Rebond : les Bourses chinoises dopées par une intervention de l'Etat ?

 |   |  215  mots
Lundi et mardi, les Bourse schinoises était notamment plombé par les derniers indicateurs du week-end.
Lundi et mardi, les Bourse schinoises était notamment plombé par les derniers indicateurs du week-end. (Crédits : © Lucas Jackson / Reuters)
Les indices de Shanghai et Shenzen ont grimpé dans les dernières heures respectivement à plus de 4% et de 6%. Ils auraient été soutenus par un rachat d'actions organisé par le gouvernement chinois.

Les Bourses chinoises ne cessent de faire du "yo-yo" au rythme des jours, des indicateurs économiques et des interventions de l'Etat. Après deux jours de forte baisse, lundi et mardi, (la plus importante en trois semaines), les indices de Shanghai et Shenzen ont rebondi. Les deux places ont respectivement gagné 4,89% à 3.152,26 points et 6,52% à 1.683,36 points à la clôture.

Selon Chen Xingyu, analyste du courtier Phillip Securities, ce serait grâce au gouvernement, qui a donné un coup de pouce providentiel:

"Des investisseurs institutionnels, et particulièrement les organismes publics et courtiers achetant des actions pour le compte du gouvernement, sont intervenus aujourd'hui, ce qui a conduit des investisseurs particuliers à revenir aussi", a-t-il indiqué à l'AFP.

"Le marché s'est repris après les lourdes pertes des derniers jours"

"Le marché s'est repris après les lourdes pertes des derniers jours", alimentées par les inquiétudes sur une vaste répression des "transactions illégales", a commenté Chen Xingyu.

Juste avant ce rebond, les derniers indicateurs du week-end avaient fait plonger les Bourses chinoises. En effet, la production industrielle et l'investissement, plombé par l'immobilier notamment, ont augmenté moins qu'attendu au mois d'août.

Les investisseurs avaient également réagi à la vaste campagne de répression menée par les régulateurs contre les transactions jugées illégales.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :