Le CAC prend des forces pour Thanksgiving

 |   |  311  mots
Pernod-Ricard et Rémy Cointreau ont la gueule de bois à la fermeture du Cac40.
Pernod-Ricard et Rémy Cointreau ont la gueule de bois à la fermeture du Cac40. (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Les statistiques économiques européennes ont soutenu la tendance du marché parisien, qui clôture en hausse de 0,22%, à 4302 points.

MonFinancier

Les marchés restent bien orientés dans le sillage de Wall Street qui est resté porte closes pour fêter Thanksgiving après avoir pris soin de franchir de nouveaux records annuels la veille. La tendance a été soutenue par des statistiques économiques favorables en Europe, les investisseurs ont notamment salué l'amélioration du climat des affaires dans la zone euro. 

Le CAC avance de 0,22%, et reconquiert in extremis le seuil des 4300 points, à 4302 points, Francfort prend 0,39%. L'euro stoxx prend 0,32% alors que Londres grimpe symboliquement de 0,08%.

Gemalto garde sa couronne

Du coté des valeurs, Gemalto signe la meilleure performance avec un gain de 2,03%, à 83,41 euros alors que l'opérateur de téléphonie mobile Vivo a choisi Gemalto numérique, pour fournir une plateforme TSM au Brésil.

Bien orienté également, Technip et Veolia s'adjugent respectivement 1,49% et 1,35% suivi de Saint Gobain qui s'adjuge 0,62%, à 39,24 euros après avoir tenu une réunion stratégique sur ses objectifs à moyen terme. La priorité du Groupe est de se concentrer sur les marchés à forte croissance et à forte valeur ajoutée dans l'habitat et l'industrie. A l'inverse, lanterne rouge Publicis redonne 0,74%, à 64,25 euros.


Les liquoristes mal orienté

Mal orienté également, Rémy Cointreau dégringole de 5,12%, à 62,62 euros, plombé par HSBC qui réaffirme sa recommandation 'surpondérer' sur le dossier, mais abaisse son objectif de cours de 85 à 76 euros. Dans son sillage Pernod recule de 0,58%, à 84,09 euros.
Areva bondit de 7,28%, à 19 euros, parce qu'elle vient de s'associer avec GDF Suez sur deux projets éoliens offshore.

Sur le marché des changes, l'euro grappille 0,2 % et renoue avec le seuil des 1,36$, porté par un rebond de l'inflation en Allemagne. Il avance également de 0,3% face au yen, à 139,08 yens. Le billet vert se maintient au plus haut depuis 6 mois face au yen, à 102,28 yens.  L'once d'or avance de 0,53%, à 1244$.

 

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :