Chômage : Maintenant ça suffit !

 |   |  316  mots
DR
DR
Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino

 MonFinancier

 On ne peut continuer à regarder le chômage exploser sans rien faire. 24,800 chômeurs de plus en Mai. Plus de 5 millions de chômeurs toutes catégories. 500 chômeurs par jour de plus depuis le début d'année. Et pendant ce temps les politiques de tous bords ne pensent qu'à leur carrière. L'heure n'est plus aux mesurettes mais à un véritable état d'urgence sur l'emploi.

Les chiffres du chômage sont désastreux.

Dramatiques. Et un constat insupportable : malgré la gravité extrême de la situation, on ne sent toujours pas de mobilisation politique. Cela fait des mois qu'on aurait du déclarer un véritable état d'urgence en matière d'emplois et y consacrer toutes les énergies. <br />

On attend  encore et toujours le pacte de responsabilité

Mais c'est le problème. On n'a plus le temps d'attendre. Chaque jour qui passe est un pas de plus vers le précipice. Et pendant ce temps on a l'impression que le gouvernement, la majorité ou ce qu'il en reste et l'opposition ne pensent qu'aux élections de 2017 en priant pour que la situation s'améliore par miracle d'ici là.

Il n'y a pas de solution miracle au problème de l'emploi

Mais ce qui tue l'emploi c'est l'immobilisme et les mesures absurdes. Le ministre de l'économie a passé les trois derniers mois sur le dossier Alstom pour son image politique, l'ancienne ministre du logement a détruit le secteur mais on l'a laissée faire pour des questions d'alliance politique et tout est comme ça. C'est inacceptable. Les députés se sont mobilisés jours et nuits pour le mariage pour tous. Il est temps qu'ils se mobilisent enfin pour l'emploi, en pensant aux 5 millions de chômeurs et pas à leur poste en 2017.



Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/06/2014 à 22:47 :
C'est marrant de voir tous ces soit disant libéraux en appeler à la puissance publique pour résorber le chômage et désigner les politiques comme les coupables.
S'agissant d'une problématique économique, on devrait plutôt chercher les racines du mal chez ceux qui ont un réel pouvoir dans ce domaine (finance, banque, actionnariat, dirigeants d'entreprises). Pour ce qui est du poids des charges et impôts qu'on nous ressert à toutes les sauces, l'ensemble des pays développés, bien qu'ayant des fiscalités et des prélèvements sociaux différents, connaissent tous le chômage de masse.
Réponse de le 30/06/2014 à 9:59 :
@49 Vous avez tout à fait raison ! L'état ne doit pas être au service des entreprises ou alors ...
a écrit le 28/06/2014 à 19:46 :
Je garde en mémoire l'annonce de PSA au lendemain de la défaite de Sarkozy , la droite fait tout pour ruiner le pays
a écrit le 28/06/2014 à 13:53 :
dit un homme qui s'est goinfré à tout va profitant de se laisser faire

@lapinrama : quel discours moyennageux teinté de xénophobie; les américains ont renoncé aux superflus et aux loisirs?

je suis binational de fait et sans aucune intervention de ma part; et ca ne coute strictement rien à la France
a écrit le 27/06/2014 à 16:17 :
ah! ah! bla bla bla . Tous des rigolos . Au lieu de faire des festivals pour amuser les enseignants et le bon peuple ,attribuez des aides aux entreprises comme à la culture , sans remboursement et vous verrez le chômage s'effondrer. Il faut savoir ce que l'on veut , s'amuser ou travailler pour son pays. En plus si vous supprimez toutes les aides aux irréguliers et aux bis nationaux vous redressez la France en 2 ans. DU COURAGE . Et en plus, pouvoir condamner les politiques pour abus de biens sociaux comme dans les entreprises ce serait des milliards gagnés et l'élimination de pas mal de malfaisants ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :