Le climat des affaires se stabilise, l'emploi en repli

 |   |  205  mots
(Crédits : Charles Platiau)
Le climat des affaires en France a très légèrement baissé en janvier par rapport au mois précédent, mais dans le contexte des grèves il est en fort repli dans le commerce de détail, a indiqué mercredi l'Insee.

Cet indicateur synthétique, calculé à partir des réponses des chefs d'entreprise des principaux secteurs d'activité marchande, se situe à 104 points, soit au dessus de sa moyenne de longue période qui est de 100, précise l'Institut national de la statistique dans un communiqué.

Le commerce de détail en repli

Alors qu'en décembre les grèves n'avaient pas affecté le climat des affaires, des effets semblent cette fois se faire sentir dans le commerce de détail, où l'indicateur perd 4 points. Il est en revanche resté stable dans les services, tandis que le bâtiment a gagné deux points.

Dans tous les secteurs, l'indicateur reste au-dessus de sa moyenne de longue période, précise l'Insee. Le climat de l'emploi s'est lui replié de 2 points à 105 points, du fait "d'une dégradation des perspectives d'emploi dans les services, hors intérim".

Une croissance au ralenti en 2020

Pour 2020, la plupart des instituts de statistiques envisagent un ralentissement de la croissance pour l'économie tricolore. La baisse des investissements des collectivités locales et la morosité de la conjoncture mondiale pourraient encore peser sur l'activité tricolore. Il reste par ailleurs beaucoup d'incertitudes sur le niveau de consommation des ménages malgré une hausse attendue du pouvoir d'achat.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :