Prudence avant la BCE

 |   |  188  mots
Le Nikkei recule de 1,5%, comme une grande partie des indices asiatiques. | REUTERS
Le Nikkei recule de 1,5%, comme une grande partie des indices asiatiques. | REUTERS (Crédits : AFP)
La tendance mondiale est au rouge : New-York terminait cette nuit en territoire négatif, tout comme les marchés asiatiques. A l'ouverture, les bourses européennes ne devraient pas y déroger...

MonFinancier

 

Pour sa quatrième séance d'affilée New York a fini en territoire négatif après avoir longuement hésité, les opérant digérant toute une série d'indicateurs encourageants, confirmés par la publication d'un Livre beige de la Fed plutôt rassurant concernant l'évolution de l'activité économique aux Etats-Unis, ce qui laisse penser que la Fed pourrait bientôt commencer à ralentir le rythme des injections de liquidités.

Le Dow Jones a cédé -0,16% à 15 889,77, Le S&P-500, redonne -0,13% à 1.792,81 alors que le Nasdaq Composite a fini quasiment inchangé, en hausse symbolique de +0,02% à 4 038,001points.


L'Asie consolide

En Asie, les marchés consolident. Au Japon ,le Nikkei recule de 1,5%, à 15 117 points, Hong Kong cède 0,13%, Shanghai recule de 0,2%, alors que Bombay progresse de 1,4%. Enfin Séoul cède 0,13%.

En Europe, la prudence devrait être de mise avant la BCE qui devrait maintenir le statu quo sur son taux directeur, malgré les craintes de déflation dans la zone. Le CAC devrait reculer de -0,24%, à 4129 points. 

 

Plus d'actualité Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :