Chine : l'inflation décélère encore, crainte sur l'économie mondiale

 |   |  277  mots
La croissance économique chinoise a officiellement ralenti à 6,9% au troisième trimestre, sa pire performance trimestrielle depuis 2009.
La croissance économique chinoise a officiellement ralenti à 6,9% au troisième trimestre, sa pire performance trimestrielle depuis 2009. (Crédits : REUTERS/Kim Kyung-Hoon)
L'inflation en octobre demeure très en-dessous du niveau-cible de 3% que s'est fixé le gouvernement pour l'ensemble de l'année. La chute des cours des matières premières et une demande atone ont accentué les pressions déflationnistes. Le ralentissement chinois, entre autres, a poussé l'OCDE à revoir ses prévisions de croissance mondiale à la baisse.

Un plus bas depuis mai. La hausse des prix à la consommation chinois a encore décéléré en octobre. Le Bureau national des statistiques a précisé lundi 9 novembre que l'inflation avait progressé de 1,3% sur un an le mois dernier, contre une hausse de 1,6% en septembre et de 2% en août.

Les économistes interrogés par Reuters avaient anticipé une inflation de 1,5%, et comme les mois précédents, l'inflation demeure très en-dessous du niveau-cible de 3% que s'est fixé le gouvernement pour l'ensemble de l'année. La chute des cours des matières premières et une demande atone ont accentué les pressions déflationnistes.

Ralentissement de l'activité

L'indice des prix à la production a quant à lui reculé de 5,9% en octobre sur un an, comme en septembre, alors que le consensus avait été d'un repli de 5,8%. Cet indice négatif depuis bientôt quatre ans rappelle les déboires de l'industrie chinoise, contrainte de sacrifier ses prix de vente face à une demande toujours morose.

La croissance économique chinoise a officiellement ralenti à 6,9% au troisième trimestre, sa pire performance trimestrielle depuis 2009, et devrait tomber pour l'ensemble de l'année au plus bas depuis un quart de siècle.

     | Lire Le Comité central met la croissance au menu du plan quinquennal

La publication de cette indice survient alors que l'OCDE a abaissé dans la journée ses prévisions de croissance mondiale 2015 (-0,1 point à 2,9%) et 2016 (-0,3 point à 3,3%), soulignant la détérioration de la situation dans les pays émergents et celle du commerce mondial.

Wall Street terminait lundi en repli de 1%, sa plus forte baisse depuis six semaines après ces différentes annonces.

(avec AFP et Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/11/2015 à 7:54 :
Sommes nous sûr que ce chiffre n'est pas aussi bidon que son PIB? Après la publication des PIB européen le 12 novembre et le 13, nous aurons des rectifications à la baisse du PIB mondial.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :