Si le Japon est l'avenir de l'Europe...

 |   |  401  mots
(Crédits : Reuters)
Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...

MonFinancier

Ce n'est pas rassurant. On dit de plus en plus, avec raison, que l'Europe se nipponise. Et que nous ressemblons de plus en plus au Japon. Du coup, suivre l'évolution économique du Japon devient essentiel. Et ce matin, un chiffre est tombé comme un avion kamikaze: le Japon est officiellement rentré à nouveau en récession. Quels enseignements en tirer?

RÉCESSION JAPONAISE
Le Japon est officiellement rentré en récession ce matin<br /> C'est un événement économique majeur. Le Japon a annoncé une baisse de sa croissance de 0.4% au troisième trimestre, 1.6% de baisse en b ase annualisée, après un deuxième trimestre en forte chute aussi. C'est une très très mauvaise surprise, une vraie douche japonaise. Le Nikkei est d'ailleurs en chute de plus de 2%. Rappelons que le Japon n'était sorti de récession que depuis la fin d'année 2012, en partie grâce aux flèches du Premier ministre mais également grâce à la dévaluation du yen. Lire l'édito


LE MENSONGE DES IMPÔTS EN 2015
Pourquoi s'acharne-t-il à annoncer des promesses qu'il ne pourra pas tenir? On sait qu'un candidat le fait en permanence, mais pas un président. Après l'inversion de la courbe du chômage, le "no more taxes" est devenu LE sujet majeur de la presse éco et des analystes. C'est faux. En 2015 la fiscalité va s'alourdir. À commencer par les impôts locaux, taxe d'habitation et taxe foncière en tête. En passant par la redevance individuelle. Et probablement aussi d'autres nouvelles taxes rendues nécessaires par la faiblesse de la croissance et l'absence de réduction des dépenses publiques.

L'ÉPARGNE SALARIALE
Scoop des Échos ce matin: un rapport remis à Bercy pour relancer l'épargne salariale, notamment dans les PME de moins de 50 personnes avec une exonération du forfait social, la taxe de 20% sur les sommes versées. Enfin une bonne nouvelle.

POUTINE BOUDE
Il est parti précipitamment du G20 car tout le monde lui faisait la gueule à cause de l'Ukraine. Il doit être très énervé et va encore annexer une nouvelle partie de l'Ukraine. Il ne faut pas l'énerver ce gaillard...

ON EST FOUTUS
Il y avait les Chinois qui achetaient nos vignobles. Il y a maintenant les Sud-Coréens qui nous piquent...


Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :