Emploi : un marché du travail sous tension avec le durcissement des règles sanitaires

 |  | 621 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : Reuters)
La baisse du nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A au cours du troisième trimestre est loin de compenser les hausses du printemps au plus fort de la crise. Le durcissement des règles depuis cet automne amplifie les risques de montée du chômage pour le dernier trimestre.

C'est une bonne nouvelle qui pourrait être de courte durée. Selon les dernières données de Pôle emploi publiées ce mardi 27 octobre, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A a diminué de 11,5% entre le second et le troisième trimestre, soit une baisse de 475.000 inscrits dans cette catégorie. Cette baisse spectaculaire masque cependant la montée des difficultés pour beaucoup de demandeurs d'emploi plongés dans un épais brouillard depuis le confinement au printemps. Avec le tour de vis des mesures sanitaires pour limiter la propagation du virus, les perspectives d'emploi se réduisent de jour en jour pour les travailleurs de la restauration, l'hôtellerie, le tourisme et les activités culturelles.

Une baisse...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :