La crise est finie...

 |   |  567  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : VIA BLOOMBERG NEWS)
Chaque matin, l'actualité boursière commentée par Marc Fiorentino...

 

C'est parti. Depuis que notre président a découvert la méthode Coué et a annoncé que la crise était finie, vous allez voir partout des politiques, des économistes et des pseudo-spécialistes vous annoncer que la crise est finie. Que le pire est derrière nous et que toutes les courbes sont inversées. Ce n'est pas totalement faux mais ce n'est pas totalement vrai.

EST CE QUE LA CRISE EST FINIE ?
Non. Ce qu'on peut dire c'est que nous sortons de récession. Notre croissance redevient positive. Par un effet purement mécanique. Les Français ont arrêté brutalement de consommer et d'acheter des biens d'équipements depuis plusieurs mois et il doit y avoir, à un moment donné, un effet "rattrapage". Certains achats ont été différés mais sont nécessaires et les Français n'ont pas d'autre choix que de les faire. Mais la reprise sera molle, très molle, tant que les réformes structurelles ne permettront pas de libérer la croissance...

LA POMME A MOITIE SUCREE
Le cours d'Apple s'est envolé hors séance après l'annonce de ses résultats trimestriels. 35.3 milliards de dollars de ventes; c'était mieux que prévu. 6.9 milliards de dollars de bénéfices; c'était moins bien que prévu. Apple reste tout de même une société impressionnante même si elle subit une concurrence acharnée.

VIVENDI C'EST PARTI
L'effet Bolloré commence à jouer. Avec la vente de Maroc Telecom à l'emirati Etisalat , et le rapprochement sur le partage des réseaux entre SFR et Bouygues, Vivendi s'achemine vers un découpage attendu qui devrait lui permettre de devenir un grand groupe dont l'activité unique sera les médias. Le cours a progressé mais ce n'est qu'un début. Nous avons fait récemment un conseil boursier sur le titre pour les abonnés MF privé. Si vous n'êtes pas abonné, je vous rappelle que vous pouvez nous tester gratuitement pendant 1 mois.

 

SINGAPOUR TALONNE LA SUISSE
Le monde bascule vers l'Asie. C'est une réalité. Et Singapour ne veut plus se contenter d'être la Suisse d'Asie, elle veut dépasser la Suisse et ce n'est qu'une question d'années ou même de mois. Les fonds gérés à Singapour ont progressé de 22% en un an à 1290 milliards de dollars alors que la Suisse voit ses fonds diminuer du fait de la réglementation et de la fin progressive du secret bancaire. Le monde change ma bonne dame.

LE COME BACK DE L'AMÉRIQUE
C'est symbolique. La première capitalisation bancaire mondiale est redevenue américaine. Wells Fargo a détrôné la banque chinoise ICBC qui était en haut du podium depuis la crise de 2008.

UNE BONNE NOUVELLE!
La confiance des consommateurs de la zone euro s'est améliorée un peu et est au plus haut depuis Août 2011. Ce n'est pas l'euphorie mais c'est tout de même une bonne nouvelle. Comme d'habitude, c'est l'Allemagne qui tire l'ensemble avec 77% des consommateurs allemands qui considèrent que la situation économique est bonne!

LA BLAGUE DU JOUR
Pierre Moscovici: "Le cap est tracé, l'action se déploie" ou encore, plus drôle, "il faut redonner l'envie aux chefs d'entreprise d'aller de l'avant" (traduisez: il est temps qu'ils quittent le pays)

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/07/2013 à 12:33 :
Et oui, l'Europe et plus particulièrement la France se tire une fois de plus la balle dans le pied: La France a décidé de faire la peau au secret bancaire suisse (en laissant en paix toutes les autres places financières y compris les plus importantes comme celles des USA ou du Royaume-Uni), un pays qui donne du travail à plus de 350'000 citoyens UE qui passent tous les jours la frontière pour travailler en Suisse. Résultat: L'argent quitte les coffres suisses pour ceux plus accueillant de Singapour (protégé par l'ombre de la Chine) et les citoyens UE vont perdre leur job. Mais n'ayons aucune crainte, notre gouvernement va rapidement leur trouver un travail aussi bien rémuné, le Président la dit: "la crise est finie"

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :