement non négligeable de la part de Free et ne pas oublier qu'ils ont l'obligation de couvrir 75% fin 2014.
Par contre il semble que Free a quelques problèmes pour trouver des sites pour implanter leurs antennes.
Réponse de le 24/05/2013 à 7:36 :
l'article est écrit pour remarquer les efforts de free, pas pour faire l'apologie des 3 autres opérateurs qui se sont goinfrés en se moquant des usagers. de toute façon, c'est plutôt un requiem qui les attend vu leur efficacité, t'as pas tout compris encore.
a écrit le 23/05/2013 à 21:14 :
Moi qui n'utilise que rarement mon téléphone j'ai pris le forfait 2? de chez Free et sans engagement et vu que je suis déjà client Free pour internet, le forfait est gratuit, donc tous benef !! Vive la concurrence :)
a écrit le 23/05/2013 à 21:01 :
Je ne sais pas comment l'Arcep à fait ses stat, mais comme d'habitude on peu leurs faire dire tout et n'importe quoi !
Il faut comparer avec les prix d'avant Free et non pas après qu'ils aient essayés de s'aligner!
Dans mon entourage on est qlq'un à avoir fait la bascule chez Free (aussi bien des 4 à 6 h et des 1 à 2h par mois)
pour les gros consommateurs c'est 3 fois moins chère et pour les petits c'est 10 fois moins
donc respectivement 70% et 90% moins chère
ou plus flagrant les autres sont 300% et 1000% plus chère
et oui tout dépend de la présentation !
Réponse de le 23/05/2013 à 21:20 :
1000% moins cher .
Free te donne de l'argent pour telephoner ???
Réponse de le 23/05/2013 à 21:30 :
1000% plus cher = prix multiplié par 10 !!!!
Il faut savoir lire
Réponse de le 13/08/2013 à 8:21 :
non : 1000%, c par 11, pas par 10 bourricot, faut savoir compter
a écrit le 23/05/2013 à 20:37 :
Pour moi, chez Free 15.99? contre 36? chez Bouygues et en plus sans engagement...le pied, je trouve que les chiffres cités dans cet article sont très en dessous de la réalité, même si les autres opérateurs ont dû tenté de s'aligner....
Réponse de le 23/05/2013 à 22:13 :
Bonjour,

Vous considérez le forfait en étant abonné FreeBox
Sachant que la Freebox V6 est à 29,99+5.99 de boucle dédié en ZD+ 15.99 = 51.97? mobile non inclus.

Sur une formule Ideo Sensation BBOX Sensation + Forfait 24/24 2Go le 3 n'existant plus ont est à 60?89.

La différence est donc moins grande
a écrit le 23/05/2013 à 20:32 :
Oui mais il y a un temps de latence à cause des 12/24 mois imposés de contrats... Il faut que peu à peu les contrats basculent et que tous les consommateurs en profitent...

Beaucoup de personnes âgées croient toujours qu'Orange est moins car France Télécom, c'est les service public ... :)
Réponse de le 24/05/2013 à 12:52 :
Tu oublies que si les gens s'engagent pour 24 mois c'est qu'ils prennent un mobile avec leur abonnement. Si je me souviens de chiffres, Orange a vendu 1.5 millions d'iphones pendant les fêtes de Noël. On ne peut pas tout avoir, le mobile pas cher et un forfait sans engagement.
a écrit le 23/05/2013 à 20:26 :
la vision a court terme est optimiste en effet
mais à long terme ... c'est pas avec des clients a deux euros qu'on construit les infrastructures des réseaux de demain qui couteront des milliards.
les économies d'aujourd'hui seront le retard et l'obsolescence de demain.
Free est une fausse bonne nouvelle, mais on le verra bien plus tard.
Réponse de le 23/05/2013 à 20:59 :
+ 1000
Réponse de le 23/05/2013 à 21:38 :
Sauf que depuis l'arrivée de Free, les autres opérateurs ont commencé à bouger sur la 4G. C'est la concurrence qui force les opérateurs à faire des investissements et des innovations, pas l'inverse. Après si ça te fait plaisir de te faire tondre la laine sur le dos par les actionnaires... (cf: dividendes de bouygues et france télécom comparés à celles de free)
Réponse de le 23/05/2013 à 22:08 :
chez free, quel réseau, quel investissement ? - lis randonneur + haut
Réponse de le 23/05/2013 à 22:19 :
Le pari de free est de jouer sur la quantité d'offre vendu, des offres simples à comprendre mais efficace. je pense pas que payer un forfait à 55? pour 5h et de l'internet, avec une grosse part reversée sous forme de dividendes aux actionnaires contribue également au développement des infrastructures. Sous l'ère des 3 opérateurs, l'umts étaient en retard de 10 ans, et les investissements en R&D négligeable. Aujourd'hui c'est la course à la 4G. Donc oui merci Free.
Réponse de le 24/05/2013 à 12:56 :
@Tenyen, Iliad a distribue 20 millions de dividendes en 2012 dont 17 pour Xavier Niel. Btel n'a distribue aucune dividende, car le Groupe Bouygues a du le recapitaliser Btel. France Telecom a distribue 3 milliards de dividendes dont 950 millions pour l'ETAT. L?association des actionnaires minoritaires de FT a obtenue en 2012 une résolution pour ne par verser de dividende, cette résolution a été rejeté par les deux représentants de l?État au CA.
a écrit le 23/05/2013 à 20:21 :
02H00 de comm +sms illimités, je payais presque 40 euros (bouygues ou orange) maintenant 2 euros soit 20 fois moins cher? et ça fonctionne ou sont les escrocs? il faudrait ouvrir une enquête et en envoyer quelques uns au trou pour montrer l'exemple...
Réponse de le 23/05/2013 à 21:19 :
C'est aussi pour cette raison que les licences pour l'attribution des fréquences ont coutées aussi cher. L'état n'est pas fou, il connaissait les revenus de ces voleurs. Après dans le calcul du prix d'un forfait il faut aussi rajouter le dividende des actionnaires. Quand à ceux qui parlent d'avenir et d'obsolescence des antennes je ne suis pas vraiment d'accord. J'ai un forfait bouygues pro, ça ne capte pas dans les bouches du rhone et la 3G est une vraie blague.
Réponse de le 23/05/2013 à 22:13 :
La France, probablement le pays où les forfaits sont les moins cher !
Imagez un instant tous les opérateurs à 2 e.... ça vous paraîtrait pas étrange la quasi gratuité ? quand free attaquera vraiment son réseau, production et maintenance , on reparlera des 2 e
Réponse de le 23/05/2013 à 22:36 :
@Leplop

De toute façon le plus gros voleur c'est l'état car depuis la réquisition des fréquences radios et la fin des radios libres, la vente de licence radio n'a pas fait baisser d'un poil le poids des impôts ou de la dette publique.
Réponse de le 23/05/2013 à 22:40 :
@okipic

Vu que l'ARCEP est bien incapable de rembourser aux abonnés le surcoût de l'entente de l'oligopole de la téléphonie mobile, il faudrait être bien bête de ne pas saisir l'opportunité Free mobile pour se faire rembourser d'une autre manière. Tout le monde n'est pas dupe, une fois que Free mobile aura son propre réseau il y aura une normalisation donc une hausse de tarif.
Réponse de le 24/05/2013 à 11:41 :
Tout le monde compare son forfait d'avant Free avec son forfait d'aprés Free... ce que vous oubliez mais ca ne métonne qu à peine tant les gens sont betes.. C'est que vous aviez un mobile à 1euro tout les ans...vous pensiez quoi ? qu il était vraiment à 1 euro...
Free ne propose un forfait SANS mobile.
Comparons ce qui est comparable... la difference est alors bien moins grande
Réponse de le 24/05/2013 à 12:14 :
Oui c'est vrais il ne faut pas oublier la subvention des téléphone pour être juste.
Mais il faut aussi se rappeler que pour avoir un téléphone à 1? (les entrée de gamme du type que l'on trouve sur la boutique Free à 19?) il fallait se désabonner et parfois changer d'opérateur et/ou de numéro, si l'on ne voulait pas en passer par là, les malheureux points chez Orange par exemple, ne suffisaient pas, il fallait non seulement se réengager 24 mois, mais remettre la main à la poche !
Alors oui, soyons juste, n'oublions pas la subvention ou le téléphone nous était soit disant offert au tarif, dans les faites, à 10 fois sa valeur au minimum!
a écrit le 23/05/2013 à 20:07 :
Oui, moi je fais mieux. Avant avec Orange, deux heures pour 29.90? maintenant avec FREE, 0? pour deux heures puisque je suis client ADSL. On doit être à +infinite loop%. De plus la baisse n'a profité qu'aux gros consommateurs ? Non, moi petit consommateur, j'ai profité de la baisse.
a écrit le 23/05/2013 à 19:47 :
"la baisse des prix a surtout profité aux gros consommateurs". Pas sûr. Avant free on payait 20euros par mois pour 2h. Maintenant, avec free, on paye 2 euros par mois pour 2 heures, soit 90% moins cher. Difficile de faire mieux je pense.
Réponse de le 23/05/2013 à 21:19 :
Beh si .... moi
Avant je payais 12 euros pour 2 heures
Aujourd'hui je paie 0 euro pour 2 heures + SMS illimités ...... donc -100%... Là, c'est difficile de faire mieux ...
Réponse de le 24/05/2013 à 12:09 :
Tu ne payes pas 0?. Tu payes entre 30? et 40? ta box ADSL (sur laquelle Free fait des marges astronomiques qui permettent d'enrichir à foison son fondateur multi-milliardaire et très malin) et pour te fidéliser on t'offre un petit forfait 2h.
Réponse de le 24/05/2013 à 19:22 :
@@Bad, merci de vous souvenir, qu'au prorata du chiffre d'affaire, de sa valorisation boursière et/ou du nombre de clients, Free verse moins de dividende à ses actionnaires qu'orange aux siens. Par ailleurs je ne vois pas pourquoi quelqu'un qui a travaillé dur pour créer une société qui fonctionne et emploi des milliers de personnes devrait rester pauvre.
Réponse de le 28/05/2013 à 19:34 :
pour @BAD :
Et la location de la box orange, elle est aussi gratuite ??? C'est nouveau...???
J'ai débuté avec le tel mobile avec France télécom vers 1995/96... un prix fou (comme chez bouygues peu après...).
Alors maintenant les tarifs sont vraiment plus intéressants POUR LE CONSOMMATEUR...
A vous croire FRANCE TELECOM/ORANGE fond des cadeaux (oui, mais pas au consommateur, car ce dernier paie la pub, les cadeaux, les salaires et LES DEFICITS ou les ERREURS DE GESTION DE FT....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :