Les créations d'entreprises se stabilisent

 |   |  337  mots
Les créations ont légèrement diminué chez les autoentrepreneurs au cours du mois d'août.
Les créations ont légèrement diminué chez les autoentrepreneurs au cours du mois d'août. (Crédits : Eric Gaillard)
Les créations d'entreprises en France, tous types de sociétés confondues, sont restées stables en juillet (0,0% après 2,9% en juin), malgré un léger repli des immatriculations de micro-entrepreneurs (-0,4%), a indiqué ce mardi 27 août l'Insee dans un communiqué.

Le nombre de créations d'entreprises en France est resté inchangé en juillet - à 67.817 contre 67.834 le mois précédent - et marque le pas après avoir progressé de 2,9% en juin, selon les données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (CVS-CJO) publiées mardi par l'Insee.

Repli des micro-entreprises

Initialement annoncé à +3,0%, l'évolution du nombre total de créations d'entreprises en juin a été revue en légère baisse, à +2,9%, en raison d'une révision des données brutes et de l'actualisation annuelle du modèle auquel recourt l'institut pour effectuer la correction des variations saisonnières et des jours ouvrables.

En excluant les micro-entrepreneurs (ex-auto-entrepreneurs), les créations d'entreprises classiques ont enregistré une hausse de 0,3% sur le mois de juillet, à 35.637. Les seules immatriculations de micro-entrepreneurs se sont quant à elles légèrement repliées le mois dernier, affichant un recul de 0,4% après avoir augmenté de 2,5% en juin, à 32.180.

Essor du soutien aux entreprises

Sur les trois mois à fin juillet, en données brutes, le nombre cumulé de créations d'entreprises a nettement augmenté par rapport à la même période un an plus tôt (+15,9%), avec une progression qui s'est manifestée quel que soit le type d'entreprises considéré, qu'il s'agisse des micro-entreprises (+25,2%), des entreprises individuelles classiques (+9,2%) ou des sociétés (+8,6%). Selon l'Insee, le soutien aux entreprises est le secteur qui contribue le plus à l'amélioration générale, avec 7.400 créations supplémentaires, soit une contribution de 4,4 points sur les trois mois à fin juillet par rapport à la même période un an plus tôt.

Sur un an, en données brutes, le nombre cumulé d'entreprises créées a bondi de 16,3% en juillet, alimenté par le dynamisme des immatriculations de micro-entrepreneurs (+27,0%) ainsi que par des progressions moins franches mais malgré tout conséquentes des créations d'entreprises individuelles hors micro-entrepreneurs (+10,0%) et de sociétés (+6,8%). En juillet, 47% des créations enregistrées au cours des douze mois précédents étaient des demandes d'immatriculation de micro-entrepreneurs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :