Le chômage accélère (+ 0,7% sur un mois) , record battu !

 |   |  427  mots
(Crédits : reuters.com)
En mai, le nombre des demandeurs d'emploi a progressé plus vite qu'en mars et avril, avec une hausse de 0,7%, soit 24.800 demandeurs d'emploi (catégorie "A") supplémentaires. Il ne faut pas s'attendre à de une baisse significatives dans les mois à venir, faute de croissance.

Il n'y avait aucun miracle à attendre sur le front du chômage pour le mois de mai... Les ministres des Finances et du Travail avaient, chacun à sa façon, vendu la mèche sur cette nouvelle détérioration. Michel Sapin en estimant la croissance trop plate au premier trimestre pour créer des emplois et François Rebsamen en annonçant, à l'avance, qu'il ne ferait aucun commentaire sur les chiffres du chômage.. Si le nombre des demandeurs d'emploi avait diminué, on peut parier qu'il n'aurait pas hésité à délivrer un message sur les résultats encourageants de sa politique...

24.800 demandeurs de plus en un moi

En mai, le nombre des demandeurs d'emploi (catégorie « A ») a donc une nouvelle fois augmenté de 0,7% sur un mois. Ils sont maintenant (France métropolitaine) 3.388.900 inscrits, soit 24.800 de plus en un mois. Si, cette fois, on ajoute les demandeurs d'emploi ayant exercé une activité partielle (les catégories « B  et C »), ils sont  5.020.200 (+ 34.300 par rapport à  avril), soit, là aussi, une progression de 0,7% sur un mois et de 4,8% sur un an. Quelle que soit la catégorie retenue, il s'agit là d'un record....

Dans le détail, encore une fois, c'est le nombre des demandeurs d'emploi de plus de 50 ans qui progresse le plus (+ 0,8%), a égalité toutefois, pour une fois, avec les demandeurs d'emploi âgés entre 25 et 49 ans. Alors que le chômage des moins de 25 ans, lui, ne progresse "que" de 0,4%. Globalement, au-delà des seules statistiques mensuelles, on remarque sur le long terme que c'est bien la progression du chômage des seniors qui est principalement responsable de la hausse continue du nombre des demandeurs d'emploi. François Rebsamen a décidé de réagir en proposant un "plan senior" mais il n'est pas certain qu'il suffise à changer les mentalités et les pratiques.

L'Insee et l'OCDE ne prévoient aucune amélioration

De toute façon, il ne faut s'attendre a rien de bon sur le nombre des demandeurs d'emploi avant de nombreux mois. Il y a peu, l'OCDE, pronostiquait, au mieux, un stagnation en 2014 et 2015 du nombre des chômeurs. Et, mardi 26 juin, l'Insee est venu confirmer ce diagnostic en prévoyant même une très légère hausse de 0,1point du taux de chômage en France métropolitaine en 2014 qui s'établirait à 9,8% contre 9,7% à la fin 2013. D'ailleurs, François Rebsamen s'est fixé un objectif beaucoup plus modeste que celui avancé par le François Hollande en 2013 ("inverser la courbe du chômage") en espérant, "seulement" maintenir le taux de chômage sous les 10%.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/06/2014 à 21:36 :
Pas de problème, après la Coupe du Brésil on va régler tout ça. Bon week-end !
a écrit le 27/06/2014 à 17:52 :
NORMAL.Lepire ennemi de Hollande c'est la finance car il aime la pauvrete.Le chomage en Suissebaisse parceque la on aime la fionance et la richesse.
a écrit le 27/06/2014 à 17:51 :
...et alors?....et cette courbe du chômage, Mr le président?........
a écrit le 27/06/2014 à 17:00 :
normal ils sont tous devant la télé à regarder la coupe du monde de baballe !!!
a écrit le 27/06/2014 à 16:48 :
IL FAUT SORTIR DE L EURO ET VITE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 28/06/2014 à 10:12 :
et???? continuez votre commentaire svp....
a écrit le 27/06/2014 à 16:48 :
Qui plus est : si les contrats aidés ne sont pas reconduits, ce sont des milliers de personnes qui vont venir grossir les rangs d'ici la fin de l'année et cela va être plus que dramatique. Des millions d'euros sont "jetés" par les fenêtres alors qu'ils pourraient être octroyés pour cela.
a écrit le 27/06/2014 à 16:19 :
Croissance moyenne années 60 = 5.6%, croissance moyenne années 2000 = 1.5%. Vous ne reverrez jamais le plein emploi. Devenez convaincu qu'il faut maintenant innover contre le chômage. Donnez moi 3 raisons de croire que nous allons retrouver 3% de chômage (taux de 74) et je vous donne 150 raisons qui vous démontrent le contraire. Si une politique de l'emploi fonctionnait, surtout on l'aurait vu depuis longtemps. Cherchez sur gogle "1 000 000 d'emplois, c'est un vrai changement", je ne peux mettre le lien.
Réponse de le 27/06/2014 à 16:33 :
Il faut une impulsion, une grande force pour créer 1 000 000 d'emplois qui inverseront le mouvement qui tire vers le fond. Problème d'inertie, de force suffisante pour stopper et inverser. Ce qui est différent de la force pour entretenir un mouvement. Le financement est partout mais disséminé. Ne laissez pas perdre 5 milliards d'heures potentielles, c'est une richesse. Quand les vies normales se créent, cela rejaillit ailleurs. C'est le sens de l'économie. Alors inversons le mouvement. Résoudre le chômage est résoudre beaucoup d'autres choses (éducation, santé, délinquance, sécurité, consommation, non imposition, etc ...). La seule relance est celle de l'emploi et non des petites primes à acheter de l'électronique asiatique.
Réponse de le 28/06/2014 à 17:01 :
75 milliards de déficit commercial = 1,5 Million d'emploi que l'on ne peut plus payer chaque année. Tous les autres problèmes (y compris le déficit budgétaire de l'Etat) ne sont que des conséquence de ce fondamental . Aujourd'hui, on ne traite que les symptômes. Étonnamment, ce déficit commercial est équivalent a nos importations de carburants... De là a en conclure quelques pistes de vrais grands travaux de la nation...
a écrit le 27/06/2014 à 16:11 :
Quelqu'un peut il me donner la définition des "réformes" ou "réformes structurelles" ?
a écrit le 27/06/2014 à 15:30 :
Tout vat très bien madame la marquise, tout vat très bien, tout vat très bien.
a écrit le 27/06/2014 à 13:29 :
Le chômage accélère et la porte de sortie aussi pour ces incapables "de fausse-gauche". À dégager sur le champ! Dehors!!!!!!
a écrit le 27/06/2014 à 13:23 :
Tous des incapables dans ce gouvernement. Coups de balai sur leur dos. On les vire sans solde (car manque d'efficacité) et pour les prochains ont leur fait un contrat avec obligation de résultats. S'ils font des erreurs financières = ponctions sur salaires et pénalités pour fautes commises!! Voilà le Monde de l'entreprise qu'ils aiment tant.
a écrit le 27/06/2014 à 12:37 :
À ce bon à rien, le changement c'est maintenant.
a écrit le 27/06/2014 à 11:30 :
Objectif non atteint et pire encore. Le gouvernement doit démissionner. Ce sont des incapable.
a écrit le 27/06/2014 à 11:17 :
l'euro est une des raisons de cette hausse. Il faut arrêter cette monnaie folle.
Réponse de le 27/06/2014 à 15:20 :
N importe quoi c est notre lourdeur et notre immobilisme qui est le problème

Bricoler la monnaie ça changera rien sur le long terme
A quand les réformes ???
Réponse de le 27/06/2014 à 16:07 :
Quelles réformes ?
Réponse de le 27/06/2014 à 16:08 :
"Bricoler la monnaie ça changera rien sur le long terme "

--> Le fait de ne plus pouvoir "bricoler" sa monnaie, vous oblige a "bricoler" les salaires (a la baisse bien sur). que pensez vous que cela donne a long terme lorsque les gens n'ont plus de salaire qui leur permettent de vivre ?

d'autre part, la monnaie est un OUTIL, qui sert justement a bricoler pour adapter votre compétitivité...ceci dit en passant.

Et c'est bien dommage de se priver de cet outil que TOUTES les autres grandes puissances de ce monde utilisent pour s'adapter: USA, Chine, Inde, bresil, la liste est longue...
Réponse de le 27/06/2014 à 17:56 :
" que pensez vous que cela donne à long terme, lorsque les gens n'ont plus de salaire qui leur permettent de vivre..., ? " on en reparlera d'ici quelque temps, lorsque l'on sera désorienté en voyant avec effroi plein de Français, dormir sous les cartons, tout en se demandant avec angoisse: " et pour moi, c'est pour quand..."? !exagération? on verra ça....
a écrit le 27/06/2014 à 11:15 :
Le JAPON QUI FAIT UNE POLITIQUE DE RELANCE VOIT SON CHOMAGE BAISSER !
a écrit le 27/06/2014 à 11:14 :
Au fait il est ou Harlem ?
On n'entend plus parler de lui.
Il a un contrat de travail encore ?
Je sais qu'il travaillait il y a quelques semaines mais aujourd'hui je ne sais plus.
Réponse de le 27/06/2014 à 12:36 :
Il est décédé depuis le 25 mai. Il n'a pas supporté. Il s'est jeté du toit du parlement européen.
C'est triste mais à part manifester, à quoi était il bon ?
Réponse de le 27/06/2014 à 12:36 :
Il est en train de s'enrichir sur notre dos ce bon à rien.
a écrit le 27/06/2014 à 11:11 :
Arrêtez de faire semblant de vous disputer entre libéraux et étatistes, école de Chicago et keynésiens, droite ou gauche…ces pseudos rivalités endorment le peuple depuis 40 ans, ont toutes mené à des échecs colossaux et ne servent qu’à entretenir le mythe de l’alternance et une lueur d’espoir pour maintenir la même hyperclasse au pouvoir.

La seule raison de notre mort, c’est nous : à force d’importer le Tiers Monde depuis 40 ans, nous sommes devenus le Tiers Monde !
Réponse de le 27/06/2014 à 12:06 :
Bien d'accord avec votre 1er paragraphe, avec le deuxième toutefois moins.
Réponse de le 27/06/2014 à 13:44 :
tout à fait d'accord sur tout...et surtout sur le 2eme paragraphe !!!!
Réponse de le 27/06/2014 à 17:26 :
Tartino a raison mais surtout continuons comme si de rien n'était. Français : dehors, bienvenue au Tiers Monde. Cela vous rappelle quelque chose ?
Réponse de le 27/06/2014 à 18:01 :
sans vouloir polémiquer, voir les scandaleuses dégradations lors de la victoire (heureusement !!!! ), de l'Algérie , à méditer, si certains le peuvent, encore......(le Portugal, a perdu, non? les a t-on entendu, seulement ??.. ! )
Réponse de le 28/06/2014 à 10:16 :
dites, NON, ne mélangez pas Portugais, Italiens, Espagnols d'origine et Algériens et autres, c'est très offensant, question de culture, de courage, de QI sans doute.
a écrit le 27/06/2014 à 11:09 :
Continuons de ne rien faire et le FN arrivera
c'est peut être la solution pour. karchereriser notre classe politique faible pourri et incompétente
Réponse de le 27/06/2014 à 13:27 :
Tout à fait d'accord pour la dératisation de l'État. On n'a plus confiance en ces partis de guignols
Réponse de le 27/06/2014 à 14:45 :
Nous sommes les français majoritaires d'accord avec Pierre et Crapule,
c'est vrai,
il faut karcheriser et ensuite dératiser l'Etat, les Région obèses, et les strates du mille feuille d'agences blas blas banquets et des faux centres de faux experts autoproclamés imbus d'eux même et bons à rien mauvais à tout.
Réponse de le 27/06/2014 à 15:40 :
et quand , commencerons nous toutes ces actions??? en France, on s'écoute beaucoup parler, mais personne ne bronche !!
Réponse de le 27/06/2014 à 18:02 :
MAIS, c'est tout à fait la solution, pour faire le grand ménage !!
Réponse de le 01/07/2014 à 9:15 :
@ d'accord @ pierre NOIR C'est NOIR ! Le bulletin de vote c'est pas fait pour les chiens ! Encore que ...
a écrit le 27/06/2014 à 10:47 :
De la justice sociale...de la croissance avec les dents...mangez des pommes....pour une France forte...le changement c'est maintenant....bouge l'Europe....
a écrit le 27/06/2014 à 10:43 :
Et si au bout du compte cela n'arrangeait pas nos dirigeants (c'est pas nous, c'est eux), car sous la tutelle du FMI la France devra se soumettre à des réformes "impossibles" à mettre en oeuvre aujourd'hui.
Réponse de le 27/06/2014 à 10:49 :
oui comme la baisse des salaires. Mais vous pouvez donner l'exemple.
Réponse de le 27/06/2014 à 12:39 :
Je vais envoyer votre commentaire aux impôts pour qu'ils vous taxent un peu plus ou vous faites partie de ces bobos de ga
a écrit le 27/06/2014 à 10:15 :
Cela ne fait même plus la une des journaux. La seule préoccupation semble de savoir si les Bleus ne sont pas fatigués et ont bien dormi. La classe politique, elle, est déjà en vacances. Les problèmes seront examinés, après les vacances, en septembre. La fête est finie pour beaucoup, la pauvreté fait désormais partie du paysage.. Il faudra attendre 2017 pour réélire l'homme providence qui d'un coup de baguette magique résoudra tous le problèmes de l'hexagone.
a écrit le 27/06/2014 à 10:12 :
ce 'est pas grave. Le principale c'est d’améliorer les choses en 2016 pour préparer les élections en 2017.
Pour cela on pourrait par exemple créer plus d'un million d'emploi temporaire d'utilité publique en prenant l'argent sur les parts de société détenues par l'état.
Réponse de le 27/06/2014 à 10:45 :
Et on pourrait même financer cette mesure avec les fonds personnels des élus PS (et tous les autres aussi, d'ailleurs...) puisque c'est de l'argent public à la base ...
On pourrait même financer 2 ou 3 millions d'emploi !
Réponse de le 27/06/2014 à 12:05 :
J'aurais plutôt comme idée de prendre tout argent gagné au delà de 360k€ annuels où d'un million d'euros de capital, et quand les gens mécontents quittent notre pays, je leur saisis l'intégralité de leurs biens.
Des mécontents ? Quittez donc le pays !
Réponse de le 27/06/2014 à 12:23 :
@@vous deux : vous avez oublié la guillotine
Réponse de le 28/06/2014 à 11:00 :
vous êtes un grand démocrate bien jaloux, seriez pas socialo??
a écrit le 27/06/2014 à 9:51 :
seul solution, en finir avec ce code du travail contraignant, assouplir les conditions de travil dont horaire pour plus de liberté ! Supprimer les prestations sociales en surnombre qui tuent les entreprises et la fiche de paie des salariés. En finir aussi avec l'ISF, les taxes sur les hauts revnus, proposer un impôts par tête et non familiale, retraite à 65a légal, maxi 72a !
Contrat sénior à 1E, suppression du smic
Réponse de le 27/06/2014 à 10:17 :
C'est ce qu'ils ont fait aux USA, résultat: -3% du PIB au premier trimestre, une belle récession !

50 millions d'américains qui subsistent grâce a des coupons alimentaires (même situation qu'en France pendant la guerre de 39-45), des grèves de salariés qui ne peuvent plus subvenir à leurs besoin a cause des salaires aux ras du sol, et qui en plus comble de l'ironie, manifestent pour avoir le droit de se syndiquer ! (voir la grève des employé de fast food US ces derniers jours...).

C'est effectivement une belle rupture libérale et ce n'est pas en appliquant plus de ce qui ne marche pas, que cela finira par fonctionner.
Réponse de le 28/06/2014 à 14:17 :
il faut embaucher tout le monde en stage.
a écrit le 27/06/2014 à 9:50 :
C'est la FIN programmée du système ! L'idéologie classique se voit totalement défaite, dans l'incapacité totale de faire face aux problèmes posés - taux de demandeurs d'emploi records, chômage chronique, pauvreté, misère, violence, transgression ou même violation des principes démocratiques les plus fondamentaux, racket, imposition forcée, taxes absurdes et en vérité totalement contraires à la bonne marche des affaires, injustice sur tous les fronts, escroqueries, insolence des plus riches, violation des principes de droit et de justice, privilèges, protection du capital privé, obligation faite aux plus pauvres de se satisfaire des miettes, autorité de l'état renforcée, police ,police municipale - très chère payée par le contribuable pour un bénéfice quasi inexistant - impôts locaux totalement déments etc ...et pour finir zéro ou presque pour la consommation d'une bonne partie des français ! Alors dans ces conditions, comment croire encore à quoi que ce soit ? Qui peut encore imaginer un instant que ce type de politique puisse inverser le cours des choses ? Deux scénarios possibles, la poursuite et la mise en œuvre de politiques irresponsables ou la remise en cause de la totalité du système jusque là désigné comme le seul schéma d'organisation politique et sociale à même de garantir les grands principes démocratiques ?
Réponse de le 27/06/2014 à 15:17 :
Et qui peut penser un instant que quelqu'un lira ce pavé où il y a une phrase qui possède au moins 20 virgules. Si l'on veut être lu, il faut faire des phrases, non des pavés illisibles.
Réponse de le 27/06/2014 à 18:07 :
EXCELLENT !!!!!! tout ce que vous dites est entièrement véridique!et tant pis pour la mauvaise foi de " ph" !!!!! +1000 ! lui n'a pas l'air de vouloir fournir des "pavés" interessants.
Réponse de le 27/06/2014 à 18:52 :
Tout à fait d’accord avec Kalvin sur son commentaire que j’ai pris le temps de lire bien que ça soit un « pavé » apparemment… Je ne vois pas en quoi l’usage de la virgule pose problème dans ce commentaire, et encore moins dans sa lisibilité. C’est d’ailleurs ce signe de ponctuation que l’on utilise, ou le point virgule, pour une énumération comme c’est le cas dans le commentaire de Kalvin.
Et pour me rendre fréquemment sur le site, contrairement à vous je suppose et votre réponse, certains commentaires sont beaucoup plus longs, et ce n’est pas pour autant que personne ne prend le temps de les lire, au vue des réponses dès qu’il y a…
Vous n’apportez rien dans votre réponse, à part vouloir donner des leçons de syntaxe… Aussi chacun à son propre style d'écriture, il n'y a pas une règle à suivre.
Je pense que c’est le commentaire qui vous dérange, et vous ne savez pas quoi répondre…
Oups, je viens de rédiger un pavé, vous n’allez sûrement pas le lire…
Réponse de le 27/06/2014 à 18:56 :
@Rachid Parfait !!!
Réponse de le 27/06/2014 à 19:02 :
@PHILIPPE Ouf ! J'ai pensé un instant que je m'était emmêlé les pinceaux ...
Réponse de le 27/06/2014 à 20:17 :
@Rachid Parfait !
Réponse de le 01/07/2014 à 7:31 :
@ph Et alors ? Vous ne savez pas lire ? Les choses sont pourtant clairement dites dans ce commentaire, non !?
Réponse de le 01/07/2014 à 9:21 :
@ ph si vous ne savez pas lire ou si vous ne comprenez pas les choses on ne peut rien pour vous ! la prochaine fois on vous fera un petit dessin ... Ce commentaire est très explicite et facile à comprendre, non ?
a écrit le 27/06/2014 à 9:32 :
Pas de réformes (code du travail,dépenses publiques fonctionnaires en surnombre etc.) = chômage en hausse ad vitam. C'est tout simple.
Réponse de le 27/06/2014 à 9:47 :
Ce n'est pas tout simple...ces réformes ont étaient appliquées dans de nombreux pays voisins, pourtant le chômage continue d'exploser, pourquoi ?
Réponse de le 27/06/2014 à 11:02 :
Le chômage explose en RFA, au RU, au Canada et en Suède ?
Réponse de le 27/06/2014 à 13:18 :
@Gilles1:

Le travail se créer lorsqu'une entreprise créer des produits qui se vendent, elles peuvent donc embaucher. A partir du moment ou vous importez de pays tiers le même type de produits sans les taxer a la frontière vous mettez vos entreprises en concurrence directe, et elles finissent par fermer...et par licencier.

C'est ainsi que le chômage se créer. Vous pouvez supprimer tous les fonctionnaires (encore que l'état ne pourrait plus prendre en charge ces gens qui se retrouveraient de fait au chômage et dans la rue avec un fusil), vous pouvez faire toutes les réformes que vous voulez, cela ne changera rien au problème de fond qui repose sur la protection de votre industrie et de vos entreprises grâce a des mesures...protectionnistes. La chine, l'inde, le brésil sont des bon exemple en la matière, ils sont moins bêtes que nous sur ce point.

Le code du travail n'est pas la cause du chômage, le nombre de fonctionnaires non plus (c'est un autre problème) la cause du chômage réside dans le fait que nos politiciens ne veulent pas s'attaquer a la VRAI cause : la suppression de nos barrières douanières mis en place par le traité de Maastricht.
a écrit le 27/06/2014 à 9:27 :
Les Français commencent à regretter d'avoir porté au pouvoir une équipe d'incompétents...
Réponse de le 27/06/2014 à 9:37 :
navré mais ils ne commencent pas à.......ils sont à bout et ne veulent plus depuis 18 mois déjà de ces clowns après s'être ravisés sur l'incompétence et les mensonges d'hollande durant ces 10 dernières années.
Réponse de le 27/06/2014 à 18:34 :
Tout à fait d’accord avec Kalvin sur son commentaire que j’ai pris le temps de lire bien que ça soit un « pavé » apparemment… Je ne vois pas en quoi l’usage de la virgule pose problème dans ce commentaire, et encore moins dans sa lisibilité. C’est d’ailleurs ce signe de ponctuation que l’on utilise, ou le point virgule, pour une énumération comme c’est le cas dans le commentaire de Kalvin.
Et pour me rendre fréquemment sur le site, contrairement à vous je suppose et votre réponse, certains commentaires sont beaucoup plus longs, et ce n’est pas pour autant que personne ne prend le temps de les lire, au vue des réponses dès qu’il y a…
Vous n’apportez rien dans votre réponse, à part vouloir donner des leçons de syntaxe… Aussi chacun à son propre style d'écriture, il n'y a pas une règle à suivre.
Je pense que c’est le commentaire qui vous dérange, et vous ne savez pas quoi répondre…
Oups, je viens de rédiger un pavé, vous n’allez sûrement pas le lire…
a écrit le 27/06/2014 à 9:00 :
L’OCDE est une organisation économique qui regroupe 34 pays, développés pour la plupart. Sur ces 34 pays de l’OCDE 15 ont l’euro comme monnaie, 19 pays de l’OCDE ont donc leur monnaie nationale. Sur les 34 pays de l’OCDE, il en a 7 dont le taux chômage dépasse les 10 %. Ces pays sont l’Espagne, la France, la Grèce , l’Irlande, l’Italie, le Portugal, la Slovaquie. Au cas où certains ne l’auraient pas remarqué, ces 7 pays de l’OCDE dont le taux de chômage dépasse les 10% ont un commun d’avoir l’euro comme monnaie !
Réponse de le 27/06/2014 à 9:21 :
Votre conclusion est un peu rapide, Jack : Que faîtes-vous des 12 autres pays de l'UE qui ont l'euro comme monnaie, mais qui pourtant sont en dessous des 10% de chômage ? Ce n'est pas une question de monnaie, mais une question de gouvernement : Regardez l'Allemagne, par exemple...
Réponse de le 27/06/2014 à 9:42 :
L'euro est un carcan, c'est un habit a taille unique avec lequel nous devons habiller une famille de 18 personnes de corpulences différentes.

Résultat: Il est trop faible pour certains, trop fort pour la plupart, mais en définitive jamais adapté a personne.

Et que se passe t-il lorsqu'on ne peut plus toucher a sa monnaie et adapter son taux de change ? On fait de la dévaluation salariale (directe, ou indirecte liée a l'explosion du chômage...) pour le plus grand bonheur de la population.

Bienvenu dans le piège de la déflation !
Réponse de le 27/06/2014 à 9:59 :
Bonjour Ludo,

Vous oubliez un paramètre essentiel: la démographie.

L’Allemagne est un pays qui vieillit, chaque année il y a de moins en moins de jeunes qui arrivent sur le marché du travail...c'est tout l'inverse d'un pays comme la France.

Le challenge pour l'allemagne aujourd'hui est d'assurer les retraites de sa population, celui de la France est de créer de l'emploi pour tous ces jeunes qui arrivent en age de travailler.

Ce qui explique les politique économiques complétement différentes, et qui démontre que la france et l'allemagne on des intérêts vitaux complétement divergents. et qui dans le cadre de cette convergence imposé par l'Union européenne ne peut mener qu'a la destruction d'un des deux états (vous aurez comprit de qui je parle...)

Cordialement.
Réponse de le 27/06/2014 à 10:21 :
En réponse à « LUDO38 ». Peu de chances que les 19 pays de l’OCDE qui n’ont pas l’euro comme monnaie soit en moyenne mieux gouvernés que les 15 qui ont l’euro comme monnaie. Le fait que les seuls pays de l’OCDE qui ont plus de 10% de taux de chômage ont l’euro comme monnaie a pour explication principale, même si ce n’est pas la seule, que le taux de change unique accentue les divergences entre États en économies divergentes. En Gros qui est fort dans la zone euro, avec cette monnaie forte, (l’Allemagne notamment) est devenu de plus en plus fort grâce à cette monnaie, profitant notamment de l’affaiblissement des pays pour lesquels l’euro s’est avéré être surévalué et qui ont perdu des parts de marché car ils n’étaient plus compétitifs et qui sont devenus et qui continuent de devenir de plus en plus faible. C’est le cas de la France aujourd’hui.
a écrit le 27/06/2014 à 8:54 :
DSK à taclé le gouvernent dans un article de presse "l'équipe de François Holllande était composée pour moitié de brêles'............................
Moi je pense que c'est un gouvernement de ""Shadoks"" tout simplement.
Réponse de le 27/06/2014 à 18:09 :
pour se que DSK a démontré son excellence dans l'économie, vous savez! il l'a démontré ailleurs, pour ça oui !!.....
a écrit le 27/06/2014 à 8:37 :
je n'ai plus rien à dire.
Il y a tellement de gens qui n'ont jamais cherché de boulot et qui ont un avis sur le chômage ...
Réponse de le 27/06/2014 à 12:00 :
Je suis bien d'accord avec vous.
Quand j'entends le discours "les chômeurs le sont parce qu'ils l'ont voulu, ça me fait soupirer en voyant le niveau de réflexion de certains";
Réponse de le 01/07/2014 à 7:42 :
@@Chômeur vous avez totalement raison ! Comme si 5 ou6 millions de personnes avaient décidé de vivre comme des chiens ou pire ...
a écrit le 27/06/2014 à 8:27 :
Hollande, l'incompétence personnifiée, dégage !
a écrit le 27/06/2014 à 8:12 :
Ces résultats catastrophiques sont logiques vu la politique désastreuse de ce gouvernement qui amuse la galerie avec des réformettes et de la dialectique de technocrate. Les emplois et la richesse d'un pays sont créés par les producteurs et non pas par les assistés et les parasites et comme le socialisme prône la redistribution des richesses créées par les premiers au bénéfice des seconds il n'est pas surprenant que l'activité économique s'en ressente. Et ce n'est pas fini car le mal est profond et la défiance vis à vis de ce gouvernement est immense je pense que la fin 2014 va être très difficile.
Réponse de le 27/06/2014 à 8:20 :
+ 1000000. Tant qu'on continue avec ce gouvernement, la France va à la ruine.
Réponse de le 27/06/2014 à 9:03 :
Certes Hollande Valls sont des piètres sujets, mais ce sont tous les énarques qu'il faut dégager, c'est au Français de se rendre à l'Ena pour BOUCLER énergiquement et sans ménagement cette école qui n'a produit que des brêles qui minent la France depuis Chirac à Hollande en passant par Sarkozy ;
Ce sont les mêmes brêles qui restent dans les ministères et les strates infines du mille feuille français, ce mille feuille infecté du cancer intellectuel énarquien.
a écrit le 27/06/2014 à 7:50 :
Si on se décidait à augmenter la CSG, le CRDS ou les droits de mutation ?
Les 3 en même temps peut être ?
A moins qu'une franchise médicale temporaire (pendant 50 ans) ne soit votée pour rembourser la CADES ?
On a le choix en France, on taxe comme on aime.
a écrit le 27/06/2014 à 7:42 :
Il me semblait que l'Union européenne devait nous protéger de la mondialisation, faire contre poids contre les USA...pourtant le chômage ne cesse d'augmenter, les USA nous imposent leur traité transatlantique (dont nos propres ministres n'ont même pas accès aux éléments du dossiers ni aux négociations...un comble !)

Je dis ca, je dis rien...continuons de nous taper dessus entre Français, lever un instant la tête et voyez les vautours qui n'attendent qu'une seule chose: se régaler de nos cadavres.
a écrit le 27/06/2014 à 7:23 :
2 ans de congés payés, merci francois !
a écrit le 27/06/2014 à 2:51 :
Les élites votent généreusement les taxes pour les autres et surtout pas pour eux-mêmes (indemnités non-imposables). Dans ces conditions, seule la croissance du chômage est au rendez-vous. Quittez le pays pour les jeunes diplômés devient impératif.
a écrit le 27/06/2014 à 2:13 :
Combien de temps encore vont-ils nous mener en pédalo ?
Réponse de le 27/06/2014 à 2:44 :
Un pédalo ca à le mérite de flotter..
Là, on parle d'une barque qui prend l'eau
a écrit le 26/06/2014 à 23:39 :
Cela s’appelle faire de l'anti-jeu ou marquer contre son camp ! Merci pour toutes tes Belles Taxes qui ont ruiné notre pays, asphyxié la croissance et détruit toutes nos industries. Merci ! Merci ! Et encore merci !

De la part de tous les chômeurs que tu as créés. Vive la Socialie ! Vive Toi Président !
a écrit le 26/06/2014 à 23:38 :
les pauvres seront plus nombreux et toujours plus pauvres . Là où subsiste le socialisme la misère prospère . Un jeune qualifié doit quitter ce pays en pleine déconfiture et livré aux barbares t idéologues dégénérés .
Réponse de le 27/06/2014 à 11:52 :
Si vous aussi vous pouviez suivre, ça nous soulagerait tous !
Réponse de le 27/06/2014 à 17:36 :
Vous vous voulez rester, vous profitez du système et en plus vous en croquez comme tous les bobos de gauche.
a écrit le 26/06/2014 à 23:08 :
On veux pas touche aux :35 heures
On veut pas toucher a code du travail
On veux pas simplifier le bazar administratif
On ne veux pas faire de réforme de fond
On fait du blabla le CICE et la suite ne fond que remettre a zéro les augmentations d impôts sur les sociétés sur 3 ans
Résultat on coule sans réagir
Réponse de le 28/06/2014 à 14:13 :
Quelles réformes ?
a écrit le 26/06/2014 à 23:07 :
Voyons un peu,... pour avoir de la croissance, donc des emplois et par conséquent une baisse significative du chômage, ne faut-il pas des industries qui embauchent? des gens qui consomment ? des usines qui produisent? Notre gouvernement obsédé par le traitement social du chômage ( taxes pour ceux qui travaillent qui paient pour ceux qui ne travaillent pas..) n' est-il pas capable de comprendre après déjà 2 longues années que cela ne fonctionne pas????
Réponse de le 27/06/2014 à 7:18 :
Voyons un peu...pour conserver nos industries, nos usines, nos emplois il faut un minimum de protectionnisme afin de les protéger de la rude concurrence mondiale. c'est ce que font toutes les grandes puissance de ce monde (Chine, Inde, brésil, etc...)

Mais c'est barrières douanière qui nous protégeaient jadis ont étaient démantelé par l'article 63 du traité de l'union européenne. (renseignez vous...).

Votre pseudo c'est Euroféderal ? c'est bien ca ?

:-)
Réponse de le 27/06/2014 à 9:11 :
a euro federal , quand les smartphones , pc et autres joyeusetés électroniques seront produites en france ou ailleurs en UE on en reparlera , pour l'instant c'est pas le cas .. donc coté usines et emplois on repassera et on rigole des européens a l'autre bout de la planète .. en plus il n'y a pas de protections en europe contrairement a eux et ils se marrent grassement .. voilà a quoi mène l'UE a une catastrophe et les récentes élections ne sont que les prémices helàs .. car rien ne change et changera ..
a écrit le 26/06/2014 à 22:43 :
Vive le socialisme, Hollande ferait mieux de partir avant le dépôt de bilan du pays.
Réponse de le 26/06/2014 à 22:52 :
ca vient ca vient, le fmi et les autres créanciers viendront se servir dans votre épargne
pour se payer directement sur la bête, puisque la dette c'est nous qui la devons, gràce à sarkoholland. j'attends les 100% de dette, je pense qu'on va beaucoup rire.
a écrit le 26/06/2014 à 22:15 :
Quelles mediocrités sans vos commentaires ! Le probleme du chomage en France est le resultat de la politique menée par ce gouvernement qui obéit au dictact de la CEE et d'angela Merkel en particulier ! Tant que ceux qui nous dirigent socialistes ou Sarkosistes , peu importe , pratiqueront cette fuite en avant , le nombre de chomeurs ne diminuera pas . La solution est sans aucun doute possible , la relance de la consommation ......que la CEE ne veut pas . Ne cherchez pas des boucs emissaires , cela ne résoudra rien , les fonctionnaires sont des consommateurs et des salariés comme les autres !
Encore une fois , nous nous sommes laissés berné par des gens qui s'autoproclames socialistes !
Foutaises , on ne m'y reprendra plus
Réponse de le 26/06/2014 à 22:52 :
La relance qui vous fait rêver on l a fait depuis 30 ans
C est comme la dévaluation ça ne règle rien
Le problème est que l on a choisit le bas de gamme
Et q au lieu d s adapter a la mondialisation on a fait des tonnes de contrainte aux entreprises
Résultats plus d entreprise
Réponse de le 27/06/2014 à 0:18 :
arrêtez vos stupidités, on favorise la consommation depuis 50 ans avec le résultat que l'on connait !! les fonctionnaires sont des gens TRES dangereux qui détruisent l'entreprise avec comme excuses : "on fait notre travail !!!" sachant qu'un fonctionnaire ne travail pas mais remplit une mission, celle de la destruction systématique des entreprises : il y réussit fort bien !!!!!!!!
Réponse de le 27/06/2014 à 7:49 :
n importe quoi !!
cela fait 30 ans qu on fait de la relance par la consommation
et toutes cet argent filent ailleurs car on ne produit plus rien !!
adaptation modernisation
Réponse de le 27/06/2014 à 11:50 :
Oulà beau commentaire d'un rageur en puissance !
Continuez vous me faites bien rire
Réponse de le 28/06/2014 à 14:16 :
Et l'austérité ça marche ?
a écrit le 26/06/2014 à 21:35 :
Les chiffres-records (du chômage) sont à venir. Aucune amélioration durable prévisible à court terme . Le Monde regarde la croissance de l'Europe. L'Europe regarde la France. Dans peu de temps il y aura court-circuit les "réformes" annoncées ne pouvant être bénéfiques qu'à moyen terme. L'espoir de Hollande était le retour de la croissance des autres Pays pour tirer la France. Deux ans après tout l'inverse, et tout explose. Un DENI complet. Bye-bye les socialistes
a écrit le 26/06/2014 à 21:31 :
Qu'est-ce qu'on regrette le temps de Sarko ! Allez François, encore un effort et tu vas le faire revenir !
Réponse de le 26/06/2014 à 21:46 :
surement PAS Sarko!!!!! qui vous voulez, mais avec Sarko, on a AUSSI donné ! STOP !
Réponse de le 27/06/2014 à 9:35 :
pouriez vous an moins vous expliquer par des chifres car là vous n'êtes pas crédible comme un soicaliste.
Réponse de le 27/06/2014 à 11:48 :
Quelle horreur vous nous sortez là.
Si Hollande n'est pas convaincant, que dire de Sarkozy avant lui, qui en 5 ans, via des cadeaux à ses amis les riches, à fait passer la dette française de 1200 à 1800 milliards d'euros.
Si ça c'est pas le record...
Réponse de le 27/06/2014 à 17:29 :
J'en connais un qui va le battre ce record .. Encore 3 ans pour que sa politique porte ses fruits, et on reparlera ..
Je préciserais tout de même que ça fait 30 ans qu'on fait tout pour battre ces records ...
a écrit le 26/06/2014 à 21:28 :
La misère se propage et pendant ce temps le Najat-belkacem est au Brésil dans les hôtels de luxe tous frais payés par nos impôts..... c'est beau le socialisme a la Francaise.
Réponse de le 26/06/2014 à 21:39 :
Les pauvres ne sont utiles que saliver sur les riches qui, à leur tour, y puisent leur réelle fonction de se faire désirer. Quel couple infernal riche/pauvre. Comment faire autrement?
Réponse de le 27/06/2014 à 7:39 :
les riches, ne sont riches, que parcequ'il y a des pauvres.....
a écrit le 26/06/2014 à 21:27 :
La France en 2014 a plus d'actifs salariés qu'en 1970, le nombre n'a pas cessé de progressé . Mais face à la déferlante migratoire incontrôlée mathématiquement le chômage augmente.
a écrit le 26/06/2014 à 21:08 :
combien de temps encore pour atteindre le record de 6 millions de chômeurs ?
Réponse de le 26/06/2014 à 21:48 :
il y a déjà 5 millions de chômeurs et AUTANT de chômeurs "invisibles"! vous comprenez? faites le compte, vos 6 millions sont dépassés!
a écrit le 26/06/2014 à 20:25 :
L'immigration de masse n'arrange de rien, comment voulez réduire le chômage en faisant rentrer 200 000 personnes par an et en détruisant dans le même temps des emplois marchands ?
Réponse de le 26/06/2014 à 21:49 :
eh! oui, mais c'est la politique du gouvernement ! comprenne qui pourra...
a écrit le 26/06/2014 à 20:04 :
On sent bien la stabilisation décidée par Sapin.
a écrit le 26/06/2014 à 19:50 :
Bravo Francois, t'es un chef, ça se voyait des là primaire et encore. Bien avant pour tous ceux qui te connaissaient. les deux font la paire, plus fort que Sarkozy et son fils.
a écrit le 26/06/2014 à 19:46 :
les USA sont en récessions au 1er trimestre, -3%, et on croit encore que ça va s'améliorer, non ça va encore empirer et peu importe les discours des politiques. on va droit dans une récession majeure et globale.
Réponse de le 27/06/2014 à 9:15 :
et encore vous etes très optimistes , car en chine la demande est déjà moyenne et les élites veulent investir dans le ferroviaire pour relancer leur économie .. pas dans d'autres secteurs ou la demande est faible .. c'est dire le niveau intellectuel des uns et des autres dans le monde d'aujourd'hui .. quand les USA toussent le monde entier va tousser .; cela a toujours été ainsi .. alors on a pas fini de tousser ..
a écrit le 26/06/2014 à 19:45 :
la pression du chômage permet de ne pas augmenter les salaires de ceux qui travaillent, donc de les baisser en fait (par rapport à l'inflation)
Réponse de le 26/06/2014 à 23:35 :
vaut mieux lire ça que d'être aveugle
Réponse de le 27/06/2014 à 11:45 :
Vous avez bien compris, le chômage de masse favorise les entreprises et tout ce que ça comprend :)
Quand à clair voyant, je n'ai qu'une chose à vous dire : seule la vérité blesse, apparemment vous n'osez pas la regarder en face.
a écrit le 26/06/2014 à 19:42 :
Il va arriver à Hollande la même chose que Berlusconi vu sa médiocrité. Un "arrangement" entre puissants pour déloger les socialistes du pouvoir (Hollande est indéssoudable mais pas les députés PS) afin d'éviter une explosion de l'UE. Notre pays a une responsabilité mais Hollande ne le comprend pas.
Réponse de le 26/06/2014 à 22:10 :
Il est vrai que l'Italie et la France se ressemble; les 2 boulets que l'Europe devra traîner encore longtemps. Il est vrai que Berlusconi et Hollande se ressemble. Sauf qu'Hollande est bien plus dangereux pour la France que fut Berlusconi pour l'Italie. Il prépare ce dangereux culte que le doux et glorieux passé de la France des années 60 sera notre avenir, il nous inspire la peur de la méchante et perfide intrusion du monde étranger et extérieur dans le patrimoine de cette république profondément désorganisé et inefficiente. Il découvre son âme sociale et identifie les vrais ennemis de la patrie, ces forces perfides, étrangères et déloyales qui nuisent aux intérêt vitaux du patrimoine et des paysage locaux et ainsi le peuple revendiquent encore d'avantage de redistribution des richesses restantes pour garantir qu'ils reviennent à la véritable source qui donnera de la force au peuple véritable. Il entretient l'illusion qu'il pourra protéger le pays du reste du monde, mais il n'y croit pas et ouvre la porte à cette vieille et simple France fatiguée de ces tristes représentants du club des honnêtes nostalgiques nationaux: le FN. Qu'Hollande démissionne d'urgence!
Réponse de le 27/06/2014 à 11:43 :
Encore un rageur de l'UMP on dirait.... alala toujours pitoyable...
a écrit le 26/06/2014 à 19:40 :
Ce soir aux actualités régionales , il y aurait 5 millions de chômeurs, et AUTANT de chômeurs "invisibles"...Faites le calcul !!!!!!!!! dans quel état est notre pays ... !
a écrit le 26/06/2014 à 19:37 :
Si on compte les 2 millions de ponctionnaires qu'on devrait mettre dehors( pour le même résultat final) ça fais 7 millions de chômeurs en fait .. incroyable ..
Réponse de le 26/06/2014 à 20:07 :
Sauf que virer 2 millions de ponctionnante ferait drastiquement baisser les impôts, augmenter l'investissement et donc les flux économiques, soit plus d'emploi et donc moins d'impôts, augmenter l'investissement...
Réponse de le 26/06/2014 à 23:50 :
@Réaliste

Votre pseudo vous sied mal, utopiste eut été plus approprié.
Non seulement le licenciement de 2 millions de fonctionnaires n'aurait pas pour effet mécanique de baisser les impôts mais en plus de ca, ca aggraverait notre situation puisque la demande en patirait et les entreprises n'investirait absolument pas du fait de l'incertitude.
Réponse de le 27/06/2014 à 0:22 :
je pense qu'il y a plus de 2 millions de fonctionnaires si l'on compte les gens qui vivent de l'impôt ??
a écrit le 26/06/2014 à 19:22 :
Le problème de la France est très simple : trop d'impôts et de taxes pour financer les privilèges de toutes sortes octroyés à une minorité de la population (politiques, régimes spéciaux, fonctionnaires, agences de l'Etat). Ces millards d'euros accapérés pour financer ces gabgies; autant d'argent qui pourrait aller dans l'économie réelle et faire diminuer le chômage.
a écrit le 26/06/2014 à 19:20 :
il suffit de taxer lourdement les entreprises qui n'ont aucun salarié!le civisme,c'est aussi de donner sa chance dans la vie active aux autres:certains petits patrons égoistes ont tendance a l'oublier.autre piste:mieux partager le"gateau" du travail.les entreprises d'état(edf,véolia ,sncf etc..)pourraient ainsi embaucher des jeunes en diminuant le temps de travail de leurs salariés sans baisser leur salaire
Réponse de le 26/06/2014 à 19:26 :
... de mémoire vous avez une SCI !!!!!!!!!!
Réponse de le 26/06/2014 à 19:28 :
Plus il y aura de matraquage fiscal plus il y aura de chômage. Vous avez raison Ps, taxer lourdement les entreprises et elles mettront les clés sous la porte. Que du bonheur n'est-ce pas ? A quand 12 millions de chômeurs en France ?
Réponse de le 26/06/2014 à 19:28 :
le"gâteau" du travail.les entreprises d'état(edf,véolia ,sncf etc.. voir les plutôt les déficits !!!!!!!!!!!!! ben .... NON !!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 26/06/2014 à 19:28 :
Ca existe encore ce genre de personnes? "élu Ps".. ahaha ca risque de devenir rare ces prochaines années! Le socialisme c'est la loose, comme Hollande nous l'aura démontré mathématiquement.
Réponse de le 26/06/2014 à 19:36 :
Ouaaaa……… je propose que vous montier demain une société avec 20 personnes, CE, ticket restau, mutuelle, voiture de fonctions etc…… je vous envoie mon CV… il est hallucinant d'entendre ce genre de propos de nos jour…… avez-vous fait l'ENA ??
Réponse de le 26/06/2014 à 19:53 :
Pas de soucis. Vous faites cela, je pars à l'étranger directement et je crois que je ne serai pas le seul. Après on vous verra nous supplier à genou de revenir car il n'y aura plus de petite entreprise en France.
Réponse de le 26/06/2014 à 21:16 :
Je suis désormais sur que EluPS est un ou plusieurs journalistes de la Tribune. Et c'est certainement quand ils en ont marre des commentaires débiles des lectures en ligne qu'ils viennent violemment troller, pour le plus grand plaisir d'ailleurs des gens dotés d'un cerveau...

C'est pas possible autrement.
Réponse de le 27/06/2014 à 7:38 :
@élups Le ps est fini ... Comme les autres d'ailleurs.
Réponse de le 27/06/2014 à 8:16 :
élups vous devriez arrêtez de la ramener car vu les résultats de vos protégés...
et si vous êtes vraiment un élu votre aveuglement est d'autant plus grave.
Réponse de le 27/06/2014 à 11:41 :
Je suis mort de rire en vous voyant tous rager !!!
Continuez vous égayez ma journée !
a écrit le 26/06/2014 à 19:18 :
ce gouvernement des breles nous emmène en enfer!!! Au secours Angela virez le pour nous avec des coups de tatanes aux fesses Merci Angela notre sauveuse de tous. Ave Angele Ha ha ;-)))
a écrit le 26/06/2014 à 19:01 :
Pas de problème Tant que la France gagne au Brésil, les français sont en pleine forme, le jeu c est l opium du peuple
a écrit le 26/06/2014 à 18:59 :
Notre république apaisée n'a pas vu l'inversion de la courbe du chômage. Par contre, Roswell prédit le retournement économique pour demain. Si ce n'est pas demain, ce sera le jour suivant.
Il est temps de partir en Suisse avec ces valises. Leur chocolat est tellement bon à cette époque de l'année.
Courage au président des bisous.
Réponse de le 26/06/2014 à 19:06 :
salutations pour votre réalisme et votre humour !!!!!!!!!!!
Réponse de le 26/06/2014 à 19:14 :
"PIGmalion "
Réponse de le 26/06/2014 à 21:17 :
>Nuance

Euh non, BigMillions... Le mépris, l’autosatisfaction, mais aussi l'ironie des communicants est infini...
a écrit le 26/06/2014 à 18:58 :
certains Français, qui peuvent partir un peu en vacance, ne pensent qu'à oublier un temps leurs soucis, la médiocrité et lâcheté des politicards! mais, à la rentrée, rebelote les emmerdes, les soucis, les hauts le coeur devant ces pathétiques individus qui n'arrêtent pas de faire ^parler d'eux pour des conduites et histoires mafieuses, ils nous volent, nous malmènent....et ce n'est pas fini, tant que nous aurons encore un peu de peau sur les os...enfin, nos vacanciers se seront un peu décontractésn auront tout oublié le temps de bains de mer, tant mieux pour eux....le rentrée sera rude!
Réponse de le 26/06/2014 à 19:12 :
..la sortie sera rude! dans le pays des 35H !
Réponse de le 27/06/2014 à 11:39 :
Aucun rapport avec les 35h, vous commencez à nous bassiner à rabâcher toujours la même chose, la vieille rengaine des patrons et des mecs de droite.
Réponse de le 27/06/2014 à 15:44 :
bien dit !
a écrit le 26/06/2014 à 18:56 :
La confiance des agents économiques dans la politique économique et fiscale du gouvernement n existe pas alors pour inverser la courbe du chômage , il faudra réduire la pression fiscale et supprimer l ISF qui bloque l investissement dans ce pays, en fait faire tout sauf du socialisme et de l assistanat
Réponse de le 27/06/2014 à 11:38 :
Au contraire, on devrait prendre tout aus riches au delà de 360k€ de revenus annuels ou 1 million de capital, ça serait plus efficace que supprimer l'ISF qui est bien trop gentil avec les gens de votre type.
a écrit le 26/06/2014 à 18:51 :
Prévisible: il suffit de voir les entreprises qui ferment ou licencient ! Rebsamen ne fera aucun commentaire!
Réponse de le 26/06/2014 à 19:08 :
Rebsamen est absent de son poste ministériel, personne ne sait ce qu'il fait, ou il est ?
Peut-être est-il au maquillage ... ou sous une lampe UV, ou plus naturellement au soleil
a écrit le 26/06/2014 à 18:50 :
Mon dieu faire quelque chose
Vous ne pouvez accepter une telle médiocrité
Et toutes ces pauvres gens chez qui l'angoisse, la peur vont encore augmenter.
L'île de sainte Hélène n'est elle pas libre pour y placer l'ensemble du gouvernement et du temps qu'on y est de tous les politiques
Cela laissera de la place a des gens normaux (des vrais)
a écrit le 26/06/2014 à 18:49 :
Au delà des pseudo réformes inefficaces, il en va désormais de la crédibilité du président tant sur le plan intérieur que extérieur. Il ne faut plus s'étonner des concessions français lors des négociations d'accord européens.
a écrit le 26/06/2014 à 18:46 :
On ne veut plus de Hollande à la tête du pays : il est nul et incompétent en économie.
Réponse de le 26/06/2014 à 19:00 :
" il est nul et incompétent en économie"... pas seulement !!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 26/06/2014 à 19:01 :
Le petit Nicolas lui a donné de cours !!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 26/06/2014 à 19:31 :
Mais il est super bon au plumard. Comme DSK !
Réponse de le 27/06/2014 à 9:42 :
çavous n'en savez rien ,même là j'ai un doute. Car être bon à qq chose, hollande?? pas possible.
Réponse de le 27/06/2014 à 17:45 :
Il sait laisser des traces de pneu dans les toilettes.
a écrit le 26/06/2014 à 18:46 :
Le chômage va continuer à croître, et c'est normal.
Un porteur de projet industriel mature "prêt à l'emploi" (100 à 300 emplois nets nouveaux sur 5 ans) s'est vu adressé une réponse pertinente par un "fonctionnaire " PLEIN d'ALLANT AU BOULOT" de l'ex Oseo :
votre projet, vous n'avez qu'à le vendre à des pays voisins, Italie Allemagne Suisse ?!
sacré solution ... innovante à la BPI.
La France va bien.
a écrit le 26/06/2014 à 18:45 :
Mais où va t-on bon sang, où va t-on ???? GRAVE !
Réponse de le 26/06/2014 à 18:49 :
.... à l'abattoir industriel !!!!!!!!!!!!
Réponse de le 26/06/2014 à 18:53 :
... avec comme chef de production M.SAPIN !
a écrit le 26/06/2014 à 18:44 :
La politique de Hollande mène le pays au désastre social total, heureusement que ce rigolo voyait la courbe s' inverser en 2013 : dehors les bricoleurs politiques !!
Réponse de le 26/06/2014 à 19:00 :
sa trousse à outils est autre qu'obsolète ! c'est carrément de la m...de !
a écrit le 26/06/2014 à 18:23 :
Qu'attend Hollande pour démissionner ?
a écrit le 26/06/2014 à 18:22 :
si l'euro baissait il y aurait plus de croissance et moins de chomage. Mais il ne fait qu'augmenter comme lechomage.
Réponse de le 26/06/2014 à 18:37 :
... avec les 35H vous pouvez rêver ....
Réponse de le 27/06/2014 à 11:36 :
Quel rapport avec les 35h ?
Encore un rageur il me semble...
a écrit le 26/06/2014 à 18:22 :
Un dirigeant qui a des résultats qui ne correspondent pas aux objectifs annoncé doit revoir sa copie en proposant un nouveau vrai plan, doit démissionner ou doit dire à son boss qu'il est nul. Les politiciens et leurs copains des ministères, eux, continuent à montrer leur nullité en essayant de négocier avec l'Europe pour VRAIMENT s'assurer que tout le monde avait bien compris qu'il était nul.
Réponse de le 26/06/2014 à 18:48 :
on devrait les rémunérer aux résultats !! ils auraient vite fait de se rendre compte dans quelle mouise sont les Français, et vu leur nullité, ils finiraient sous les portes cochères!
a écrit le 26/06/2014 à 18:14 :
achetez français ! ça devient urgent !!!!!
Réponse de le 26/06/2014 à 18:38 :
... avec les 35H .... et des produits de "merde" .... ben NON !!!!!!!!!!!
Réponse de le 27/06/2014 à 11:35 :
C'est quoi le rapport avec les 35h ?
Toujours là à rager, rien à proposer...
a écrit le 26/06/2014 à 18:14 :
on attend quoi ? combien touchent ces ministres pour un résultat minable, l'alerte est a quel niveau ?
Réponse de le 26/06/2014 à 18:53 :
Rassurez-vous: leurs salaires sont plus que confortables, les avantages nombreux, bref la place est trop bonne pour démissionner!
a écrit le 26/06/2014 à 18:07 :
J’espère que notre "Sapin" à bouffer son chapeau en voyant les chiffres !!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 26/06/2014 à 18:35 :
les hommes politiques en général, monsieur le ministre sapin en particulier, est plus intéressé par son patrimoine, son chauffeur, la bonne bouffe dans les ministères, les petits fours aux inaugurations , son salaire mirobolant, sa famille et ses amis à des postes clefs, ses avantages innombrables en nature, que par nous qui suçons des cailloux...A VOMIR!!!
Réponse de le 26/06/2014 à 18:50 :
tout à fait de votre avis ! nous votons, mais ça sert à quoi, tout compte fait, ils finissent toujours par faire CE QU'ILS VEULENT ! se fiche de nous est leur premier souci!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :