Régionales : les réponses de la droite et de la gauche à la vague FN

 |   |  758  mots
Ce soir, toutes les expressions de cette exaspération doivent être considérées et, bien sûr, respectées, a lancé Nicolas Sarkozy.
"Ce soir, toutes les expressions de cette exaspération doivent être considérées et, bien sûr, respectées", a lancé Nicolas Sarkozy. (Crédits : © Philippe Wojazer / Reuters)
Nicolas Sarkozy et Xavier Bertrand ont refusé "toute fusion et tout retrait" des listes LR-UDI-Modem au second tour pour contrer l'extrême droite, en assurant comprendre la colère des électeurs du FN. Le Parti socialiste estime que le président du Parti "Les Républicains" met l'extrême droite et la gauche "sur le même plan".

Publié le 07/12/2015 à 08:30. Mis à jour le 07/12/2015 à 11:02.

Les listes FN, qui ont battu les précédents records des européennes et départementales avec un score global de 27,96%, arrivent en tête dans six des 13 nouvelles régions. La victoire du Front national a été le centre des réactions des politiques de tout bord. Revue de détail.

La droite pas d'accord avec les centristes pour un front républicain

  • Face à ce vote FN massif, interprété par les ténors LR comme la traduction d'une "colère" envers le gouvernement et d'une "peur", Nicolas Sarkozy s'est livré à un réquisitoire contre l'exécutif et a refusé "toute fusion et tout retrait" pour contrer l'extrême droite au second tour, dans les régions où la droite est troisième. Il s'est montré compréhensif avec les électeurs du Front national. "Ce soir, toutes les expressions de cette exaspération doivent être considérées et, bien sûr, respectées." Il appelle les électeurs à se mobiliser pour "la seule alternance crédible", c'est-à-dire le parti Les Républicains et le centre, et refuse par ailleurs tout arrangement "tactique".
  • Même son de cloche du côté de Xavier Bertrand, candidat de la liste LR-UDI-Modem en Nord-Pas-de-Calais-Picardie. "Je dis aux électeurs du FN que je comprends leur colère.
  • Jean-Pierre Raffarin, membre de LR, prône une autre ligne. L'ancien Premier ministre a appelé lundi 7 décembre au retrait des listes arrivées troisième. Une demande valable pour la droite, troisième dans la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. "Quand on est troisième on se retire, on fait le front contre les déconstructeurs parce que c'est aujourd'hui qu'il faut reconstruire."
  • Les centristes, alliés de LR lors de ces élections ont fait entendre leur différence, par la voix du président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde. Ils ont appelé au "retrait des listes en troisième position", "partout où le FN peut gagner". Le président du MoDem, François Bayrou, réclame aussi un tel "ressaisissement démocratique".

Les socialistes acceptent le "sacrifice"

Appelant à un "barrage républicain", le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis a quant à lui annoncé un retrait de ses listes en NPDC-Picardie et PACA, synonyme de "sacrifice" pour les socialistes qui ne siégeront pas dans ces régions pendant près de six ans. Pierre de Saintignon (18,12%) en Nord-Pas-de-Calais-Picardie a accepté, ce qui n'est pas le cas de Christophe Castaner (16,59%) dans la région du sud.

Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'État aux Relations avec le Parlement, s'est offusqué suite au propos de Nicolas Sarkozy: "Quand on est gaulliste, quand on est républicain, quand on est démocrate, on ne met pas sur le même plan, comme l'a fait Nicolas Sarkozy, la gauche et l'extrême droite".

Selon Le Figaro, lundi 7 décembre, le Premier ministre a fustigé "la grosse faute morale" de Nicolas Sarkozy, estimant qu'elle "laissera des traces".

Le FN euphorique

Du côté du Front national, l'euphorie était de mise.

  • "Rien ne pourra entraver la volonté profonde du peuple", a lancé Marine Le Pen sur Twitter.

Et de renchérir:  "Dans ma région, les électeurs ont exprimé une volonté claire d'alternance à un système à bout de souffle." #régionales2015

  • Jean-Marie Le Pen s'est déclaré lundi certain de la victoire de sa fille Marine et sa petite-fille Marion au deuxième tour des régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie et en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. "Je les ai félicitées toutes les deux pour leurs très belles victoires et j'ai exprimé l'espoir et même la certitude qu'elles seront vainqueurs dimanche prochain." Interrogée sur RTL, Marine Le Pen s'est refusée à commenter le soutien de son père.

Entre appel au rassemblement et critiques du côté de EELV et du Front de gauche

  • A la gauche du PS, les écologistes de toutes tendances se sont accordés pour demander "un rassemblement de la gauche", sur la même ligne que le secrétaire national du PCF, Pierre Laurent.
  • Mais certaines voix, comme l'ancienne ministre EELV Cécile Duflot, ont relevé qu'il y avait eu un "certain nombre d'avertissements" lors des derniers rendez-vous électoraux et que ce score FN "est une punition".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/12/2015 à 10:34 :
La France se trouve en pleine crise, nous sommes en guerre,le chômage bat des recors dans ces conditions comment peut-il se faire que nos députés et nos sénateurs ne peuvent se mètre d'accord sur ces grands problèmes qui affectent la France ?
Ceci est honteux !
On lève les bras au ciel tout déconfit sur les progrès du F.N. et l'on sait se coaliser contre ce parti ! il fallait ouvrir les yeux avant plutôt que de s'occuper de votre personne et de votre réélection; Vous êtes responsables de la situation actuelle de la France et vous ne faites qu'en payer le juste prix .
a écrit le 07/12/2015 à 17:00 :
...monsieur sarkosy "comprende la colère et la peur des FN "!!.....il le fait expres ou il est tres tres c.. ?.. je peux vous assurer que mon vote FN n'a pas tremblé, et que j'etais tres guilleret en allant voter !....apres ça un petit 5 km de jogging.....je me demande si ce n'etait pas sa façon de gouverner!!..il assumait donc tout le tragique qu'il créait?... pour le PS idem!!... faisant le contraire de ce qui est bon pour la france, il nous a mis dans une situation tragique!!!...ces deux presidents font "tres peur" en effet!! et c'est pour ça qu'on vote FN !!!..
a écrit le 07/12/2015 à 15:39 :
Sarkozy a tout compris ... sauf l'essentiel. C'est parce qu'on l'a vu à l'oeuvre, c'est parce qu'il ne comprendra jamais la haine et le mépris qu'il inspire aux électeurs que ceux-ci persisteront à voter FN. Il ne comprendra jamais que c'est lui-même qui les pousse dans une voie dangereuse. Il a ignoré tous les avertissements, toutes les sommations, tant qu'on ne pouvait pas voter FN au second tour, pour la simple et efficace raison qu'il n'avait pas le droit d'y figurer. Eh bien voilà, maintenant on peut et on va. Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se brise. Le responsable c'est lui et son compère Hollande.
Réponse de le 07/12/2015 à 18:40 :
Après l'effet "papillon" de M. Hollande, c'est l'effet "Moreno" pour M. Sarkozy!
a écrit le 07/12/2015 à 14:21 :
il faut stopper ça :
perte de nos liberté , blocage de nos frontière , annulation de nationalité , écoute et espionnage , censure , chômage de masse , insécurité , mensonge , augmentation de la fiscalité , trouble à l'ordre public , corruption , risque de guerre civile , risque de guerre avec d'autre pays pour faute diplomatique , trahison de nos valeurs et de la France etc .... Voila ce que fait le FN , il faut dire stop au FN .... ah ,excusé moi ! ça c’était le bilan des socialistes et des républicain depuis plus de 30 ans.
Autant pour moi ..... non votez PS et républicain, c'est bien :)
a écrit le 07/12/2015 à 14:12 :
Sarkozy a raison, ainsi il va faire gagner le PS
les moutons républicain ayant cette ordre voteront pour leur berger le WE prochain .
on ne sait jamais sans consigne ou si on leur avait dit de voter à gauche ils auraient peut être mis leur vote vers le FN et non pour la gauche. il vaut mieux tenir le troupeau
bien joué Sarkozy, holland te doit une fière chandelle !
a écrit le 07/12/2015 à 12:22 :
Nicolas Sarkozy portera une lourde responsabilité dans la suite des évènements.
Le seul parti qui se nomme "Les Républicains" est en fait le moins républicain de tous (hormis le FN bien entendu).
Réponse de le 07/12/2015 à 14:44 :
@jmb, maduf et consorts: faut rester dans la logique ! on ne peut pas décrier le PS et sa politique quand on est dans l'opposition, et s'associer avec eux pour garder le pouvoir. D'autre part, les voix n'appartiennent pas aux partis et le fait d'appeler à voter dans un sens ou un autre est de la pure manipulation des gens pas très futés :-)
a écrit le 07/12/2015 à 11:44 :
Lorsque LR aura compris que les préoccupations des Français sont : l immigration ,le chômage ,les migrants , nos frontières( une vraie passoire), l Europe qui nous écrase sous les lois et règlements ,que nous voulons garder notre culture ,nos coutumes ,nos fêtes !!!alors ils gagneront haut la main les élections!!! sinon ils disparaitrons !!!
a écrit le 07/12/2015 à 11:22 :
Hier j'ai écouté M. Sarkozy et après son fiel contre les partis et son imbécillité sur la sécurité, car il faut lui remettre en mémoire la pitoyable gestion de l'affaire Merha plus politique que terroriste car il avait rien compris sauf en faire une affaire politique pour son égo démesuré, mais également sa suppression de milliers de postes de policiers son manque de vision politique de l'après Kadhafi qu'il avait reçu car ni les américains ni les anglais ne voulaient recevoir ce personnage mais M. Sarkozy le mégalo se pavanait devant la tente de Mouammar et je passe sur toutes affaires type fadettes et Epade etc etc . Je n' ai pas voté au premier tour car les politiques sont une caste de voyous mais je me disais, non au FN alors au deuxième tour un bulletin pour le candidat non FN (ne pas confondre avec non républicain car ce mot est galvaudé par une classe politique monarchique, de copains souvent coquins, donc antirépublicaine) mais le fiel déversé par M. Sarkozy avec un M. Bertrand hystérique qui n'a pas laissé beaucoup de traces positives dans ses fonctions ministérielles, il a fallu un médecin RESPONSABLE ELLE, pour lui tordre le bras dans la triste affaire du Médiator , et bien le 13 comme le 6 un bon resto sera bien plus citoyen que de voter pour ces irresponsables personnages politiques qui avec le PS peuvent épingler sur le revers de leur veste je suis un grand acteur de 6 millions de chômeurs et 2000 milliards de dette. M. Sarkozy n'a rien compris et en plus dérape de plus en plus ses nerfs lâchent il n'est plus en capacité de gouverner cette France qu'il n'a jamais compris . Vivement la primaire pour enfin le mettre hors d'état de nuire.
Réponse de le 07/12/2015 à 15:34 :
Vous n'avez pas tort mais quelque soit la couleur le pauvre électeur est souvent pris à revers quand il se rend aux urnes. De trouver en seconde place à Paris sur la liste PS un type qui s'achetait des montres (une passion) avec les cotisations des adhérents??? Ainsi pour la future présidentielle le républicain serait un vieux de retour du Canada 72 ans calculé + 5ans de présidence en ligne et dans les pas de Chirac un parti de jeunes!
a écrit le 07/12/2015 à 11:00 :
C'est incompréhensible et illisible pour l'opinion publique... Veut-il vraiment que la France tombe dans l'extrémisme ?
a écrit le 07/12/2015 à 10:52 :
ps et ex ump quand vont'il rembourser a la France les dettes
de leur mauvaises gestion
car si le fn est la ce jour
c'est bien a leur incompetence et a leur ignorance
meme les gesticulation des freres ennemies valls et sarko
ne change rien eux les responsable
dans un pays prospere nul aurais chercher une autre voie
a écrit le 07/12/2015 à 10:49 :
Les problèmes s'accumulent depuis des années. Les Français n'en peuvent plus d'attendre des solutions qui ne viennent pas. Tant qu’aucune réponse de fond ne sera apportée, il ne faudra pas s’étonner de voir le résultat des urnes aller dans le même sens.
a écrit le 07/12/2015 à 10:42 :
le petit Nicolas est toujours obsédé par son désir de revanche, il tape et retape sur ses adversaires qu'il nomme ses "ennemis" ce qui en dit long sur sa mentalité en passant ,il rêve toujours de voyages au long cours à bord de l'A330 présidentiel, nostalgie quand tu nous tiens...
a écrit le 07/12/2015 à 10:00 :
Il a vraiment rien compris, le petit. Marine que je ne supporte absolument pas n'a au moins pas de casseroles de la taille de celles de NS et les électeurs préfèrent l'original à la copie en plus.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :