"Il y a une incompatibilité de valeurs entre le système Sarkozy-Balkany et moi" (Bayrou)

 |   |  448  mots
François Bayrou: Ils savent que si j'ai la moindre influence, la moindre capacité de me faire entendre dans les mois et les années qui viennent, je n'accepterai pas que ces pratiques, qui sont honteuses, dont j'ai honte pour mon pays, se perpétuent.
François Bayrou: "Ils savent que si j'ai la moindre influence, la moindre capacité de me faire entendre dans les mois et les années qui viennent, je n'accepterai pas que ces pratiques, qui sont honteuses, dont j'ai honte pour mon pays, se perpétuent." (Crédits : Reuters)
Ciblé particulièrement par l'ancien président, le président du MoDem dénonce les "pratiques" et les "habitudes" de Nicolas Sarkozy et ses proches, voyant dans ses attaques l'expression d'une peur.

Le président du MoDem François Bayrou, cible récurrente de Nicolas Sarkozy, a souligné jeudi que les valeurs de l'ancien président étaient incompatibles avec les siennes, dénonçant les pratiques "honteuses" de ses proches.

A dix jours du premier tour de la primaire de la droite et du centre en vue de l'élection présidentielle de 2017, le ton continue de monter entre le dirigeant centriste, soutien d'Alain Juppé, et le prédécesseur de François Hollande, second dans les intentions de vote derrière le maire de Bordeaux.

Rancune tenace pour avoir voté Hollande en 2012

François Bayrou, à qui une partie de la droite voue une rancune tenace depuis qu'il a voté François Hollande au second tour de la présidentielle de 2012, est visé sans relâche par Nicolas Sarkozy et son entourage, qui espèrent ainsi affaiblir Alain Juppé.

"S'ils attaquent avec cette assiduité-là, c'est pour une raison profonde, c'est qu'ils ont peur de quelque chose", a estimé le maire de Pau sur BFM TV. "Ils ne sont pas rassurés parce qu'ils savent que mon principal combat c'est l'honnêteté dans la vie politique, que je ne laisserai jamais passer un certain nombre de leurs pratiques et de leurs habitudes".

"J'ai honte pour mon pays"

"Ça veut dire quelque chose", a-t-il poursuivi. "Ils savent que si j'ai la moindre influence, la moindre capacité de me faire entendre dans les mois et les années qui viennent, je n'accepterai pas que ces pratiques, qui sont honteuses, dont j'ai honte pour mon pays, se perpétuent".

Le troisième homme de l'élection présidentielle de 2007 a épinglé entre autres les époux Balkany, mis en examen pour blanchiment de fraude fiscale, corruption et blanchiment de corruption.

Il a fait également allusion aux accusations de financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007, évoquant des "indices de valises d'argent liquide provenant de pays du Moyen-Orient qui se sont déversées sur ces milieux-là".

L'affaire de l'arbitrage Tapie

Il évoque enfin la convocation de la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) Christine Lagarde devant la Cour de justice de la République le 12 décembre prochain dans l'affaire de l'arbitrage Tapie.

"Est-ce que quelqu'un a posé la question de savoir sous les ordres de qui, sous l'injonction de qui, Mme Lagarde (ministre de l'Economie et des Finances de Nicolas Sarkozy à l'époque-NDLR) a participé à cette affaire que la justice qualifie d'escroquerie en bande organisée?", a dit FrançoisBayrou.

Voilà pourquoi "il y a cet affrontement de fond : entre le système Sarkozy-Balkany et moi, il y a en effet une incompatibilité de valeurs".

(avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/11/2016 à 17:27 :
Il représente le parler politique correct, mais le problème c'est que ce n'est pas là le problème, mais le besoin est dans le politique efficace, qui puisse rassurer sur sa capacité à réaliser les réformes et les actions politiques nécessaires avant tous les obstacles des français qui veulent tout sans rien changer, au risque de mettre leur confort personnel en jeu, et en sont encore à défendre une action politique basée sur une pensée politique adaptée à la fin XIX ème siècle.
Un candidat à la présidence doit expliquer ce qu'il va faire en arrivant (principales réformes de fond par ordonnances, ou pas) avertir que si d'aventure le parlement ne suit pas il sera dissout, il peut le faire une fois, et si le 2ème parlement ne suit pas, c'est lui qui s'en va.
Cela peut faire beaucoup d' élections, mais c'est à ce prix démocratique que le pays peut espérer de sortir de l'ornière.
La gestion de la suite et des évènements de son quinquennat ne peut pas être programmée, donc confiance.
C'est clair pour l'électeur.
a écrit le 13/11/2016 à 15:16 :
Bayrou a toujours été clairvoyant puisque dès 2002 il préconisait de réduire l'endettement de la France, c'était l'un des très rares à l'évoquer, ce que n'a évidemment pas fait Sarkozy qui a conduit Hollande à lever des impôts pour faire face à une situation catastrophique comme le rappelait Fillon lui-même. Sarkozy en manoeuvrant pour prendre Neuilly à Pasqua a participé à la mise en place d'un système de financement des partis devenus "ripouxblicains" dans le 92 dont Balkany était un des éléments clé et a totalement dérapé avec son clientélisme local qui lui vaut des poursuites fiscales et judiciaires et il était temps. Bayrou est très au courant de l'affaire Tapie/Sarkozy et il a donc raison de rappeler que Sarkozy c'était Guéant, Buisson, Balkany, Tapie, l'affaire Bettencourt, Bygmalion etc + les interventions auprès des juges. Sarkozy n'aurait jamais du revenir en politique comme il le promettait car il empêche le renouvellement. Il prétend que Bayrou aurait fait élire Hollande, c'est évidemment absurde, les français ne voulait tout simplement pas de lui et espérons qu'ils l'élimineront à la primaire et qu'on en soit définitivement débarrassé à jamais.
a écrit le 13/11/2016 à 8:50 :
C est vrai les valeurs de Mr Bayrou sont les valeurs de gauche socialiste n a t il pas voté Hollande en 2012 ?!!c est son droit mais alors qu 'il y reste à gauche , bien sur puisqu' il va soutenir Mr Juppé !!!
a écrit le 13/11/2016 à 4:37 :
Si Balkany était vraiment si mauvais,il ne serait pas réélu magistralement par ses administrés a chaque élection.Il faut arreter de prendre les élus pour ce qu'ils ne sont pas.La classe politique française est plutot de bonne tenue par rapport aux autres pays.Ne bloquons pas l'action politique en intentant des proçès a tout bout de champ.
a écrit le 12/11/2016 à 11:51 :
Je ne comprends pas pourquoi la droite devrait ménager Bayrou.
Il faut quand même avoir un peu de mémoire. Depuis 2006 celui-ci a voté TOUTES les motions de censure contre la droite. En 2006, c'était Chirac et de Villepin.
Réponse de le 12/11/2016 à 14:25 :
Le sujet c'est la famille balkany et l honnêteté en politique ca semble vous dépasser
Si la droite veux gagner il faudra bien que des votants hollande basculent à droite
Réponse de le 12/11/2016 à 17:18 :
Et moi je ne comprends pas cette haine d'une partie de la droite envers ce M Bayrou dont le parti est très minoritaire mais qui a contribué à faire élire quelques dizaines de députés. LR

Et puis je m'amuse de cette rhétorique idiote qui voudrait que M Bayrou ne représente rien mais qui d'une façon le place en arbitre de l’élection.

A moins qu'il ne dérange parce que dénonçant les travers trop réels de la clique à Sarko.

Quoi qu'il en soit, les portes flingues peuvent bien cracher leur bile , ce ne rendra pas M Sarkozy plus aimable, ni plus crédible.
a écrit le 11/11/2016 à 22:12 :
J'approuve totalement Bayrou lorsqu'il dénonce les turpitudes de l'ère Sarkozy. Cela n'est pas acceptable dans une Démocratie Républicaine. Quand aux "succès" attribués aux Balkany, elle correspond en fait à l'excroissance de Paris vers l'ouest (implantation de sièges sociaux, Quartier de La Défense, richesse de Neuilly, Puteaux, Courbevoie, ...). En aucun cas, les Balkany ne devraient bénéficier de dérogations et impunités fiscales. La corruption des Elus doit être sévèrement sanctionnée.
a écrit le 11/11/2016 à 22:09 :
y a plein de gens qui sont comme lui........... sauf qu'eux n'ont pas appele a voter hollande.......... c'est le droit de bayrou d'etre socialiste, mais c'est pas la peine de venir taper sa gamelle chez juppe pour se recaser..........
Réponse de le 12/11/2016 à 10:23 :
si un candidat viole des principes fondamentaux, vous faites le choix qui s impose.Moi et des millions d'autres on a bien voté Chirac
a écrit le 11/11/2016 à 20:17 :
C'est quand même la honte de la république cette famille balkany
Ca nous rapproche des pires république bananière
Sarko n a aucune excuse en vérité il est du même.niveau
a écrit le 11/11/2016 à 19:49 :
Et si il nous parlait de ses chevaux qui lui évitent l'ISF ? Je n'ai pas les memes valeurs que BAYROU et j'en suis fier .
a écrit le 11/11/2016 à 18:20 :
B
a écrit le 11/11/2016 à 18:19 :
Ce n est pas parce que Balkany a fait beaucoup pour sa ville qu il reste un exemple et d ailleurs c est pour cela que beaucoup de ses administrés perdent de leur esprit critique et se persuade qu il est honnête et que le système Balkany Sarko est une illusion
Réponse de le 11/11/2016 à 20:45 :
C'est pratiquement ça : l'honnêteté de BALKANY, on s'en fiche d'autant plus qu'il est utile et qu'on juge son efficacité à ses actes. Et c'est un maire comme ça qu'il faudrait à toutes ces communes sinistrées du "neuf-trois", pour les remettre sur pied au lieu de laisser des élus concupiscents exploiter à leur profit (l'élection) la misère humaine. Levallois était une banlieue communiste déshéritée encore au début des années 80 quand il en a pris les rennes, et ça fait rêver le travail que BALKANY y a fait ! Pour une fois qu'un élu s'enrichit mais ne ruine pas le peuple...
a écrit le 11/11/2016 à 18:12 :
Balkany est un vrai Républicain ! Il n'a fait que du bien à sa ville, comme Nicolas. Out à Bayrou, le traître. Il me tarde le prochain quinquennat NS !! J'étais si heureux de le voir ce matin à la télé à côté de Hollande
Réponse de le 11/11/2016 à 22:49 :
Tu devrai lire des livres un peu on dirait.
Ou ouvrir les yeux
a écrit le 11/11/2016 à 17:26 :
Tout de même, qu'a réalisé François BAYROU dans sa vie par rapport à Patrick BALKANY sur lequel il est bon de taper pour un enrichissement qu'on subodore mais dont la preuve reste laborieuse à rapporter malgré les efforts méritoires des Juges ? Entre les élus qui ruinent leur pays et ceux qui le construisent et le transforment en profondeurs comme à Levallois, j'aimerais que tous les profiteurs puissent être aussi utiles à leur ville et au bien-être de leurs administrés que BALKANY. Après, entre les copains qu'on affiche et les excès qu'on médiatise ou non, les saintes nitouches ne nous apportent finalement rien.
Réponse de le 11/11/2016 à 17:52 :
Ballant eest effectivement formidable : il équipé la ville de Levallous Perret qui est la plus endettée de France !!!!! Bravo l'artiste. Et il a arnaqué les français en fraudant l'impôt !!!!! Une seule destination : la prison !
Réponse de le 11/11/2016 à 17:52 :
Ballant eest effectivement formidable : il équipé la ville de Levallous Perret qui est la plus endettée de France !!!!! Bravo l'artiste. Et il a arnaqué les français en fraudant l'impôt !!!!! Une seule destination : la prison !
a écrit le 11/11/2016 à 15:03 :
Prochaine étape, Juppé éliminé par $arkozy de Nagy Bocsa.
Deuxièmement, Bayrou se présente à la présidentielle.
En trois, Hollande présent au deuxième tour.
En quatre, Bayrou mange son chapeau et fait élire Hollande.
Réponse de le 11/11/2016 à 15:45 :
Hollande puissance 100 que Sarkozy le magouilleur,le menteur
Comme representant du peuple on fait mieux.
Réponse de le 11/11/2016 à 16:35 :
scénario totalement improbable à mon sens. La présidentielle devrait en toute logique opposer A Juppé à M Le Pen et là tout est possible, l'élection de Trump en apporte la preuve.
Réponse de le 11/11/2016 à 18:45 :
Fillon, qui fait un retour en force dans les sondage élimine Sarko et se retrouve au second tour face à Juppé, qui gagne.parce que le notaire ne propose qu'un programme à la grecque...austérité, austérité, austérité et mort aux pauvres.

Hollande, qui n'a pas passé le premier tour des primaires de gauche convoque les journalistes pour qu'ils écrivent le 72eme livre sur son quinquennat.

Après je vous laisse vous amuser à votre tour, tout est possible tant qu'un match n'est pas joué. Et là c'est carrément une coupe de France, ou un billard à 5 bandes.
Réponse de le 11/11/2016 à 22:12 :
vous pouvez vous garder votre sale racisme anti hongrois a vomir?
merci
( et pas la peine de m'expliquer la finesse du racisme juste et le stigmatisme juste ( de gauche donc) qui consiste a insulter les allemands, les hongrois, les americains, et tous les peuples qui ne pensent pas que beria est un saint)
Réponse de le 13/11/2016 à 18:12 :
Dans cette hypothèse Sarkozy ET Bayrou seront devant Hollande.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :