Affaire Khashoggi : les investisseurs étrangers cèdent 1 milliard d'euros de titres saoudiens

 |   |  219  mots
La Bourse saoudienne est en baisse d'environ 4% depuis la disparition de Jamal Khashoggi.
La Bourse saoudienne est en baisse d'environ 4% depuis la disparition de Jamal Khashoggi. (Crédits : © Faisal Nasser / Reuters)
Ces cessions de titres d'un volume de 900 millions d'euros sont intervenues depuis la disparition du journaliste saoudien Jamal Kashoggi. C'est l'un des plus importants mouvements de vente depuis que le marché s'est ouvert mi-2015 aux achats directs étrangers.

Les investisseurs étrangers ont vendu un montant net de 4,01 milliards de rials (1,07 milliard de dollars ou 0,9 milliard d'euros) d'actions saoudiennes sur la semaine close le 18 octobre, selon des données boursières publiées dimanche, l'un des plus importants mouvements de vente depuis que le marché s'est ouvert mi-2015 aux achats directs étrangers.

Ces importantes cessions de titres sont intervenues sur fond de détérioration des relations entre l'Arabie saoudite et la communauté internationale depuis la disparition du journaliste saoudien Jamal Kashoggi, le 2 octobre, jour où il s'est rendu au consulat saoudien d'Istambul. Le détail des données boursières publiées montre que les ventes étrangères ont représenté cinq milliard de rials d'actions, contre des achats de 991,3 millions de rials.

Baisse de la bourse saoudienne

La Bourse saoudienne est en baisse d'environ 4% depuis la disparition de Jamal Khashoggi. Le marché avait commencé à reculer avant cet événement, quand les fonds étrangers ont commencé à ralentir leurs achats en juin après l'annonce par le spécialiste des indices boursiers MSCI que le royaume saoudien serait inclut l'an prochain dans son référentiel "global emerging market benchmark". En date de dimanche, l'indice saoudien affiche toujours une hausse de 5% depuis le début de l'année, mais une baisse de 5% depuis le début du trimestre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/10/2018 à 19:38 :
Somme ridicule par rapport à ce qu'ils détiennent tous dans leurs paradis fiscaux, saoudiens ou pas.
Réponse de le 21/10/2018 à 20:30 :
N'importe comment les Saoudiens savent qu'ils sont foutus. Tout le monde leur tombera dessus quand ils n'auront plus de pétrole, et je pense que c'est pour bientôt.
Réponse de le 22/10/2018 à 8:29 :
Oui et à savoir d'ailleurs combien de cadavres dans le coffre on leur a laissé passer quand ils étaient gavés du coup, vu la finesse de leurs services de renseignement... -_-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :