ADP finalise le débouclage des participations croisées avec Royal Schiphol

reuters.com  |   |  255  mots
Le logo du groupe adp est visible a l'aeroport d'orly[reuters.com]
(Crédits : Sarah Meyssonnier)

PARIS (Reuters) - ADP a annoncé mardi que Royal Schiphol Group (RSG) avait cédé sa participation résiduelle de 3,91 % dans le cadre d'un placement accéléré auprès d'investisseurs institutionnels et que RSG rachèterait la part de son capital détenue par ADP pour environ 420 millions d'euros.

"A l'issue du placement accéléré, Royal Schiphol Group ne détient plus d'actions dans le Groupe ADP. Conformément à l'accord de sortie qui avait été conclu entre les parties le 1er décembre 2008, Royal Schiphol Group va racheter les titres détenus par le Groupe ADP dans Royal Schiphol Group, ce qui marquera la fin du processus de débouclage des participations croisées avec Royal Schiphol Group", est-il expliqué dans un communiqué.

Les quelque 420 millions d'euros qu'ADP va tirer de cette transaction permettra au groupe "de saisir, de manière sélective, d'éventuelles opportunités de développement à l'international" et de poursuivre sa trajectoire de désendettement, avec pour cible un ratio d'endettement de 4,5 à 5 fois l'Ebitda en 2025, peut-on également lire dans ce document.

Dans le cadre de l'opération, ADP indique avoir racheté environ 0,3% de son capital au prix de 133 euros par action.

"Ce rachat d'actions, d'un montant d'environ 39,5 millions d'euros, est financé sur la trésorerie disponible du Groupe ADP", explique le groupe français.

"Il est destiné à couvrir toute attribution d'actions de performance du Groupe ADP et/ou attribution d'actions dans le cadre d'une opération d'actionnariat salarié", poursuit-il.

(Rédigé par Marc Angrand, Myriam Rivet et Matthieu Protard)

tag.dispatch();