Découvrez la social démocratie à la Française

 |   |  411  mots
Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...

MonFinancier

 

Pour ceux qui se font encore des illusions sur le grand virage, la sortie de Montebourg sur les télécoms va tempérer l'enthousiasme. Il a en quelques mots, en s'exprimant sur le secteur des telecoms, donner sa vision de la vie des entreprises. "Vous vous êtes nommé, moi je suis élu. Donc qui a raison? Forcément moi !". Une phrase à méditer. 

TROIS OPÉRATEURS SEULEMENT
Arnaud Montebourg a fait une déclaration fracassante sur les opérateurs télécoms
Il fait visiblement une fixation sur Free Mobile, probablement un complexe d'infériorité justifié par rapport à Xavier Niel que les Français considèrent comme le patron idéal selon un sondage du Huff Post. Montebourg a pris une décision : il ne doit plus y avoir que trois opérateurs télécoms.

MOINS DE CONCURRENCE
Il veut moins de concurrence et surtout le retour de la politique industrielle. Une politique industrielle dictée par le gouvernement et les politiques dont on connaît les compétences en matière d'économie et d'entreprises. Quand on voit avec quel succès ce ministre a empêché les fermetures de sites qui s'accélèrent, on peut imaginer ce qu'il peut faire avec les télécoms.

APRÈS JANVIER...FÉVRIER
En janvier, rien ne s'est passé comme l'avaient prévu les grands prévisionnistes. Ce devait être la hausse et un long fleuve tranquille. Ce fut la baisse et la tempête.
4% de baisse en moyenne sur les indices boursiers dans le monde, la même chose ou presque sur le CAC. Et les investisseurs sont perdus en se posant la question à plusieurs milliards: est ce que Janvier était une petite correction ou le début d'une baisse.

LES OBLIGATIONS PAR KO
Alors que le changement de politique de la FED et la puissance de la reprise américaine devraient militer pour une hausse des taux à long terme, les taux des emprunts d'état aux Etats Unis, et dans les pays développés ont baissé. Le "flight to quality". Les obligations ont donc largement battu les actions.

L'ÉMISSION C'EST VOTRE ARGENT
du week end dernier est disponible en podcast . Passez un bon moment et bénéficiez de conseils de pros. Tristan Abet, stratégiste Louis Capital Markets, et Igor de Maack, gérant DNCA Finance...


Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

 

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/02/2014 à 8:57 :
Les embrouilles entre opérateurs des télécoms en France, c'est Clochemerle. Et Mr Niel est génial, mais je le vois mal barré le jour où Orange se mariera avec Deutsche Tel, et SFR sera vendu à un autre gros (Vodafone ? qui sera bien content de le racheter moins cher), bref, quand le marché européen des télécoms se fera vraiment. Ce qui ne saurait tarder. Ah! les grandes visions stratégiques....
a écrit le 03/02/2014 à 18:32 :
M. de Montebourg est un sot comme ministre il est nommé par le roi des illusionnistes François et sa place par son incompétence et ses outrances est à l'écurie
a écrit le 03/02/2014 à 9:59 :
fiorentino l'ultralibéral avec ses anglicismes ridicules comme aujourd'hui "flight to quality".

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :