Burkina Fasso : l'armée française visée par une grenade

 |   |  225  mots
Ce mardi, le chef de l'Etat est attendu mardi matin devant 800 étudiants de l'université de Ouagadougou et de la région pour prononcer son discours de politique africaine.
Ce mardi, le chef de l'Etat est attendu mardi matin devant 800 étudiants de l'université de Ouagadougou et de la région pour prononcer son discours de politique africaine. (Crédits : PHILIPPE WOJAZER)
Les militaires n'ont pas été touchés mais trois civils ont été blessés dont un grièvement. Quelques heures plus tard, le président français est arrivé sur place pour la première visite de sa tournée africaine.

Une grenade offensive a été lancée en direction d'un véhicule transportant des militaires français lundi soir à Ouagadougou, blessant trois civils, quelques heures avant l'arrivée du président français dans la capitale du Burkina Faso, rapporte Radio France Internationale (RFI) mardi sur son site Internet.

Selon la radio qui cite des informations en provenance des services de sécurité, l'engin a été lancé par deux individus cagoulés qui circulaient sur une motocyclette.

La grenade n'a pas atteint sa cible, précise RFI. Elle a explosé sur la chaussée et blessé trois personnes. Les deux individus ont pris la fuite.

Juste avant l'arrivée d'Emmanuel Macron

Cette attaque a eu lieu alors qu'Emmanuel Macron est arrivé lundi soir tard au Burkina Faso. C'est la première étape d'une tournée africaine au cours de laquelle le chef de l'Etat français entend s'adresser à la jeunesse et défendre un partenariat "renouvelé" entre la France et l'Afrique.

Le chef de l'Etat est attendu mardi matin devant 800 étudiants de l'université de Ouagadougou et de la région pour prononcer son discours de politique africaine.

Il se rendra ensuite mercredi à Abidjan en Côte d'Ivoire pour le sommet Union Africaine-Union européenne avant une dernière étape au Ghana, première visite d'un chef d'Etat français dans cet Etat anglophone.

(avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/11/2017 à 16:07 :
L'africaine vue part macron le continent africain d après macro c est le centre du monde ? Pour les allocations familiales en france la ok ! Pour le reste macron qu elle homo sapiens ( macro et Lucie ? Ils va c éclate

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :