Retraites : "totalement déterminé", Édouard Philippe annonce une salve de réunions à Matignon

Au 13e jour de grève des transports qui culmine aujourd'hui avec la première mobilisation syndicale unitaire, et alors que le remplaçant de Delevoye n'est pas encore désigné, le gouvernement entend montrer qu'il tient la barre d'une main ferme. En l'occurrence, Edouard Philippe, en nouveau capitaine de la négociation, martèle que "le dialogue avec les organisations syndicales n'a jamais été rompu" en annonce tambour battant une salve de réunions à Matignon : demain mercredi, plusieurs réunions bilatérales de travail; et jeudi, une réunion multilatérale.
(Crédits : Reuters/Charles Platiau)

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a affirmé mardi sa "détermination totale" à mener à bien la réforme des retraites, au treizième jour d'une grève des transports et lors d'une troisième journée de mobilisation syndicale.

"Ma détermination, celle du gouvernement, celle de l'ensemble de la majorité est totale", a-t-il lancé lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. "Elle est totale sur la création de ce régime universel et sur la nécessité de faire prévaloir l'équilibre du système futur et la remise à l'équilibre du système actuel", a ajouté le chef du gouvernement.

Des dizaines de milliers de personnes manifestaient mardi contre la réforme des retraites, pour la première fois à l'appel de l'ensemble des syndicats, d'ores et déjà invités à Matignon mercredi pour des discussions afin de trouver le chemin d'une sortie de crise avant Noël.

"Je n'ai pas peur du débat"

Plus de 200.000 manifestants étaient comptabilisés en début d'après-midi dans une quarantaine de cortèges, selon des chiffres de la police et des préfectures comptabilisés par l'AFP.

"Le dialogue avec les organisations syndicales n'a jamais été rompu et je me permets de vous confirmer que, demain, à Matignon, se tiendront une série de réunions bilatérales de travail et que jeudi se tiendra une multilatérale", a rappelé Édouard Philippe devant les députés.

"Il y a pas de disparition du dialogue social: au contraire, il y a un dialogue social intense", a encore martelé le Premier ministre, qui a affirmé ne pas avoir "peur" du débat parlementaire.

"Je n'ai pas peur du débat parce que je suis convaincu que ce régime universel apportera un plus, et je constate qu'une partie - y compris de ceux qui défilent aujourd'hui, les organisations syndicales - sont d'accord avec moi", a-t-il ajouté.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 68
à écrit le 18/12/2019 à 12:26
Signaler
Il y a un sujet qui n'a pas été couvert: le coût de gestion de cette kyrielle de systèmes: apparemment 6 milliards par an. (Article Challenges de 2013 - Chiffre à vérifier).

le 18/12/2019 à 17:04
Signaler
au montant total des pensions versées chaque année, de l'ordre de 300 milliards. Soit 5%. C'est très compétitif et ce taux se rapproche des couts de gestions de l'assurance maladie. Sachant que n'importe quel organisme privé bancaire équivalent d...

le 18/12/2019 à 18:06
Signaler
En fait on passe de 42 régimes à 43. Voir à une bonne 50aine avec les mesures spécifiques annoncées. Certes de manière transitoire, mais pour quelques décennies tout de même ! Pour ce qui est des coûts de gestions il est prévu (sauf erreur) un pré...

le 18/12/2019 à 18:40
Signaler
Pour rappel le gouvernement ne cotise pas pour ces salariés actuels et finance les retraites actuelles sur une ligne de budget... Si il faut rattraper les manque de cotisation des salariés pour un an de manque ça va coûter très cher et pour les plus ...

à écrit le 18/12/2019 à 11:56
Signaler
Le bien commun ressenti par la majorité de la nation est de rejeter dans les oubliettes ce projet de réforme , malgré cela ce gouvernement prétend le contraire pour faire plaisir à son socle électoral n'étant pas concerné par cette réforme . Ce gouve...

à écrit le 18/12/2019 à 11:10
Signaler
Que le premier ministre mette en ligne un simulateur pour le calcul des retraites futures des hauts fonctionnaires avec l'intégration de leurs primes, et des petits fonctionnaires pratiquement sans primes. Quand les fonctionnaires des petites catégor...

à écrit le 18/12/2019 à 10:51
Signaler
Ce mercredi, René Dosière, président de l'Observatoire d'Éthique publique, a estimé au micro d'Europe 1 que la déclaration d'intérêts de Laurent Pietraszewski n'était « pas claire à 100% » et que celle-ci « mériterait d'être un peu plus précise ». Ce...

à écrit le 18/12/2019 à 10:42
Signaler
le résultat de l équipée d amateurisme ! trop jeune et inexpérimentée ? défende bien leur apanage perso .. occultant le chomage et l insécurité grandissante la principale préoccupation

à écrit le 18/12/2019 à 10:25
Signaler
Ce gouvernement nous ment à longueur du temps,il faut un référendum pour cette loi ,je ne vous pas en quoi berger,ou autre personne décide pour tous les français car la retraite es affaire des français dans leur totalité, alors référendum, car vo...

le 18/12/2019 à 10:38
Signaler
Prendre ses désirs pour des réalités..jouissif non

à écrit le 18/12/2019 à 10:13
Signaler
On veut déjà nous forcer la main sur les assurances- vie à faire basculer sur des retraites par capitalisation... et pour ceux qui ne peuvent détenir cet instrument financier d épargne on leur tord Le Bras sur leurs retraites de base et confisque les...

à écrit le 18/12/2019 à 10:10
Signaler
Bruxelles et Blackrock.

à écrit le 18/12/2019 à 9:49
Signaler
En parlant de retraite: Un bug informatique qui coûte cher. La Caisse primaire d’assurance-maladie des Alpes-Maritimes a par erreur envoyé à la retraite des dizaines de médecins traitants, rapporte Nice-Matin. Les praticiens concernés ont été info...

le 18/12/2019 à 17:11
Signaler
Moi j'ai perdu un ophtalmo et une dentiste qui sont partis en retraite sans prévenir personne. Je suis tombé respectivement sur la trace d'une plaque et un répondeur téléphonique. Et personne ne semble savoir où sont les dossiers médicaux. J'im...

à écrit le 18/12/2019 à 9:46
Signaler
Cette réforme est une mascarade : les fonds Cades vont combler les déficits publics. Si un seul système était nécessaire, il n'était en revanche pas prévu de baisser le montant des retraites, car certains fonds sont plutôt bien gérés (avocats, agirc-...

à écrit le 18/12/2019 à 9:36
Signaler
Enhardi par des manifestations contenues en nbre de participants qui n'ont rien à voir avec le soulèvement populaire de 95 et son front syndical très uni à l'époque.

à écrit le 18/12/2019 à 9:06
Signaler
Gouvernement ne branquignols. Pas de négociation pendant 2 ans Aucune éthique Faire du en même temps Annoncer le tout 10 jours avant les congés de fin d année Bonne ou mauvaise réforme? On s en tape ils sont hors sol faut que ça dégage

le 18/12/2019 à 10:40
Signaler
2 ans de négociations.plutot lent d'esprit certains Français

le 19/12/2019 à 18:16
Signaler
Bien dit Delongo, certains ont le cerveau lent.

à écrit le 18/12/2019 à 9:01
Signaler
Ce 1er ministre et son gouvernement sont désordonnés et EN MÊME TEMPS très maladroits ce gouvernement et son 1er ministre sont bavards et EN MÊME TEMPS menteurs sur bien des sujets, le sujet Delevoye en a été un flagrant exemple délictueux au regr...

à écrit le 18/12/2019 à 8:50
Signaler
ne dit on pas : un travail bien préparé est à moitié terminé.... ? trop de flou dans ces propositions, celà se fait au ''coup par coup'', dans la précipitation (pressé d'en finir ? Noél ? les élections qui pointent le nez ?) sans feuille de route cl...

à écrit le 18/12/2019 à 8:21
Signaler
S'il agit comme avec les 90 km/ h je comprends que les syndicats ne puissent lui faire confiance

à écrit le 18/12/2019 à 8:09
Signaler
Ils aiment la machine a baffe? Sur la fiche hatvp du remplaçant de delevoye il y a aout septembre 2019!!! chez auchan son ancien employeur pour 71000 euros. 71000 euros qui n'apparaissent pas dans le pdf qui lui contient bien les 5 années...Je v...

à écrit le 18/12/2019 à 8:02
Signaler
1995 "droit dans ses bottes" 2019 "Totalement déterminé" A suivre!

à écrit le 18/12/2019 à 8:02
Signaler
Martinez et Larcher, même combat! Gardons nos privilèges : la soi-disant sur cotisation des sénateurs qui leur assure 2000€ de retraite par mois au bout d'un seul mandat est en plus déductible de leur revenu... : en somme, je surcotise pour moi, mai...

à écrit le 18/12/2019 à 6:05
Signaler
La réforme par point , le principe est simple on met 28 % du salaire pour la retraite, et en contrepartie pour 100 € de cotisation on a une rente 5 € On peut se poser aussi la question combien de capital on a accumulé au départ à la retraite et que...

le 18/12/2019 à 9:09
Signaler
Exact tout comme les fonds retraite cotisez 400000 pour toucher 1000 par mois Vivement le rendement

à écrit le 18/12/2019 à 5:38
Signaler
Faut bien comprendre que ce veut faire passer cette equipe de branlotins, c'est Bruxelles qui le leur dicte. Par consequent il faut se battre sans merci contre cette europe mortifere qui veut eraser les nations.

à écrit le 18/12/2019 à 2:08
Signaler
Je vois même pas l'intérêt de leur truc. A points, stricto sensu, ca n'a pas de sens. Ils tiennent compte de rien, pas de pénibilité, bref de rien. Donc soit t'as un gros salaire et tu te paye tes complémentaires privées, sinon t'as le minimum. Et si...

à écrit le 18/12/2019 à 1:58
Signaler
Le vote à points. Avec paramétrique exponentielle. Plus tu gagnes plus ton vote a de poids. C'est ça l'égalité. Y a pas de raison comme aux usa qu'un Trump puisse arriver au pouvoir parce que des redneck sans un rond on le même poids électoral qu'un...

à écrit le 18/12/2019 à 1:58
Signaler
Il y a des solutions alternatives. Ce gvt joue avec le feu. Le peuple a toujours le dernier mot.

à écrit le 18/12/2019 à 1:55
Signaler
Prochaine étape, réformer le droit de vote et la démocratie, pour améliorer l'égalité et la justice sociale. Le vote sera quantifié au prorata des revenus de chacun.

à écrit le 18/12/2019 à 1:05
Signaler
le probleme c est le changement de regles du jeux en cours de partie . ta deja jouer a un jeu dont les regles changent sans cesse? Si tu joue au loto du vendredi 13 pour 13 millions de gain on te dit il te faut les 10 numeros , juste avant la derni...

à écrit le 17/12/2019 à 21:12
Signaler
Les incantations de Philippe on connait, démontrons à présent la réalité. La réforme des retraites, imposée par Bruxelles et mise en œuvre par le gouvernement, ne concerne évidemment pas que les régimes spéciaux. Pour le privé c'est pire alors...

le 17/12/2019 à 22:02
Signaler
Comment peut-on raisonnablement penser qu'il est possible de travailler pendant 40 ans en ayant des revenus plus ou moins importants ponctionnés par des cotisations puis avoir une retraite régulière calculée en fonction d'une petite partie des revenu...

le 17/12/2019 à 23:14
Signaler
Il n'y a aucun problème de financement de retraite et une baisse de leur poids et même envisagée selon les scénarios du Cor. Il faut arrêter de propager des fake news.

le 17/12/2019 à 23:40
Signaler
Votre exemple est simplifié à l'extrême et n'est malheureusement pas du tout représentatif du problème. Déjà, nous vivons dans un monde où l'inflation est quasi nulle. Donc votre exemple, ça pourrait aussi être 37+38+39+40+41 au lieu de 10+20+30+4...

le 18/12/2019 à 6:32
Signaler
@Un peu trop simplifié votre exemple, c'est encor eun peu trop simplifié. Car une fraction importante des salariés, les fonctionnaires, n'ont pas de vraie caisse de retraite autonome, leur caisse de retraite c'est le budget de l'état (et il n'est pas...

le 18/12/2019 à 9:40
Signaler
Possible, exact en faisant revenir les emplois délocalisés, mais ce n' est pas le programme de Macron mais celui de l' UPR, Macron est le bradeur des bijoux de famille au service de l' oligarchie mondialiste pour flouer les français ici...

à écrit le 17/12/2019 à 21:02
Signaler
Philippe au lieu de jouer de forfanterie devrait démissionner pour cause d' affaire Delevoye. Et si, hypothèse invraisemblable, Emmanuel Macron n’avait pas connu cette violation du texte fondamental, l’article du Monde établi qu’Édouard Philip...

à écrit le 17/12/2019 à 20:54
Signaler
Ma chère mère est née en 31, a commencé à travailler à 23 ans après de brillantes études supérieures, et a pris sa retraite à 62 ans. Donc il y a 26 ans. 23+26 ans, soient 49 années à ne pas cotiser contre 39 années d'activité.. alors oui, il va fall...

le 17/12/2019 à 22:00
Signaler
@ BH Un peu nul votre exemple...Et si votre mère avait pris sa retraite à 62 ans et décédé a 65 vous auriez dit qu'il faut réduire la durée de cotisation ? Croyez moi il y en a plus qui profite que d'une dizaine d'année de retraite, que de votre ex...

le 17/12/2019 à 23:31
Signaler
L'espérance de vie des femmes nées en 1931 était de 55 ans. Lorsque la retraite "secu" a été instaurée il y avait 1 retraité pour 5 cotisants. Votre mère fait partie des survivant(e)s. Mon père, (88 ans) en fait partie aussi, son espérance de vie à ...

le 18/12/2019 à 8:57
Signaler
L'espérance de vie ne cesse d'augmenter: plus de 85 ans pour les femmes nées en 2018. il va falloir travailler plus longtemps (et évidemment, j'ai bien conscience que certaines personnes vivent plus âgées que d'autres).

à écrit le 17/12/2019 à 20:24
Signaler
J'entends que les salariés du privé sont absents des manifestations! Qui dans le privé peut quitter son job pour aller manifester?Ils seront pourtant les grands perdants de ce chambard! Au départ les français approuvaient la fin des régimes spéciaux....

le 17/12/2019 à 22:03
Signaler
Bah des salariés de chez OTIS, Groupama, Calberson, banques et assurances, etc etc... et non il n'y avait pas que des fonctionnaires !!

à écrit le 17/12/2019 à 20:09
Signaler
Et moi je suis totalement déterminé à ne pas voter lrem à toutes les prochaines élections. Profitez bien de vos postes, ça ne va pas durer.

à écrit le 17/12/2019 à 19:54
Signaler
DÉGAGE aux prochaines présidentielles... Je n'ai pas voté Macron par adhésion au banquier mais je ne voterai pas pour celui, ceux qui nous détroussent sans honte surtout quand on sait que les politiques français et hauts fonctionnaires se remplissen...

le 17/12/2019 à 20:18
Signaler
Même Marine Le Pen sera confrontée aux mêmes impasses françaises et n'aura guère le choix que de pratiquer plus ou moins la même politique d'austérité molle. Parce qu'aucune de ses solutions n'est adaptée.

le 17/12/2019 à 21:14
Signaler
Cher ami, MLP est désormais pour l' UE et pour l' agenda des GOPE qui commandent à MACRON, oubliez.

le 17/12/2019 à 22:37
Signaler
En effet la seule solution pour faire reculer Macron, c'est de bien montrer que l'on votera Marine Lepen quoi qu'il en coûte au 2ème tour. Il n'y aura pas de plafond de de verre. Le droit de vote est une arme. De toute façon vu le système législat...

le 18/12/2019 à 7:00
Signaler
@bouli : patience, on va bientôt savoir si la sortie de l'UE est la panacée que la secte UPR essaie de nous vendre... ou si c'est le grand pas en avant d'un pays au bord du gouffre. A moins que, comme je l'en soupçonne fortement, Johnson nous prépare...

le 18/12/2019 à 9:44
Signaler
@bruno_bd Oui o n va savoir bientôt et en attendant l' UE accorde que les polonais sont à présent MAJORITAIREMENT aussi pour une sortie. Virez la tête en Pologne et ils sortiront aussi. Rendez ici les journaux libres et nous y...

le 18/12/2019 à 10:47
Signaler
Tu avais le choix guignol Marine s'était engagée à la retraite à 60 ans.

à écrit le 17/12/2019 à 19:51
Signaler
Je ne les comprends pas... Voilà que Macron/Philippe nous rejoue l'étouffoir façon Hollande. Sauf qu'ils nous en mettent en fin de mandat et non en début. Je croyais qu'ils avaient retenu la leçon, mais non... Et que dire de la leçon concernant la né...

à écrit le 17/12/2019 à 19:44
Signaler
Les GOPE ou feuille de route de Bruxelles gopettent, Philippe ne sait plus le taire ou comment feindre l' autonomie quand les forums s'emparent du lapin et qu' on passe tous les jours sous les fourches caudines de la grosse c...

le 17/12/2019 à 20:21
Signaler
La nécessite de rendre viable notre système de retraite serait tout aussi réelle (et même probablement encore plus impérative à brève échéance) sans l'UE donc l'€.

le 17/12/2019 à 20:52
Signaler
Non puisque l' argent est tout simplement évacué et déplacé alors que le fond est à l' identique, on retranche ici puis on découpe là pour créditer l' UE. Ça s' appelle en réalité un arbitrage qui est le seul lot de conso...

à écrit le 17/12/2019 à 19:30
Signaler
"totalement déterminé" ...à appliquer les directives de la commission européenne,elle même de droite.

à écrit le 17/12/2019 à 19:17
Signaler
"je suis convaincu"...de mes idées néolibérales aptes à satisfaire les assureurs, les actionnaires, les riches qui nous ont permis d'accéder au pouvoir et pour lesquels nous ne pouvons pas moins faire que de leur renvoyer l'ascenseur. Mes convictions...

à écrit le 17/12/2019 à 19:17
Signaler
Philippe , il veut récupérer les 165 milliards des complémentaires pour financer les dépenses d'un état en faillite .

à écrit le 17/12/2019 à 19:03
Signaler
une salve de réunions à Matignon ... Dans les entreprises, on appelle cela la réunionite aiguë ... généralement qui ne débouchent sur pas grand chose et in finé inutiles Les Français classeront ces réunions dans la catégorie "blasblas de comédi...

à écrit le 17/12/2019 à 18:54
Signaler
toujours droit dans ses bottes, tout pour affaiblir les retraites du privé, mais par contre les régimes spéciaux vont continuer comme toujours...... C'est d'une indécence, pire que les mafieux. Plus corrompus que l'ancien monde, comment faire pour f...

le 17/12/2019 à 19:27
Signaler
"L'Europe leur demande de réduire les retraites, oui mais pour le publique, or c'est toujours sur le privé qu'ils tapent". Les deux : En mai 2018 , la Commission européenne avait indiqué, dans le cadre du Semestre européen, la nécessité pour la...

à écrit le 17/12/2019 à 18:30
Signaler
Il faut quand même préciser que le gouvernement et le président sont mis sous pression par Bruxelles pour participer a l'uniformisation sociale de la zone UE! La privatisation y contribue!

le 17/12/2019 à 20:27
Signaler
Les petits vieux meurent de faim aux Pays Bas ou en Suède ? Dernière nouvelle... La pression, elle vient de l'incapacité à équilibrer un système de retraite, la répartition, dont l'équilibre est indispensable pour éviter sa cessation de paiement. Je ...

à écrit le 17/12/2019 à 18:29
Signaler
il commence à se tendre la petite main de black rock. c'est qu'il va falloir les gagner ces futures commissions une fois revenu dans le privé.... c'est pas simple surtout avec l'autre méprisant.... Allez, bon courage, on se charge de te faire rend...

le 17/12/2019 à 23:48
Signaler
C'est quoi votre projet ? Continuer à creuser notre déficit de plus de 2 000 milliards ? Parce que le sytème financier se gave sur cette montage de dette.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.