Nouveau gouvernement : le changement dans la continuité

François Hollande n'a pas profité du remaniement pour régler des comptes avec les proches de Manuel Valls qui restent au gouvernement.
Jean-Christophe Chanut
Bruno Le Roux, jusqu'ici président du groupe PS à l'Assemblée Nationale, devient ministre de l'Intérieur en remplacement de Bernard Cazeneuve nommé Premier ministre.
Bruno Le Roux, jusqu'ici président du groupe PS à l'Assemblée Nationale, devient ministre de l'Intérieur en remplacement de Bernard Cazeneuve nommé Premier ministre. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)

Pas de révolution gouvernementale ! La démission de Manuel Valls ce mardi matin 6 décembre de son poste de Premier ministre n'a pas entrainé un "règlement de compte général". François Hollande a plutôt choisi la continuité et n'a pas profité de la nomination de Bernard Cazeneuve à Matignon pour sortir du gouvernement les ministres les plus vallsistes.

Le Guen perd les relations avec le Parlement

Ainsi, quasiment tous les ministres déjà en place gardent leur portefeuille. A l'exception, cependant, de Jean-Marie Le Guen, justement très proche de Manuel Valls, qui était jusqu'ici secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement. Il change de poste pour occuper désormais celui de Secrétaire d'Etat au Développement de la Francophonie à la place d'André Vallini qui, lui, récupère les relations avec le parlement.  Bien entendu, pour Jean-Marie Le Guen, ce n'est pas vraiment une promotion... Mais ce fidèle de Valls n'avait pas franchement brillé par ses dons de diplomate durant la crise de la loi Travail face députés fondeurs socialiste, préférant parfois un peu trop l'intimidation au dialogue.

Autre fidèle de l'ex-premier ministre Manuel Valls, le garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas reste en revanche à la Chancellerie. François Hollande n' a pas voulu donné l'impression qu'il réglait ses comptes...

Pour remplacer Bernard Cazeneuve au ministère de l'Intérieur, le choix s'est fait sur Bruno Le Roux, député de la Seine-Saint-Denis et surtout président du groupe PS à l'Assemblée Nationale. Un homme de confiance qui fût l'un des porte-paroles de François Hollande durant la campagne de 2012.  Cela fait des années que Bruno Le Roux demandait à entrer au gouvernement. L'homme n'a pas très bien vécu d'avoir à gérer la crise interne avec les frondeurs socialistes à l'occasion des projet de loi Macron et Travail, quand le gouvernement avait dégainé le 49-3.

Expédier les affaires courantes

En tout état de cause, ce nouveau gouvernement va être réduit à gérer les affaires courantes. En raison de la campagne présidentielle, la session parlementaire sera suspendue dès le mois de février. Et ce n'est pas maintenant que de grands projets de loi vont être déposés aux Parlement...

Pour la petite histoire, avec ce remaniement et son arrivée à Matignon, Bernard Cazeneuve devrait être le Premier ministre au mandant le plus court de la Ve République. Il devrait rester en poste cinq mois. Jusqu'ici, c'était Edith Cresson qui détenait ce record (323 jours entre mai 1991 et avril 1992.).

Jean-Christophe Chanut

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 10
à écrit le 06/12/2016 à 18:25
Signaler
Cazeneuve est un type sérieux et bosseur qui sait être ferme sans être brutal. Il ne laisse pas un mauvais souvenir là ou il est passé, y compris dans la police. S'il a avait été nommé en lieu et place de Valls, Hollande n'aurait même pas eu de p...

à écrit le 06/12/2016 à 18:21
Signaler
François Hollande n'a pas profité du remaniement pour régler des comptes avec les proches de Manuel Valls qui restent au gouvernement ...DE DROITE EXTRÊME Ce sont les Français qui vont régler leur compte avec Valls et avec ses aficionados, ils ser...

à écrit le 06/12/2016 à 17:54
Signaler
5 mois sans premier ministre était il si grave? Pourquoi avoir nommé un premier ministre pour le peu de temps qui reste, aucune réforme en vue, aucune activité prévu... Quel est l’intérêt pour notre pays d'un remaniement?

à écrit le 06/12/2016 à 17:09
Signaler
Hollande aurait dû démissionner, on va perdre 5 mois pour rien. Ce gouvernement va inaugurer les chrysanthèmes et surtout recaser les copains avant mai. La période à venir va être pénible, une overdose de politiciens cathodiques vont envahir les fo...

à écrit le 06/12/2016 à 16:58
Signaler
Dans l'atmosphère crépusculaire et figée de cette pitoyable fin de règne, il s'agira simplement de gérer les affaires courantes, le casting importe donc peu. Dans le rôle du liquidateur judiciaire du quinquennat Hollande, Cazeneuve sera très bien.

à écrit le 06/12/2016 à 13:54
Signaler
Aaacch ! Bruno Reloux comme à si bien dit Le Foll, l'anti-tout et le désarmeur du citoyen, tant il a peur du peuple.

à écrit le 06/12/2016 à 13:40
Signaler
La dernière Nomenklatura socialiste en Europe ..en phase de chute finale...

à écrit le 06/12/2016 à 13:28
Signaler
Une promotion pour caseneuve alors qu il a très mal géré les attentâts laxisme arrestation de militant écologistes Mauvaise coordination des services au bataclan Penser qu'au bataclan les militaires n'ont pas voulu donner leur famas et qu'on à bric...

le 07/12/2016 à 11:27
Signaler
+1.Le sacandale du Bataclan va éclater dans quelque temps.De nombreuses forces de l'ordre ne sont pas intervenues alors qu'elles étaient sur place.Si cela s'était passé en Israel,les gens armés auraient foncé dans les terroristes dès le départ

à écrit le 06/12/2016 à 12:36
Signaler
Normal les socialistes qui sont encore un peu de gauche ils servent à éparpiller les voix de l'électorat socialiste afin que ce soit le candidat de droite qui gagne les primaires. Vous êtes marrant vous ils sont déjà pas nombreux ils peuvent pas être...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.