Chine : chute inattendue des exportations et des importations

 |   |  163  mots
Du côté des importations, avril a été le 18e mois consécutif de baisse.
Du côté des importations, avril a été le 18e mois consécutif de baisse. (Crédits : Reuters)
Contrairement aux attentes, la Chine a vu au mois d'avril ses importations baisser de 10,9% et ses exportations reculer de 1,8%. Un contre-performance après le rebond du mois de mars.

Les exportations chinoises ont reculé de 1,8% en avril par rapport à avril 2015 tandis que les importations chutaient de 10,9%, selon des données inférieures aux prévisions des économistes publiées dimanche par l'Administration générale des douanes.

L'excédent commercial de l'économie chinoise ressort en avril à 45,56 milliards de dollars (39,9 milliards d'euros contre 34 milliards de dollars un an auparavant.

Les analystes interrogés par Reuters tablaient sur une quasi-stagnation des exportations (-0,1%) et sur un recul deux fois moindre des importations, à 5%.

Les exportations avaient bondi de 11,5% en mars

En mars, les exportations chinoises avaient bondi de 11,5% sur un an, progressant pour la première fois depuis juin 2015. Mais le mois d'avril a marqué une rechute.

Du côté des importations, avril a été le 18e mois consécutif de baisse, soulignant la faiblesse de la demande intérieure en dépit d'un rebond des dépenses d'infrastructures et de la croissance record des crédits enregistrée au premier trimestre.

(avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/05/2016 à 20:22 :
La reprise comme l'autre disait !
Le rebond de la Chine en mars, l'attérissage en douceur ! Tu parles, la chine a un mal fou à passer d'un modèle hyper productif à une société de consommation à l'occidentale tout simplement parce que là bas il n'y a pas de retraites, donc les chinois épargnent comme au Japon. C'est aussi simple que cela.
Et la Chine repousse le futur krack immobilier à coup d'endettement délirant (250 % du PIB, plus que le Japon ou la Grèce !) Sauf que c'est la seconde économie du monde avec des effets potentiels dévastateur !
a écrit le 09/05/2016 à 17:33 :
Je n'y comprends plus rien .... l'Iran est de nouveau sur le marché du pétrole ... les prix augmentent, ce qui devrait être l'inverse! La chine, les échanges diminues, en France (soit disant contre le gaz de schiste) on en importe ! Bref .... je me sens perdu de chez perdu !
a écrit le 08/05/2016 à 19:31 :
A pour les importations s'est simple dans un pays totalitaire..... Pour les exportations cela reflète la réalité du monde de demain.... Mais chaque jours la Chine devient plus puissance. Avec un changement de pôle de puissance dans notre monde, les USA et les Europeen doivent arrêt d'enrichir cette partie du monde.... Si non de grand changement se prepare pour le monde de demain.... Un danger certain pour les démocraties.....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :