Un projet d'attentat déjoué, quatre jeunes en garde à vue

 |   |  178  mots
Bernard Cazeneuve a indiqué que les terroristes étaient âgés de 16 à 23 ans.
Bernard Cazeneuve a indiqué que les terroristes étaient âgés de 16 à 23 ans. (Crédits : BENOIT TESSIER)
Annoncé par le chef de l'Etat, le ministre de l'intérieur a confirmé que la DGSI avait déjoué un projet d'attentat contre des installations militaires dans le sud de la France. Les terroristes présumés projetaient de filmer l'exécution violente d'un haut-gradé.

Quatre personnes qui projetaient une "action terroriste contre des installations militaires françaises" sont en garde à vue à la DGSI, a annoncé mercredi soir le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.

Ces individus "âgés de 16 à 23 ans, dont un ancien militaire réformé de la Marine nationale", ont été arrêtés lundi "à l'aube" "en quatre points différents du territoire", a indiqué M. Cazeneuve lors d'un point presse. Ils "projetaient de commettre une action terroriste contre des installations militaires françaises", a-t-il ajouté, en précisant qu'à ce stade, "aucun lien" ne pouvait être établi "avec les faits qui se sont récemment déroulés dans les Bouches-du-Rhône".

Une spectaculaire décapitation en vidéo

Leur projet consistait également à décapiter un haut-gradé et de diffuser la vidéo de son exécution dans les réseaux sociaux.

François Hollande avait annoncé quelques heures avant Bernard Cazeneuve, que les services de police français avaient déjoué cet attentat, en marge d'un déplacement à Marseille accompagné du président mexicain Enrique Pena Nieto.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/07/2015 à 9:35 :
cela doit être difficile pour les familles des victimes de charlie de voir fanfaronner celui qui n'a même pas été capable de protéger le journal le plus menacé de France à un moment ou le risque maximal d'attentat avait été décrété !
a écrit le 18/07/2015 à 12:02 :
EN POURSUIVANT TOUTES CES "INTENTIONS D'ATTENTATS" "AVOUÉES" PAR TOUS LES DÉSÉQUILIBRÉS DE FRANCE ET DE NAVARRE LA RÉPUBLIQUE NE SE GRANDIT PAS MAIS RETROUVE NATURELLEMENT SES RACINES DU RÈGNE DE LA TERREUR ET LE PAYS RENOUE TRANQUILLEMENT AVEC SON PASSÉ D'INQUISITION ET DE BUCHERS SOUS LES APPLAUDISSEMENTS NOURRIS DES "DÉMOCRATES INTERMÉDIAIRES"!!!
a écrit le 17/07/2015 à 11:57 :
De belles histoires pour nous faire peur!
a écrit le 17/07/2015 à 9:40 :
les deux ne pensent quand même pas remonter dans les sondages en surfant sur les attentats, pendant ce temps les français vivent dans la misère. Hollande s'occupe de sa petite vie et Valls après les voyages aux frais du contribuable va sur le tour de France pour savourer la victoire d'un espagnol. Tout va bien.
Réponse de le 17/07/2015 à 10:56 :
C'est que du paraître... De plus ces "jeunes" sont légalement innocents. Ils vont purger quoi? Dans notre pays on est innocent jusqu'à ce que ce soit trop tard. Imaginez que demain on ouvre votre porte pour vous donner l'amende pour avoir l'intention de vous faire flacher par un radar; vous payez ou non? Là malheureusement c'est pareil. C'est pas parce que ces terroristes avaient un projet qu'ils seraient passé à l'acte. Alors que vont dire les juges???
a écrit le 17/07/2015 à 6:49 :
Depuis 20 ans les forces armee on beaucoup recruté surtous dans les banlieues .... Mais comme toujours les personnel les moins performent on ete mis de cotee... Doux un fort ressentiment, souvent injustifiée... Mais le moins drôle est que souvent les aides de formation on ete refuser à se personnel, ensuit l'embrigadement se fait rapidement, petit délinquant, chômage et précarité son de paire.... Probleme . Le recrutement. La formation lors du service Le reclassement pour donner un avenir... Mais si ils ne souhaite pas travailler on ne peut rien faire pour eux...
a écrit le 17/07/2015 à 6:21 :
Le terrorisme est actuellement un fait mais en faire un système politique pour cacher la misère économique est assez minable. Cela montre s’il en était besoin, combien l’impossibilité aux politiques de droite comme de gauche de mettre la France en croissance, la bassesse de nos politiques, pire nombres d’informations sur les méthodes, les moyens mis en œuvre soit par nos services de police compétents soit par les terroristes devraient faire l’objet de la part de la justice de mise en examen de nombreux politiques en commençant pas une partie de l’exécutif mais aussi des spécialistes!!!petits députés de gauche et de droite pour divulgation d’informations mettant en danger la France. Que ne ferait on pas pour se faire mousser et cela au détriment de la sécurité des personnes et des biens.
a écrit le 16/07/2015 à 21:08 :
J'attends la fin de l'enquête avant de me précipiter à toute spéculation
a écrit le 16/07/2015 à 18:48 :
la thèse de la 5° colonne semble se confirmer de jour en jour , serons nous réveillés avant qu'il soit trop tard ?
a écrit le 16/07/2015 à 18:35 :
Quelle "audace "précipitée de F.Hollande sur un sujet qui demande beaucoup de discrétion. Et si plutôt que d'annoncer, commémorer, il décidait de s'attaquer au noyau dur des mosquées salafistes, là il y aurait sans doute de "l'audace"!!! Mais à 2 ans de 2017, le calcul politique et vite fait et les victimes c'est bien connue ne votent pas ou plus !!!
a écrit le 16/07/2015 à 17:58 :
Finalement ce n'est pas très grave, grace un gouvernement en place et aux médias, se faire décapiter en France passera bientôt dans la rubrique faits divers....
a écrit le 16/07/2015 à 17:43 :
Bizarre une t elle contradiction ?
http://www.lesechos.fr/politique-societe/politique/021210194133-attentat-dejoue-lopposition-denonce-un-coup-de-communication-1137626.php
a écrit le 16/07/2015 à 12:43 :
Bravo,
C'est glorieux ...
Dommage que l'affaire Gilbert Houth ne fasse pas autant de bruit !
Tapez ce nom sur internet, vous allez voir ...

http://www.anti-escroc.fr/enquete-sur-gilbert-houth-t2.html
a écrit le 16/07/2015 à 12:19 :
Il s'agit d'une guerre civile froide qui n'est pas prête de s'arréter.

J'ai peut-être un sujet pour le prochain Bac de philosophie. Faut-il être intolérant avec l'intolérance ?
Réponse de le 16/07/2015 à 17:50 :
Un vrai sujet !!mais vu le laxisme ambiant ,vu les mous que nous sommes vu les pleureurs de tous bords la réponse est non!!!il faut être bon avec eux les réinsérer ,leur donner les moyens de vivre à l aise et sans contraites !!! ainsi ils seront reconnaissant à notre pays
a écrit le 16/07/2015 à 11:26 :
C ' est bizarre cette annonce ???? Le vol des munitions à Miramas et l attentat des cuves à Berre l etang!!! personne n a rien vu venir !!!!!et là, voila que l on arrête des JEUNES!!! qui voulaient faire un acte terroriste ????bizarre !!!
a écrit le 16/07/2015 à 11:05 :
Avec Cazeneuve, le gouvernement Valls pratique le réchauffement climatique de la peur, la malveillance assieds toujours une dictature sur le climat de peur, peur sur la ville, peur dans la finance, peur dans les chaumières, peur à Pôle Emploi, peur pour les travailleurs sur les routes, etc
a écrit le 16/07/2015 à 11:02 :
Des "jeunes" ? Décapitations ? Attentat terroriste ?
Encore des gens un peu plus bronzés que les leucodermes non ? :)
Réponse de le 17/07/2015 à 15:38 :
Impossible ! Rien à voir avec l'islam, rien à voir avec l'immigration, rien à voir du tout d'ailleurs ...
a écrit le 16/07/2015 à 9:18 :
ils vont avoir du boulot la 5° colonne est installée en France, trop tard on est pris au piège avec toutes les politiques menées depuis des années.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :