Régionales 2015 : les bureaux de vote ouverts depuis 8h00

 |   |  426  mots
Pour ce dernier rendez-vous électoral avant la présidentielle de 2017, 44,6 millions d'électeurs français sont appelés à élire leurs nouveaux conseils régionaux.
Pour ce dernier rendez-vous électoral avant la présidentielle de 2017, 44,6 millions d'électeurs français sont appelés à élire leurs nouveaux conseils régionaux. (Crédits : La Tribune)
Les bureaux de vote ont ouvert dimanche en France à 08H00 pour le premier tour des élections régionales Des élections sous tension après les attentats de Paris. L'extrême droite pourrait sceller un succès historique.

Les bureaux de vote ont ouvert dimanche en France à 08H00 pour le premier tour des élections régionales sous tension après les attentats de Paris et dans lequel l'extrême droite est en position de sceller un succès historique. Pour ce dernier rendez-vous électoral avant la présidentielle de 2017, 44,6 millions d'électeurs français sont appelés à élire leurs nouveaux conseils régionaux.

Trois semaines après les pires attaques sur le sol français depuis la guerre - 130 morts et des centaines de blessés - le scrutin se déroule sous "état d'urgence", avec des mesures de sécurité renforcées autour des bureaux de vote, notamment dans la capitale. François Hollande a voté très rapidement en début de matinée vers 9h00 à Tulle, ville du centre de la France dont il a longtemps été maire. Contrairement à son habitude, le chef de l'Etat, qui avait appelé mercredi les 44,6 millions d'électeurs à participer au scrutin, n'a fait aucune déclaration. Le Premier ministre, Manuel Valls, a également voté ce dimanche matin à Evry.

L'extrême droite va-t-elle confirmer?

Après une nouvelle montée en puissance l'an dernier aux municipales et aux européennes, le parti d'extrême droite Front national (FN) apparaît en mesure d'emporter au moins deux régions, voire trois, sur 13 au total, du jamais vu dans le pays. Sa présidente, Marine Le Pen, part grande favorite dans le nord (Nord-Pas-de-Calais-Picardie), où elle se présente. Sa nièce Marion Maréchal-Le Pen est aussi en pole position dans le sud, en Provence Alpes-Côte d'Azur.

L'incertitude demeure toutefois sur l'ordre d'arrivée des trois grandes forces au niveau national : la formation de droite Les Républicains (LR) et le FN, crédités de 27% à 30% d'intentions de vote, sont au coude à coude, devant le parti socialiste au pouvoir, à 22-23%.

Quel rôle va jouer l'abstention

Un des points clés des élections régionales sera le niveau de l'abstention. Elle s'annonce forte, autour de 50%, comme c'est devenu la règle pour ce type d'élections intermédiaires. Pour mémoire, le taux d'abstention au premier tour des régionales de 2010 s'était élevé à 53,6%.

Le vote se déroule pour la première fois dans le cadre des 13 grandes régions métropolitaines nées d'une réforme territoriale et dans quatre régions et territoires d'outre-mer (Guadeloupe, La Réunion, Guyane, Martinique). Les bureaux de vote sont ouverts jusqu'à 18H00 dans la plupart des villes, mais les électeurs peuvent voter jusqu'à 20H00 dans les grandes villes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/12/2015 à 11:57 :
Le système se révolte contre les prétendants à leurs postes, car ils en sont à la troisième génération voir 4 : qui se traduit par tous "même combat ".
a écrit le 06/12/2015 à 11:51 :
S'abstenir est un devoir citoyen car le refus de considérer le vote blanc comme un vote exprimé est de la part des politiques une décision anti démocratique. Autre point on demande d'élire des "gus gus" souvent menteurs parfois avec un zeste de corruption pour un territoire dont les décrets d'applications ne sont pas encore sortis ce qui veut dire que ceux qui votent sont pris pour des imbéciles bien dociles. Oui OUI s'abstenir est un devoir citoyen déplus un devoir d'être responsable de son acte. Les politiques voudraient faire croire que voter est un acte démocratique oui dans des pays qui ne sont pas des républiques bannières dans des républiques dont les élus locaux et nationaux ne sont pas par obligation les obligés de l'exécutif. La France n'est plus une démocratie politique mais une monarchie au service de quelques personnes qui ont leur siège dans la voyoucratie plus proche de la maffia des castes qu'au service des citoyens. Les élus refusent de considérer le bulletin blanc comme vote exprimé alors exprimons notre refus de voter pour ceux qui bafouent le choix des citoyens. Les politiques français sont une caste dans laquelle se mélange affairisme, corruption, mensonges et anti démocratie pire ils bafouent la république qui en France est devenue un régime de bananes. un grand merci à ceux qui DEMOCRATIQUEMENT VONT S'ABSTENIR OU VOTER BALNC. Les élus encore une fois seront élus sans la légitimité d'expression des citoyens ( 50 pour cent plus une voix) une nouvelle fois leur élection sera anti démocratique.
a écrit le 06/12/2015 à 11:37 :
Pas d'amalgame ptdr!
a écrit le 06/12/2015 à 10:16 :
Je vais allé voter ..... blanc !
Réponse de le 06/12/2015 à 11:14 :
alors ça ne sert à rien de te deplacer. Le vote blanc ne sert à rien à part exprimer son mécontentement. L'abstention ou le vote blanc mènent au même résultat.
Réponse de le 06/12/2015 à 11:18 :
Pourquoi ? Il n'y avait pas assez de choix ?
Réponse de le 06/12/2015 à 12:28 :
Mais quel choix??? d'abord des discours pour dire que chacun lave plus blanc que son voisin, chacun vous raconte qu'il va diminuer ou ne pas augmenter les impôts mais les régions en dehors de la carte grise on aucun pouvoir fiscal? il vous parle de sécurité mais aucun pouvoir régional en terme de moyen sécuritaire.... Alors voter blanc ou refuser le vote est seulement vouloir être respecté par cette classe politique plus proche du caniveau que du citoyen.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :