COVID-19 en 24h : fermeture des écoles, test négatif, fronde anti-confinement...

 |  | 1848 mots
Lecture 11 min.
(Crédits : Reuters)
Alors que la France est à la veille de possibles nouvelles mesures de restrictions annoncées jeudi 14 janvier - et qu'un reconfinement total a été écarté par le gouvernement - le conseil scientifique considère, lui, comme « inutile » la fermeture des écoles. Voici les dix informations éclairantes de ces dernières 24 heures à suivre sur l'actualité Covid, en France et dans le monde.
  • L'INFO À SUIVRE - Le conseil scientifique français juge inutile la fermeture des écoles

Malgré l'apparition d'un variant anglais plus contagieux du coronavirus sur le territoire, le président du conseil scientifique Jean-François Delfraissy ne juge pas utile de fermer les écoles à ce stade. Il a ainsi expliqué que « les données anglaises sur la pénétration du virus dans les écoles ne sont pas suffisamment claires pour nous pousser à fermer les écoles en France ».

En revanche, « nous recommandons un certain nombre de mesures de surveillance beaucoup plus strictes qu'on a eues jusqu'à maintenant ». « C'est de l'ouverture sous surveillance », a-t-il dit, préconisant la fermeture des classes ou établissements dès l'identification d'un premier cas de variant anglais.

Jean-François Delfraissy a également plaidé pour la reprise d'une partie des cours en présentiel à l'université à partir des vacances de février, face aux dégâts psychologiques créés par la crise sanitaire chez les étudiants. « C'est un problème de santé publique majeur. (...) On demande énormément à cette population jeune en France », a-t-il souligné.

Optimiste quant aux vaccins, Jean-François Delfraissy a estimé que la France pourrait sortir en grande partie de cette crise sanitaire en septembre prochain.

« Je fais le pari qu'il y aura bien sûr toujours un certain nombre de gens qui ne voudront pas se faire vacciner mais qu'une grande partie de la population française va comprendre l'intérêt des vaccins et on pourrait sortir en grande partie de cette crise - pas totalement, on continuera à porter des masques - autour de septembre 2021 », présage-t-il. Et d'ajouter : « Il y a trois mois difficiles à venir, les choses iront mieux au printemps et devraient s'améliorer à la fin de l'été ».

En Angleterre, où des mesures plus strictes de confinement ont été décidé, le National Education Union, le syndicat des enseignants et professeurs, a mis en ligne une carte pour connaître précisément la situation sanitaire autour de son école. En France, des cartes locales ont vu le jour ou encore l'initiative collaborative sur Framacarte / Openstreetmap.

Les écoles au UK

Lire aussi : Virus mutant: un épidémiologiste français réclame la...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/01/2021 à 13:17 :
Comme l’avaient promis le Premier ministre Jean Castex et le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran, les personnes âgées de plus de 75 ans peuvent, officiellement depuis ce jeudi 14 janvier, prendre rendez-vous pour se faire vacciner contre la Covid-19 en choisissant leur centre de vaccination via le site sante.fr…. Mais à peine lancé, celui-ci se trouve déjà en maintenance !
a écrit le 14/01/2021 à 8:39 :
"on pourrait sortir en grande partie de cette crise - pas totalement, on continuera à porter des masques - autour de septembre 2021"

"Ben heu en fait... je sais pas !"

Au secours.
a écrit le 14/01/2021 à 6:55 :
Voilà 10 mois que l on est sur le même schéma. Des scientifiques qui alertent sans cesse sur une catastrophe, qui n est jamais arrivée, qui vraisemblablement n arrive plus cette fois. C est tout simplement honteux et à vomir d avoir été dirigé par ces personnes à l egaut surdimensionné. Le pays est à plat, encore plus qu il l était...on a mis la peur au centre de la société, annonça un jour 400000 morts possibles, ensuite 300000, et la depuis 2 mois tout est quasi stable et l on nous ressort l l'éternelle peur d un soi-disant rebond. Arrêtons de croire ces gens, reprenons une vie normale en acceptant la nature une fois pour toute. Et surtout travaillons, plutôt que de se faire endormir par les aides promises. Enfin voilà 10 mois que j ai mal, mal de voir ce que l on a fait à ce pays....
a écrit le 13/01/2021 à 22:21 :
Quand va t on enfin avoir une gestion commune de la crise sanitaire ? Quelle honte de voir nos politiques être manipulés par des conseillers scientifiques qui attendent les chiffres d’autrui. On se croirait dans un film à grand spectacle. Dommage Que notre président ne fasse pas la place aux bonnes personnes. Il n’y a pas d’Europe ici alors prenez les devants et empêchez les gens de circuler vers la France. Traitons ainsi réellement le covid sur notre territoire.
a écrit le 13/01/2021 à 20:02 :
Qu'ils se confinent EUX et qu'ils nous laissent ENFIN tranquilles !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :