ALLEMAGNE : LE JOUR D'APRES

 |   |  342  mots
Marc Fiorentino.
Marc Fiorentino. (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

L'échec des négociations pour former un gouvernement, est, avec une journée de recul, une surprise et un choc. Une surprise car dans le pays du consensus ne pas parvenir à se mettre d'accord alors qu'on a des intérêts communs, c'est rare, très rare

UNE SECOUSSE POUR L'EUROPE

Un choc parce que l'Allemagne, après la victoire, certes un peu plus étroite que prévue, d'Angela Merkel pour un 4 ème mandat est dans une vraie crise politique alors qu'on pensait que nous êtions tranquilles pour plusieurs années, tranquilles pour l'Allemagne bien sûr mais tranquilles pour l'Europe et pour l'axe Franco Allemand. Et cet axe vient de subir une secousse inattendue dont les conséquences pourraient être durables.

LES MARCHES NE SONT PAS INQUIETS

Après un temps d'hésitation, les marchés ont fini par remonter et je trouve cela absolument fascinant. L'inattendu se produit. Et les marchés ne baissent pas, non, mais ils montent même le DAX qui se paie le luxe de progresser significativement. Tout peut s'expliquer a posteriori mais c'est tout de même surprenant. On peut imaginer que les investisseurs croient encore à une issue positive pour Angela Merkel soit avec un succès de négociations qui peuvent reprendre comme le souhaite le président qui a été consulté hier, soit avec un accord pour un gouvernement minoritaire ou encore avec des élections anticipées qu'elle accepterait de mener pour son parti

L'ECONOMIE OU LA POLITIQUE?

Est-ce que les marchés ne nous ont pas dit hier que l'économie primait sur le politique ? Sûrement aussi. Les nouvelles sur l'économie Allemande sont excellentes et on ne voit pas de scénario où une crise politique ferait dérailler la croissance. On ne le voit pas ce scénario mais ça ne veut pas dire qu'il n'existe pas. Et puis il y a aussi le fait que les investisseurs ont décidé...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/11/2017 à 11:22 :
Les marchés ne sont pas inquiets car comme je l'ai lu hier sur un article ici il me semble ils sont contents de ne pas avoir à se coltiner les écologistes qui auraient pu les empêcher de continuer d'investir massivement sur la destruction de la planète et son humanité. Mais ouf le danger est écarté ils vont pouvoir continuer de tout polluer et tuer du coup. On l'a échappé belle dites moi !

Terrible sècheresse cette année en effet, nos nappes phréatiques sont à l'agonie et macron qui continue de soutenir l'ago-industrie et ses cultures uniques qui continuent d'empoisonner la terre et les humains. Si les jeunes sont optimistes je pense qu'ont peut remercier fortement internet qui leur permet de s'informer différemment car ayant une multitude de choix.

Comme une amie m'a dit il y a peu:"La fin du monde ce serait génial non ? On mourrait tous ensemble en même temps !" Elle est très optimiste il faut dire aussi.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :