La folle spéculation sur la volatilité

 |   |  318  mots
Marc Fiorentino.
Marc Fiorentino. (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Rebond hier sur les marchés mais surtout beaucoup d'agitation sur la volatilité. La volatilité c'est l'indice de peur des marchés. L'instrument de référence sur la volatilité c'est le VIX, l'indice de volatilité sur les actions américaines du S&P 500.

UNE ENVOLÉE DE LA VOLATILITÉ
Et on peut traiter cet indice. L'acheter si on pense que les marchés vont être plus nerveux, le vendre si, au contraire, on pense que les marchés vont rester très calmes. Cet indice s'est traîné autour de 10%, son record historique à la baisse, pendant des mois du fait de l'optimisme des investisseurs. Évidemment après les journées de vendredi et de lundi, il a flambé au-dessus de 30%. Mais paradoxalement, c'est hier, alors que les marchés ont rebondi que le VIX a fluctué de façon totalement erratique. Montant jusqu'à 50%, pour redescendre à 25% avant de remonter encore violemment pour retomber finalement en dessous de 30%.

UN DES "PLACEMENTS" LES PLUS POPULAIRES...
Qu'est-ce qui a provoqué ces variations sur la volatilité ? Une aberration dont seul le monde financier a le secret. Depuis des années, les banques et les intermédiaires vendent à des investisseurs institutionnels et à des particuliers des placements, si on peut utiliser ce terme, qui rapportent de l'argent quand la volatilité est basse. Comme la volatilité est restée basse, ces placements ont rapporté beaucoup d'argent, et ont donc attiré encore plus d'investisseurs. Difficile d'avoir un chiffre exact sur l'encours de cette famille de deals mais on parle de plusieurs centaines de milliards de dollars. Évidemment ces beaux placements volent en éclats quand la volatilité remonte brutalement et on doit donc se couvrir dans la panique et prendre ces pertes à n'importe quel cours comme ça a été le cas hier.

L'IMPACT SUR LES INDICES BOURSIERS
Est-ce que...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/02/2018 à 9:52 :
"Étonnant." :-)

ALors que je suppose que quand Aubry a imposé 35h, soit 7 heures de plus de travail hebdomadaire que le contrat allemand, vous avez hurlé au loup avec tous les autres.

Pourquoi ce respect obséquieux envers l'allemagne qui pille les richesses de l'europe pour son seul et unique compte ?

"Selon l'INSEE l'écart d'espérance de vie entre les hommes les plus aisés et les hommes les plus modestes est de 13 ans, 71.1 contre 84.4 ans. Un fossé spectaculaire et très choquant. "

Choquant ? Alors que pourtant en faisant de la publicité aux actionnaires milliardaires vous ne faites que l'alimenter cette inégalité exponentielle.

"Le coût des mutuelles va encore augmenter;...; Sortie aujourd'hui du Clint Eastwood "the 15:17 to Paris", je vais aller le voir"

Ben nous du coup on ne va plus pouvoir...

Au secours, quand allons nous sortir de ce cauchemar ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :