Vinci trace son chemin au Qatar

 |   |  287  mots
La signature d'un contrat de 1,5 milliards de dollars pour la conception et la construction du métro de Doha, au Qatar, booste le carnet de commande de Vinci.
La signature d'un contrat de 1,5 milliards de dollars pour la conception et la construction du métro de Doha, au Qatar, booste le carnet de commande de Vinci. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Vinci a remporté le contrat de conception-construction de la ligne sud du métro de Doha, au Qatar, d'une valeur de 1,5 milliard d'euros. Son carnet de commande s'affiche en hausse de 5,5% au premier trimestre 2013, de quoi rassurer les investisseurs alors qu'à l'ouverture, le titre perdait 0,5%...

C'est confirmé ! Vinci a remporté le contrat de conception-construction de la ligne rouge sud du métro de Doha au Qatar. Qatar Rail, le groupe chargé de la supervision de la construction du réseau ferré de l'émirat du Qatar, avait accordé la semaine dernière quatre contrats d'une valeur totale d'environ 8,2 milliards de dollars (6,27 milliards d'euros) pour la première phase de la conception et de la construction du métro de Doha.

Le groupement piloté par QDVC, filiale à 51% de Qatari Diar et à 49% de Vinci Construction Grands Projets et comprenant l'entreprise qatarie Al-Darwish Engineering et le coréen GS Engineering and Contracting, a ainsi été désigné attributaire du lot. Le contrat, d'un montant d'environ 1,5 milliard d'euros, couvre la conception-construction d'une ligne bitube longue de 13,8 kilomètres entre l'aéroport de Doha et le quartier Msheireb, c?ur historique de la capitale qatarie. Les travaux, d'une durée de 5 ans, mobiliseront jusqu'à 3 000 personnes.

La ligne rouge sera la première des 4 futures lignes du métro de Doha, l'un des projets majeurs du Qatar Rail Development Program qui vise à développer les infrastructures de transport du Qatar, notamment dans le cadre de la Coupe du monde de football de 2022. Le groupe qatari construit actuellement le métro léger de la ville nouvelle de Lusail, au nord de Doha, le premier système de transport par rail du Qatar. C'est grâce à ce type de contrats que Vinci étoffe son carnet de commandes. Au premier trimestre 2013, prises de commandes de la période sont ressorties en hausse de 5,5% à 9,1 milliards d'euros, portant le carnet à fin mars à 33,1 milliards d'euros.

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des actions Vinci en direct

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :