Sanofi annonce le lancement des premiers essais de son second vaccin contre le Covid

Le projet de vaccin fonctionne sur le principe de l'ARN messager, une technologie novatrice qui est aussi à la base des vaccins Pfizer/BioNTech et Moderna.

2 mn

(Crédits : CHARLES PLATIAU)

Le groupe pharmaceutique français Sanofi a annoncé vendredi le lancement des premiers essais sur l'Homme de son second projet de vaccin contre le Covid-19, le premier étant lui toujours en phase de tests après avoir pris du retard dans son développement.

"Sanofi et Translate Bio", une biotech américaine associée au français, "débutent un essai clinique 1/2 consacré à leur candidat-vaccin à ARN messager contre la Covid-19", a annoncé le groupe dans un communiqué.

Les essais de phase 1 et 2 sont les premiers à être effectués sur l'Homme dans le cadre du développement d'un traitement. Ils visent à vérifier qu'il n'est pas dangereux et à donner de premiers éléments sur son efficacité mais c'est la phase 3, réalisée sur bien plus de patients, qui permet de déterminer s'il est vraiment efficace.

Lire aussi : Vaccin anti-Covid: le feuilleton à rebondissements de Sanofi en 2020

Un lancement prévu fin 2021

Dans le cas présent, Sanofi réalisera ces premiers essais sur 415 personnes, et attend de premiers résultats pour le troisième trimestre en vue du lancement de la phase suivante.

Ce projet de vaccin fonctionne sur le principe de l'ARN messager, une technologie novatrice qui est aussi à la base des vaccins Pfizer/BioNTech et Moderna, déjà autorisés dans l'Union européenne et aux Etats-Unis.

C'est le second vaccin développé par Sanofi face au coronavirus. Le premier, élaboré avec le britannique GSK, doit fonctionner différemment, sur la base d'une protéine recombinante.

Mais son développement a pris plusieurs mois de retard par rapport au calendrier prévu et les essais n'en sont qu'à la phase 2. Le groupe espère pouvoir le lancer à la fin 2021.

Sanofi va par ailleurs aider à la mise en flacon de vaccins anti-Covid développés par d'autres groupes: Pfizer et Johnson & Johnson, dont le vaccin vient d'être autorisé dans l'UE.

Lire aussi : Sanofi augmente son dividende grâce à un bénéfice net annuel à +340%

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 12
à écrit le 13/03/2021 à 8:45
Signaler
Le protocole de Docteur Raoul fonctionne , la preuve Valérie Boyer ( LR ) atteinte du covid 19 à la première vague a été traitée par ce protocole à Marseille , par contre elle continue à cibler les étrangers de France , à travers sa politique.

à écrit le 12/03/2021 à 22:46
Signaler
Sanofi en est aux essais du deuxième vaccin ? Chapeau bas! Mais au fait, c'est que le premier vaccin est déjà commercialisé ?

à écrit le 12/03/2021 à 18:39
Signaler
Entre les champs magnétiques qui diminuent la viscosité du sang humain pendant 2 heures et le covid 19 qui l’épaissit( caillot de sang ) Peut être qu’avec la 5G , l’épidémie va disparaître ?

à écrit le 12/03/2021 à 17:38
Signaler
Bonsoir l'article bon à lire

à écrit le 12/03/2021 à 11:10
Signaler
Le principe ARN fonctionne aussi avec l’hépatite C ou B( d’ailleurs il existe les vaccins pour ces pathologies) Fait parti du calendrier vaccinal pour les enfants , je pense personnellement que ces vaccins à ARN sont risqués pour ceux qui sont ast...

le 12/03/2021 à 12:20
Signaler
Oui, et moi j'ai eu l'impression d'avoir avalé 1L de vodka après un vaccin contre la fièvre jaune, qui je le rappelle est obligatoire avant d'aller dans certains pays, pour ceux qui vont pleurer à la dictature sanitaire. J'en suis pas mort non plus. ...

le 12/03/2021 à 13:33
Signaler
@ citoyen ordinaire Sur l'origine du virus, une manipulation humaine et une dissémination accidentelle...ou pas est quasiment certaine. Les Chinois s'en défendent, mais vu le nombre de rétention d'informations par la dictature communiste staliniste ...

le 12/03/2021 à 13:51
Signaler
@ "Oui, et moi j'ai eu l'impression d'avoir avalé 1L de vodka après un vaccin contre la fièvre jaune, qui je le rappelle est obligatoire avant d'aller dans certains pays, pour ceux qui vont pleurer à la dictature sanitaire." Donc pour que la pill...

à écrit le 12/03/2021 à 10:09
Signaler
"Sanofi et Translate Bio" Comme toujours, pour avancer les pseudos élites achètent les technos aux US, comme Thales et son Cloud, safran associé à G.E., ils savent rien faire de nouveau, toujours des seconds couteaux... Ce sont des rentiers des t...

le 12/03/2021 à 10:56
Signaler
Il serait bon de vous renseigner sur l'inverse, achat par US sur le marché français et bien mieux le nombre d'ingénieurs, chercheurs mais aussi nos fins cuisiniers, prof de fac etc débauchés pas les US pour leur croissance ou leur connaissance. J'ai ...

à écrit le 12/03/2021 à 9:55
Signaler
Une technologie novatrice, hum ! Tellement nouvelle que personne ne peut annoncer les effets a long terme. A eviter.

à écrit le 12/03/2021 à 8:44
Signaler
Pauvres cobayes mais au final tellement représentatifs de notre système.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.