Paris intensifie la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme

Tracfin a réalisé l'année dernière 12.518 enquêtes, qui ont débouché sur la transmission de 2.616 notes à l'autorité judiciaire et à l'ensemble des administrations.
Michel Cabirol

2 mn

Le nombre de déclarations de soupçon reçues en 2017 par Tracfin (68.661) a augmenté de 10% par rapport à 2016
Le nombre de déclarations de soupçon reçues en 2017 par Tracfin (68.661) a augmenté de 10% par rapport à 2016 (Crédits : © Dado Ruvic / Reuters)

Les 150 agents de Tracfin, le service de renseignement financier de Bercy, ne chôment vraiment pas. La lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme poursuit sa montée en puissance. Après une hausse sans précédent du nombre de déclarations de soupçon émanant des professions financières et non financières en 2016 (+43%), le nombre de déclarations de soupçon reçues en 2017 par Tracfin (68.661 informations) a augmenté de 10% par rapport à 2016 (64.815) et de 59% par rapport à 2015 (43.231).

Cela montre "la forte mobilisation des professions assujetties au dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme se maintient en 2017", a précisé Bercy dans un communiqué. Cette mobilisation s'inscrit également dans la durée pour cette communauté qui est composée d'une quarantaine de professions financières (banques, établissements de paiement, assurances, etc.) et non financières (notaires, secteur immobilier, casinos, administrateurs judiciaires, experts-comptables, commissaires aux comptes, etc...)

12.518 enquêtes

En 2017, Tracfin a reçu et analysé 71.070 informations (+10% en un an, + 57% en deux ans et de +160 % en cinq ans). A partir de ces informations, le service de renseignement financier de Bercy a réalisé l'année dernière 12.518 enquêtes (contre 13.592 en 2016). Ces enquêtes ont débouché sur la transmission de 2.616 notes (contre 1.889 en 2016), dont 891 notes à l'autorité judiciaire. Parmi ces notes, 468 portaient sur une présomption d'une ou plusieurs infractions pénales permettant d'initier une enquête policière. Enfin, 1.725 notes ont été transmises à l'ensemble des administrations partenaires de Tracfin (administrations fiscale, sociale, douanière et services de renseignement). Soit une hausse de 38 % des notes d'informations diffusées.

Tracfin est de plus en plus efficace. Pourquoi? Parce que le service de renseignements financier de Bercy a accès à de nouvelles bases de données grâce à la mise en place de nouveaux instruments juridiques. Ainsi Tracfin a accès aux fichiers des passagers aériens (PNR), du traitement d'antécédents judiciaires (TAJ) et des personnes recherchées (FPR). Le service utilise également de techniques de renseignement. Cette efficacité est également "le fruit de la mise en œuvre de nouvelles méthodologies de travail facilitant le partage de l'information", a expliqué Bercy. Tracfin a notamment mis en place le traitement prioritaire et rapide de certaines informations permettant la transmission de "rapports flash" et l'approfondissement des techniques d'analyse par la montée en puissance de son pôle Data science.

Michel Cabirol

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 14
à écrit le 28/03/2018 à 23:14
Signaler
La meilleure façon de «  lutter » contre tout ça : C’est d’être méfiant et de rester dans le chemin du respect de «  soi même «  et des «  autres » quelqu’un qui ne se respecte pas et qui est trop en colère fera toujours des «  choses pas bien » Le...

le 02/04/2018 à 12:32
Signaler
exat? mais meme s i vous recpecter les autres et qu il n en tienne plus compte ?la lasitude finie par faire monte les extremes et la violence, et tous cela peut finir mal en france dans les citees ABANDONEE PARS L ETAT ET LES COLLECTIVITESDE DROITE C...

à écrit le 28/03/2018 à 15:13
Signaler
Le gouvernement Français est quand même un peu complice avec le terrorisme car il ne lutte pas assez efficacement contre le trafic de drogues et de voiture qui permettent le financement du trafic d'armes et donc d'une augmentation de l'insécurité en ...

le 28/03/2018 à 16:57
Signaler
EXAT/ EN PLUS SI LA FRANCE VENDAIS CETTE DROGUE AUX LIEUX DE LAISSE LES AUTRES PAYS ET LES DILEURS LA VENDRE CETTE NOUVELLE ECONOMIE POURRAIS NOUS RENBOURSER LA TOTALITE DE LA DETTE FRANCAISETELLEMENT CELA RAPORTE /Y A T IL DES COMPTABLES A BERCY???

le 28/03/2018 à 16:59
Signaler
EXAT/ EN PLUS SI LA FRANCE VENDAIS CETTE DROGUE AUX LIEUX DE LAISSE LES AUTRES PAYS ET LES DILEURS LA VENDRE CETTE NOUVELLE ECONOMIE POURRAIS NOUS RENBOURSE LA TOTALITE DE LA DETTE FRANCAISE TELLEMENT CELA RAPPORTE /Y A T IL DES COMPTABLES A BERCY??...

le 28/03/2018 à 17:39
Signaler
vous croyez la gauche stupide? qui vend de la drogue, hein? voila, vous avez la reponse, alors vous savez pourquoi pour etre reelus ils ne vont pas changer quoi que ce soit...... faut pas etre naif

à écrit le 28/03/2018 à 15:08
Signaler
Mince alors, moi qui me dé-bancarise depuis des années, mais pourquoi veulent ils nous asservir au système banque-état ? Je conteste l'obligation de passer par une banque pour effectuer une transaction ainsi que le droit de regard qu'a l’État sur...

le 28/03/2018 à 19:47
Signaler
@hello mon coco Vous pouvez «  utiliser un dé-codeur »? J’ai rien compris à votre message. Merci pour la «  clarté »

le 28/03/2018 à 22:29
Signaler
C’est normal de «  demander «  un exemple concret pour comprendre ou une reformulation à un internaute sans que ça débouche sur une censure. Ça s’appelle de la «  communication « 

à écrit le 28/03/2018 à 13:26
Signaler
Commençons par libérer les banlieues ... !

le 28/03/2018 à 15:06
Signaler
La politique de l’immobilier actuel ne permet pas de «  détruire « les banlieues Oui , il faudrait détruire les quartiers et reformer en profondeur et mieux mixer les populations et expliquer à tous que «  tuer » c’est criminel.

à écrit le 28/03/2018 à 13:22
Signaler
belle propagande, tout le monde sait que sous couvert de terrorisme et de lutte contre les vendeurs de drogue, il s'agit de fliquer le citoyen lambda.......... de la bonne propagande facon molotov......... ca me rappelle furieusement quand sapin a vo...

à écrit le 28/03/2018 à 10:43
Signaler
C’est bien maintenant il faut faire pareil pour les «  pirates » sur l’ordinateur qui volent les données «  sans consentement «  des propriétaires des données et qui font des «  délits criminels «  avec ces données Quitte à responsabiliser tous les ...

à écrit le 28/03/2018 à 10:25
Signaler
si la loi Français etait plus lisible ;plus de 400 niches fiscales,les impots seraient plus équitables ,nous aurions moins de fraude ;et on en rajoute encore ex mr Maron veut exonerer les heures sup QUELLE INJUSTICE !!!!!!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.