-10% : déçue par les annonces de la BCE, la Bourse de Paris s'effondre

 |  | 280 mots
Lecture 1 min.
(Crédits : Ralph Orlowski)
Les marchés sont aussi plombés par la suspension pour trente jours de tous les voyages d'étrangers depuis l'Europe vers les Etats-Unis. Le CAC chute de plus de 10%.

Les places boursières européennes s'enfoncent dans le rouge ce jeudi, après les annonces, jugées décevantes, de la Banque centrale européenne. L'institution a décidé de maintenir ses taux, tout en lançant un programme de rachat de dettes d'un montant de 120 milliards d'euros d'ici à la fin de l'année.

Vers 14h40, le CAC s'effondrait ainsi de 10,2%. A 4.140 points, il évoluait à son plus bas niveau depuis 2016. A Francfort, le Dax baissait lui de 8,2%. Le Footsie londonien abandonnait 7,5%, alors que la Bourse de Milan cédait 7,8%. L'indice élargi Eurostoxx 600 perdait 8,5%.

A Wall Street, les marchés ont aussi ouvert en forte baisse, entraînant la suspension des échanges pendant 15 minutes pour la deuxième fois de la semaine. A la reprise, le Dow Jones chutait de 8,8% et le S&P 500 de 8,1%.

Plus tôt dans la journée, le Nikkei japonais avait laissé de 4,4% et le Kospi coréen avait reculé de 3,9%. La Bourse de Hong Kong avait perdu 3,7%, alors que celle de Shanghai avait baissé de 1,5%.

L'aérien pénalisé

Les marchés sont aussi plombés par l'annonce par Donald Trump de la suspension pour trente jours de tous les voyages d'étrangers depuis l'Europe vers les Etats-Unis. Autre élément: l'utilisation du terme de "pandémie" par l'Organisation mondiale de la santé pour qualifier le nouveau coronavirus.

Du côté des valeurs, le secteur aérien subit de plein fouet les décisions de Donald Trump. Air France chutait de 8,4%, Lufthansa perdait 7,2% et IAG, la maison-mère de British Airways reculait de 9%. Et Norwegian plongeait de 25,7%. ADP laissait 10,5% et Airbus reculait de 12,3%. Dans le secteur du tourisme, Accor cédait 11,3%

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/03/2020 à 18:07 :
Quand la bourse monte, c'est un coup de l'oligarchie capitaliste qui oeuvre à un complot contre les travailleurs. Quand la bourse diminue, c'est un coup de l'oligarchie capitaliste qui oeuvre à un complot contre les travailleurs. La lecture des commentaires a cela d'homogène que c'est toujours par, et au bénéfice de, l'oligarchie financière corrompue. Une lecture du monde qui a le mérite d'être simple et abordable pour tous les QI.
Réponse de le 14/03/2020 à 20:14 :
Quelle mauvaise analyse... Je vous conseille les excellents articles de la Tribune sur les centaines de milliards de la BCE pour sauver les banques indélicates dont Deutsche Bank en tête qui ont jouées et perdues sur les marché dérivés. C'est avec de l'argent PUBLIC que nous épongeons encore des pertes PRIVES notamment des banques. La BCE va racheter un nouveau train de 120 milliards de dettes pourries aux banques privées en plus des 1000 milliards déjà injectés depuis 10 ans... La BCE prête des sommes hallucinantes à des structures bancaires fragiles avec des règles comptables complaisantes pour contourner les mesures de prudences.. Le tout fragilisant la monnaie unique avec une efficacité discutable et en augmentant le risque d'appel au contribuables que nous sommes. Donc le complot des banquiers qui jouent encore au Monopoly avec l'argent public distribué par les banques centrales est encore une réalité ! Ceci malgré les promesses faites et le contournement des interdictions depuis la crise des subprimes en 2008...
a écrit le 12/03/2020 à 16:27 :
Le suicide collectif, à l'initiative des hypocondriaques tremblants, continue donc...
a écrit le 12/03/2020 à 16:10 :
Il ne vous a pas échappé que la bourse n'est qu'un lieu d'échange et qu'en face d'une vente il y a un acheteur. Le seule et vrai question à se poser actuellement est celle-ci : Qui sont ceux qui sont en train de nous chiper à vil prix la part déjà congrue que nous avions encore dans nos grosses entreprises. Il serait intéressant que des experts financiers nous donnent une réponse. Je suis prêt à parier qu'une bonne partie vient de passer sous pavillon étranger, car nous n'avons pas de fond de pension qui aurait pu profiter de l'occasion de faire une bonne affaire.
a écrit le 12/03/2020 à 16:08 :
Il ne vous a pas échappé que la bourse n'est qu'un lieu d'échange et qu'en face d'une vente il y a un acheteur. Le seule et vrai question à se poser actuellement est celle-ci : Qui sont ceux qui sont en train de nous chiper à vil prix la part déjà congrue que nous avions encore dans nos grosses entreprises. Il serait intéressant que des experts financier nous donne une réponse. Je suis prêt à parier qu'une bonne vient de passer sous pavillon étranger, car nous n'avons pas de fond de pension qui aurait pu profiter de l'occasion de faire une bonne affaire.
a écrit le 12/03/2020 à 15:39 :
Étonnant pour un syndrome plus anodin que la grippe, bientôt une simple déferlante de moustiques créera une panique terrible....
a écrit le 12/03/2020 à 14:53 :
Les marchés détruisent le monde et en plus exigent continuellement de s'empiffrer sur le dos de tous alors que nous connaissons la plus grave crise économique et financière du troisième millénaire dont en plus ils sont les principaux responsables.

Et pas un politicien assez puissant pour faire taire leurs indécentes lamentations permanentes.
a écrit le 12/03/2020 à 14:43 :
Tout ce qui est artificiellement soutenue aura tendance a disparaître et l'indispensable surnagera!
a écrit le 12/03/2020 à 14:34 :
La bourse s'effondre, et les SPECULANTS avec.
a écrit le 12/03/2020 à 14:33 :
j ai entendu à la radio il y a deux jours le témoignage d un américain, assuré, qui venait de faire un test.....coût, 3 400 euros, reste à charge après rbt mutuelle, 1400 euros...
chez nous le test fait dans un labo privé coute 54 euros....
donc le nombre de cas identifiés au USA doit être 10 fois moindre que la réalité....même si chez nous ça reste un peu flou, c 'est clair que d interdire les européens aux usa ne changera rien à leur problème de fond....les gens fragiles vont mourir dans la rue...
a écrit le 12/03/2020 à 14:24 :
bon, sinon en chine y a eu 11 nouveaux deces et 15 nouveaux cas
et 62000 personnes infectees sur 82.000 sont gueries
ca depend comment on regarde le verre...
a écrit le 12/03/2020 à 13:58 :
Puisqu'il faut se laver les mains, reste que les dents.

Que la force du Bygmalion soit avec nous
Réponse de le 12/03/2020 à 17:19 :
la force des sans dents
a écrit le 12/03/2020 à 12:45 :
Il n'y a rien à attendre de bon des USA, c'est moi et tout le reste du monde ne compte pour rien. Ce qu'il faut retenir, c'est que l'Europe doit se battre pied à pied contre D.Trump, ne pas lâcher et dépendre le plus possible moins d'eux, défense, OTAN, accords économiques....
a écrit le 12/03/2020 à 11:22 :
Tant mieux nous consommeront europe ou en france nous n avons pas besoins d'eux et pour nous déplacer nous utiliserons le train et la planète nous remerciera.
a écrit le 12/03/2020 à 11:14 :
Trump n'est pas le seul à prendre ce type de décision.
En Chine, toutes les personnes arrivant à Pékin de l’étranger sont placées en quarantaine de 14 jours.
Israël, l’Inde et plusieurs autres pays bloquent leurs frontières ou annulent les visas pour les Français.
a écrit le 12/03/2020 à 10:57 :
Oui, mais moi j'ai écouté Macron ((vous connaissez celui qui mais en avant le pognon avant la santé des citoyens âgés) j'ai investi mes economies en bourse pour ma retraite comme beaucoup. Et justement je dois la prendre maintenant. Moi aussi comme les stations de skis, les artisans, les agriculteurs, les hôteliers etc cet je veux que le gouvernement nous aides.
Réponse de le 12/03/2020 à 14:30 :
Si vous prenez votre retraite maintenant et que vous avez été bien conseillé, ça devrait faire au moins 5 ans que vous êtes en train de réduire votre exposition aux marchés actions (la grille de désensibilisation), en ayant empoché au passage des plus-values conséquentes...
a écrit le 12/03/2020 à 10:44 :
décision purement politique qui a pour but de sauver sa campagne électorale. Au delà de cette annonce qui n'a aucun sens, car le virus est bien implanté aux USA dont le point d'entrée est l'état de Washington, qui se situe sur la côte pacifique !!! Bref, Trump fait du Trump et malheureusement contre le virus qui sévit aux USA, de façon plus insidieuse, qui a pour nom la bêtise , rien pour l'instant n'a été trouvé pour l'endiguer
a écrit le 12/03/2020 à 10:35 :
Le cheval de Troie est sur le sol USA. Le délire politicien de Trump est à usage électoraliste, alors que jusqu'alors il s'est contenté de nier le virus et d'agonir d'insultes l'OMS. Type de plus en plus irresponsable et dangereux pour la planète.
a écrit le 12/03/2020 à 10:07 :
Le virus est déjà implanté sur le sol américain et on ne voit pas comment Trump pourrait imposer un couvre feu à 330 millions d'américains qui ne supportent aucune contrainte étatique et sont armés pour le faire savoir.
Sans compter que la plupart dépendant presque jour par jour du revenu de leur travail et il est donc impossible comme en chine de les confiner, de leur interdire de se déplacer etc etc...

On va voir comment cet pays va se débrouiller avec l'épidémie, sachant que les locaux n'ont pas tous des assurances et que l'infrastructure médicale est dimensionnée pour travailler en flux tendu avec la population solvable. Et non pas comme en Europe pour soigner toute la population.

Vu ce qui se passe en Italie, qui est loin n'être le 1/3 monde et qui par beaucoup d'aspect possède une université médicale de premier plan, on peut craindre pour les américains.

Pour ce qui est de la décision d'embargo sur les européens, c'est du pur politique, on vote en automne aux USA.
Mais rien que pour le geste, j'aimerai que l'Europe applique la même politique par mesure de réciprocité... Yankees, go home ! :-)
Ok, ca n'aura aucune incidence sur le développement de la maladie en europe, mais ca fait du bien de faire savoir à Trump que nous aussi on peut le blacklister.
Réponse de le 12/03/2020 à 10:47 :
Et oui je pense que c'est trop tard pour Trump et les USA ils vont morfler grave et regretter de ne pas avoir un système de santé moderne.

A côté de ce que vont manger les Etats Uniens l'italie et la Corée du Sud ne seront que des poemes..
a écrit le 12/03/2020 à 9:31 :
On dirait qu'il s’éclate le président américain à corriger sévèrement l'Europe ce gros tas de compromission au service de la pathologique cupidité de son oligarchie financière.

Mais quand il avait dit il y a longtemps déjà que les européens étaient pire que les chinois, tout le monde a fait semblant de ne pas entendre, c'est bien c'était réaliste et visionnaire encore une fois hein...

L'Europe est en mort cérébrale, débranchons le tuyau.
Réponse de le 12/03/2020 à 9:53 :
Les Allemands refusent d'aider les Italiens et ce sont les chinois qui vont leur envoyer du matos...
Au moins le masque tombe, il n'y a pas et il n'y a jamais eu d'Europe des peuples mais juste des oligarques qui ont trouvé par cette structure non-démocratique de mettre la main sur tous les Etats Européens pour assouvir leur cupidité mortifère. Toujours pas de restrictions a Shengen alors que c'est la base! Un plan de relance annoncé de 25 milliards, alors que les US annoncent 700 miliards et l'Italie seule 25 milliards. Facile de faire les coqs quand il s'agit de saigner les peuples mais maintenant on voit l'étendue de votre crasse bêtise, de votre irresponsabilité et de votre mépris qui va jusqu'à mettre en danger vos peuples pour quelques euros de plus.
Réponse de le 12/03/2020 à 10:00 :
ce qui est stupide c 'est que le virus est déjà largement chez lui..... donc interdire les européens ne changera strictement rien à son problème intérieur.....et le mal est au coeur de la silicone vallée
Réponse de le 12/03/2020 à 10:50 :
Commencez par prendre des douches et vous laver les mains....

Le confinement marche mais son coût est démesuré. Alors que se laver franchement c'est pas la mort.
Réponse de le 12/03/2020 à 10:55 :
@ Multipseudos (j'insiste hein... )

"donc interdire les européens ne changera strictement rien à son problème intérieur..."

C'est ce que j'explique, c'est pour une autre raison...

SI je peux donc pas répondre cela vous virez mon commentaire de base, dernière fois que je me fatigue à vous le faire entendre.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :