La Ligue des champions devrait connaître une nouvelle forte hausse de ses recettes

 |   |  543  mots
Après avoir déjà enregistré une belle réévaluation de ses revenus lors du cycle 2015-18, l'UEFA espère 3,2 milliards d'euros de recettes par exercice entre 2018 et 2021.
Après avoir déjà enregistré une belle réévaluation de ses revenus lors du cycle 2015-18, l'UEFA espère 3,2 milliards d'euros de recettes par exercice entre 2018 et 2021. (Crédits : reuters.com)
Avec six mois de retard par rapport au planning initialement défini, l’UEFA démarre son appel d’offres concernant les droits TV et commerciaux de la Champions League et de l’Europa League pour la période 2018-21. La confédération européenne s’attend à un nouveau bond en avant des recettes générées par la C1. Décryptage…

Après avoir fait valider définitivement sa réforme de la C1 auprès du nouveau président de la confédération, l'UEFA a démarre en ce mois de décembre son processus d'appel d'offres concernant la commercialisation des droits TV et commerciaux de ses principales compétitions interclubs concernant la période 2018-21.

Ayant récemment accordé un entretien à l'agence Bloomberg, Guy-Laurent Epstein, Directeur Marketing de l'UEFA, a fait part des ambitions financières de la confédération au sujet de la commercialisation des différentes offres.

Après avoir déjà enregistré une belle réévaluation de ses revenus lors du cycle 2015-18, l'UEFA espère générer des recettes à hauteur de 3,2 milliards d'euros par exercice concernant les droits réservés à la C1 ! Cela constituerait alors une hausse de 28% par rapport aux revenus générés actuellement par la compétition. En atteignant un tel objectif, l'UEFA parviendrait alors à doubler les recettes de sa compétition phare interclubs en seulement 4 ans !

Ligue des champions

« C'est un objectif très ambitieux mais le produit est tellement bon que nous sommes très confiants » a ainsi déclaré  Guy-Laurent Epstein. Pour atteindre une telle hausse, l'UEFA mise en premier lieu sur le renforcement du niveau de la compétition grâce à sa réforme. A partir de l'édition 2018-19, quatre clubs des quatre principaux championnats européens seront directement qualifiés pour la phase de poules de la compétition.

Outre cette modification, l'UEFA a également aménagé des plages horaires différentes pour renforcer l'attractivité de la compétition auprès des diffuseurs. Alors que toutes les rencontres de poules débutent actuellement à 20h45, elles seront étalées à partir de 2018-19. Huit rencontres par journée débuteront à 19h et huit autres matchs se dérouleront à 21h. Une formule qui permet aux diffuseurs de retransmettre plus de matchs en direct tout en élaborant un nouveau créneau horaire permettant une diffusion en prime-time sur de nouveaux marchés.

L'UEFA veut aussi réévaluer les recettes commerciales de la Champions League

L'UEFA compte démarrer ses procédures d'appels d'offres par les marchés asiatiques. Les diffuseurs chinois et japonais seront les premiers consultés en ce mois de décembre au sujet de l'achat des droits TV de la compétition pour la période 2018-21. En Europe, les enchères débuteront en 2017.

Enfin, l'UEFA ne mise pas que sur les droits TV pour renforcer les revenus de la C1. La confédération européenne espère une intensification concurrentielle entre les différents annonceurs afin d'acquérir les packages commerciaux vendus autour de la Champions League. Les dirigeants de l'UEFA comptent notamment sur l'arrivée d'acteurs provenant des marchés émergents, dont la Chine, pour tirer les prix vers le haut. Dernièrement, la confédération européenne a signé son premier partenariat avec une entreprise chinoise, Hisense concernant notamment l'EURO 2016. Dossier à suivre...

*estimation - **prédiction

Ecofoot.fr

Site spécialisé dans l'actualité foot-business, Ecofoot.fr traite quotidiennement des sujets économiques, marketing, stratégiques et organisationnels liés à l'univers footballistique. De la renégociation de droits TV aux stratégies d'expansion commerciale à l'international, en passant par les changements actionnariaux à la tête des clubs...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :