Les marchés européens très inquiets avant le vote sur le Brexit

Vendredi, les principales Bourses européenne ont chuté de plus de 2%. S'inquiétant d'une possible sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, les investisseurs se ruent sur les actifs les moins risqués. Les taux d'emprunts de l'Allemagne et du Royaume-Uni atteignent des plus bas historiques.
L'indice CAC 40 a perdu 2,24%, soit 98,89 points, à 4.306,72 points, vendredi.
L'indice CAC 40 a perdu 2,24%, soit 98,89 points, à 4.306,72 points, vendredi. (Crédits : CHARLES PLATIAU)

Les marchés européens ont déjà la tête au référendum du 23 juin sur l'avenir du Royaume-Uni au sein de l'Union européenne. Cette semaine, et notamment vendredi 10 juin, les Bourses européennes ont reculé. Les investisseurs se replient sur les actifs les moins risqués avant une série d'échéances monétaires et politiques à l'issue incertaines, dont la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine mardi et mercredi prochains et le référendum du 23 juin sur l'avenir du Royaume-Uni au sein de l'Union européenne. D'autant plus que le camp pro-Brexit a le vent en poupe.

  • L'indice CAC 40 a perdu 2,24%, soit 98,89 points, à 4.306,72 points, à l'issue de sa troisième séance de baisse consécutive, dans un volume d'échanges plus élevé que ces derniers jours, de 3,4 milliards d'euros. Avec un titre en chute de 4,47%, Société Générale a connu le plus fort recul. La veille, l'indice avait perdu 0,97%. Depuis lundi, il a perdu 115 points.
  • La Bourse de Francfort a également été balayée par un vent d'inquiétude vendredi, son indice vedette Dax chutant de plus de 2%. L'indice rassemblant les trente principales valeurs allemandes, qui s'était déjà replié durant les deux séances précédentes, est retombé nettement en dessous de la barre des 10.000 points, lâchant exactement 2,52% à 9.834,62 points. Le MDax n'a pas été épargné, avec une chute de 2,36% à 20.185,16 points.

  • La Bourse de Madrid a chuté de 3,18%, l'indice Ibex-35 clôturant à 8.490,50 points.

Le taux allemand sur dix ans est proche de la zone rouge

Ces inquiétudes ont bénéficié aux emprunts d'Etat. Le taux d'emprunt à 10 ans de l'Allemagne a atteint un nouveau plus bas historique vendredi, tout juste au-dessus de zéro, profitant de la grande prudence des marchés à deux semaines du référendum sur le Brexit. Depuis quelques jours, le rendement allemand n'en finit plus de baisser, la plupart des analystes s'attendant à ce qu'il passe en territoire négatif. Il a touché 0,009% dans l'après-midi sur le marché secondaire, où s'échange la dette déjà émise.

Le taux d'emprunt à 10 ans du Royaume-Uni a atteint un plus bas historique également, à environ 1,23%.

(Avec et Reuters

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 15/06/2016 à 18:47
Signaler
Oui, c'est sûr ! Le Couac40 vient de prendre +1% aujourd'hui (certes, après une baisse hier et avant hier).

à écrit le 11/06/2016 à 20:04
Signaler
acheter au son du canon et vendre au son du clairon !

à écrit le 10/06/2016 à 21:14
Signaler
L' intox est patente mais les anglais sont assez grands pour décider seuls .. "Deux nouveaux sondages placent le camp du "Brexit" devant le camp des partisans du maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne, en vue du référendum du 23 juin." ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.