Bourse : le CAC40 repasse au-dessus des 3.800 points

 |   |  464  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : dr)
Saluant l'accord fiscal trouvé aux Etats-Unis et soulagé par le fait que le Fonds de secours et de stabilisation n'aura pas besoin d'être renfloué, le marché parisien progresse fortement mardi. A 12h30, le CAC 40 s'adjuge 1,90 % à 3.820,93 points.

Alors que les marchés américains avaient terminé la veille en ordre dispersé et que la Bourse de Tokyo a cédé encore un peu de terrain ce matin, le marché parisien confirme pour sa part son orientation fortement haussière à la mi-séance mardi. A 12h30, le CAC 40 s'adjuge 1,90 % à 3.820,93 points.

Une tendance soutenue notamment par l'accord fiscal trouvé aux Etats-Unis entre l'administration Obama et les républicains. Mais pas seulement.

En Europe, alors que se poursuit aujourd'hui à Bruxelles la réunion des ministres des Finances de la zone euro, ceux-ci se sont déjà entendus, la nuit dernière, sur le fait qu'il n'y avait pas besoin d'augmenter "pour l'instant" le volume de leur Fonds de secours et de stabilisation en dépit du risque pandémique de la crise de la dette aux pays dits "périphériques" de la zone euro. Une décision qui tend à soulager un peu les craintes des investisseurs sur la situation en zone euro, ce en dépit du fait que l'Irlande vote aujourd'hui son budget.

Valeurs en hausse

Délaissé depuis quelques temps par les investisseurs, Alstom retrouve les faveurs du marché ce matin. Avec un gain de 4,20 %, le titre enregistre la plus forte ghausse du CAC 40. Un retour en grâce qui tient à la signature d'un accord de coopération stratégique à long terme avec le ministère chinois des chemins de fer en vue de se développer conjointement sur le marché chinois et certains marchés internationaux. Cette coopération portera notamment sur du matériel roulant mais également la signalisation.

Veolia Environnement (+ 2,24 %) est également bien oreinté. Le titre profite d'une recommandation positive de la part de JP Morgan. Le broker est passé de "sous-pondérer" à "neutre" sur la valeur et a porté son objectif de cours de 20,30 à 22,70 euros.

A 12h30, aucune valeur n'est en baisse.

Hors CAC 40

Infovista enregistre la plus forte baisse du SBF 120 avec une chute de 8,54 %, dans les premiers échanges. Le titre a été suspendu quelques minutes ce matin avant de reprendre en baisse. A la mi-journée, le titre recule de 2,24 %.

Malgré une hausse sur un an de 4,3 % du traffic passager en novembre, le titre Air-France-KLM recule de 1,57 %.

Areva poursuit sur sa tendance haussière en s'adjugeant 2,65 %. Sa présidente, Anne Lauvergeon a indiqué sur RTL souhaiter rester à la tête du numéro de son groupe et par ailleurs vouloir approfondir le partenariat que son groupe développe avec EDF.

Pétrole et devises

L'euro se renforce légèrement face au billet vert. A 10h00, un euro s'échange contre 1,3341 dollar. Les cours du pétrole continuent pour leur part de s'apprécier. Le Brent de la Mer du nord s'échange contre 91,46 dollars (+0,02 %) tandis que le prix du WTI s'apprécie de 0,06 % à 89,43 dollars.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :