Revente des cadeaux de Noël : les Français sont décomplexés !

 |   |  350  mots
46% des Français ont déjà revendu un cadeau de Noël ou envisageraient de le faire, selon une étude PriceMinister/OpinionWay, publiée le 12 décembre.
46% des Français ont déjà revendu un cadeau de Noël ou envisageraient de le faire, selon une étude PriceMinister/OpinionWay, publiée le 12 décembre. (Crédits : Reuters/Valentyn Ogirenko)
Encore emballés, de nombreux cadeaux de Noël se retrouvent sur les sites de commerce en ligne. Près de la moitié des Français a déjà vendu ou se dit prêt à vendre un cadeau de Noël, selon une étude PriceMinister/OpinionWay.

A peine déposés au pied du sapin... Les cadeaux de Noël se retrouvent en vente sur Price Minister, eBay, Le Bon Coin et autres sites de ventes en ligne. 46% des Français ont déjà revendu un cadeau de Noël ou envisageraient de le faire, selon une étude PriceMinister/OpinionWay, publiée le 12 décembre. Parmi eux, les 18-34 ans sont les plus décomplexés, puisqu'ils représentent  62% des revendeurs ! Dans le top 3 des raisons invoquées pour justifier la revente d'un cadeau, "le cadeau ne me plaisait pas" récolte 38% des suffrages, contre 35% pour "je n'en avais pas l'utilité" et 32% pour "j'ai préféré le revendre plutôt que le jeter".

Entre le soir du 24 décembre et le 25 à midi, le site eBay France a déjà recensé 100.000 nouvelles annonces, tout comme en 2016. Un chiffre stable, mais qui n'empêche pas l'entreprise d'anticiper une augmentation de 40% du nombre d'annonces d'ici le 26, précise l'AFP. De son côté, PriceMinister anticipe sur la même période 500.000 annonces, un chiffre "assez semblable" à l'an dernier, confie à l'agence de presse son président Olivier Mathiot.

Une aubaine pour le commerce en ligne

Comme les années précédentes, les cadeaux les plus revendus sont les jouets pour adultes, les sous-vêtements, et les best-sellers - souvent reçus en double. Sur Le Bon Coin, le nombre de dépôts dans les catégories jeux/jouets et téléphonie/console/jeux vidéo est très au-dessus de la moyenne du reste de l'année, de respectivement 40% et 30% environ, précise l'AFP.

Avec deux Français sur cinq "déçus" par au moins un cadeau, selon un sondage eBay/TNS Sofres, la période d'après-Noël est une aubaine pour les sites d'annonces. Pour chaque transaction réalisée, PriceMinister empoche une commission allant de 5% à 15% du montant de la vente. Chez eBay, les commissions sont offertes pendant cette période. "On mise vraiment sur la fidélisation du client", commente à l'AFP Nathalie Vuaillat, responsable des ventes entre particuliers chez eBay France.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/01/2018 à 19:52 :
Encore une pseudo étude en bois et toujours plus de propagande destructrice de valeurs, de tabous et de traditions ... Certes il y en a qui ont besoin d'argent ou d'autres qui n'aiment pas leurs cadeaux mais de la à ce que la moitié des Français les revendent ! Je crois plutôt que la majorité des Français sont encore "normaux" et se disent bel et bien qu'un cadeau ne se revend pas, parce que c'est un cadeau ! Chacun est libre de faire ce qu'il veut hein mais je ne vois pas bien la pertinence de cet article ... A moins que ...
a écrit le 27/12/2017 à 10:29 :
Heu... je dirais plutôt qu'ils ont plus besoin d'argent qu'avant surtout, de ce fait tout revendre sur le bon coin est en effet devenu régulier et ça ne fonctionne pas qu'à noêl, les granges et les caves se vident.

Cette seconde vie pour les objets est une plutôt une bonne nouvelle.
a écrit le 27/12/2017 à 10:10 :
Je croyais qu'un cadeau, c'était de l'affection, une attention. ...tout cela ne se revend pas sur internet non? .Le respect de la personne qui nous l'a offert, ça se vend aussi sur internet? combien? .il est bien dommage d'avoir perdu tout sens de ce qu'est un cadeau. On se prive ainsi d'une joie profonde.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :