Le billet vert se renforce avec la perspective d'un accord sur le relèvement du plafond de la dette

 |   |  597  mots
Le dollar reprend de la hauteur face au yen et au yuan, mais l'euro lui résiste encore et toujours... | REUTERS
Le dollar reprend de la hauteur face au yen et au yuan, mais l'euro lui résiste encore et toujours... | REUTERS (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
L'espoir d'un accord entre démocrates et républicains sur un relèvement du plafond de la dette redonne de la hauteur au dollar, qui grapille 0,6% à 98,13 yens.

MonFinancier

Le dollar se renforce assez nettement face au yen et se hisse confortablement au dessus du seuil des 98 yens contre 97,44 au plus bas dans la matinée. A l'instar des marchés actions qui évoluent en nette hausse, le dollar parie sur un relèvement, au moins temporaire, du plafond de la dette publique.

Car faute d'accord entre démocrates et républicains d'ici le 17 octobre prochain sur le relèvement du plafond de la dette, les États-Unis seraient confrontés à une situation de défaut de paiement. La première économie mondiale se verrait alors dans l'incapacité de financer sa dette, ce qui pourrait provoquer une panique des marchés et causer une crise financière au moins aussi redoutable que lors de la crise des subprimes. Un scénario tellement apocalyptique que les marchés le juge improbable. Et pourtant faute d'accord au Sénat, les États-Unis risquent bel et bien la faillite.

La menace de la baisse de croissance

Conscient de l'importance de l'enjeu, le responsable de l'administration Obama, Jacob Lew, a averti que le problème du plafond de la dette des États-Unis et l'incertitude qu'elle entraîne commençaient à "stresser" les marchés et que le Congrès a le pouvoir de s'assurer que la confiance et le crédit des États-Unis ne soient pas remis en question.

Outre le relèvement du plafond, Jacob Lew a par ailleurs pris soin de souligner qu'une fermeture gouvernementale plus longue aux USA pourrait réduire la croissance jusqu'à 1,5%. Selon lui, alors que l'impasse budgétaire commence à affecter les marchés, la hausse des taux aurait un réel impact pour les ménages américains alors que parallèlement le plafond de la dette menacerait par ailleurs les paiements de sécurité sociale.

Soulagement sur les marchés

C'est pourquoi la perspective d'un accord, même temporaire entre démocrates et républicains est vécue comme un soulagement pour les marchés. Les républicains vont donc lâcher un peu de lest et s'accordent pour relever le plafond légal de la dette des États-Unis "qui devrait permettre à l'administration fédérale de fonctionner et d'honorer ses engagements pendant six semaines".

Le plan marquerait une avancée majeure pour sortir de l'impasse qui a entraîné la paralysie partielle des administrations fédérales et menace de compromettre la capacité du pays à emprunter.

 

Le billet vert reprend de la hauteur face au yen

D'où le rebond du dollar face au yen qui s'adjuge 0,6% à 98,13 yens. En revanche le billet vert manquait son rebond face à la monnaie unique, qui préserve le seuil des 1,35$ après l'accord de swaps de devises entre la BCE et la Banque Populaire de Chine.


Le yen de son coté, devise refuge par excellence s'inscrivait en forte baisse face aux autres grandes devises, l'appétit pour le risque étant alimenté par la perspective d'un dénouement heureux au congrès et d'autre part par la nomination de Janet Yellen, vice-présidente de la Réserve fédérale (Fed), pour succéder à Ben Bernanke à la tête de la banque centrale américaine. D'ailleurs étant donné que Janet Yellen soutient la politique ultra-accommodante de la Fed, une réduction du programme de rachats d'actifs de la Fed a peu de chances de se concrétiser à court terme. L'injection de liquidités devrait donc perdurer, ce qui alimente l'appétit pour le risque. L'euro grimpait ainsi de 0,6% face au yen, à 132,67 yens.

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

 

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :