Climat : Xi Jinping prêt à "défendre" l'accord de Paris avec Emmanuel Macron

 |   |  380  mots
Le président chinois Xi Jinping.
Le président chinois Xi Jinping. (Crédits : Reuters)
Les présidents chinois et français ont eu leur premier échange téléphonique. Le premier a assuré le second de son soutien à l'application de l'accord de Paris sur le climat pour peser face au président américain qui menace de s'en retirer.

Le président chinois Xi Jinping s'est engagé mardi lors d'une conversation téléphonique avec Emmanuel Macron à "défendre" l'accord de Paris sur le climat aux côtés du prochain président français, selon la télévision publique chinoise CCTV. Cet appel intervient alors que les délégations de 196 pays poursuivent mardi à Bonn les discussions sur la mise en oeuvre de cet accord signé en décembre 2015 pour lutter contre le réchauffement de la planète.

"Défendre les acquis de la gouvernance mondiale"

Parallèlement, une réunion cruciale prévue mardi à la Maison Blanche a été reportée. Le président américain Donald Trump devait discuter avec ses principaux conseillers économiques de la participation des Etats-Unis à cet accord signé en décembre 2015, dont il songe à se retirer.

La Chine et la France "doivent maintenir leur communication et leur coordination sur les questions internationales et régionales (...) ainsi que défendre les acquis de la gouvernance mondiale, dont l'accord de Paris sur le climat", a souligné Xi Jinping.

Les deux hommes se sont par ailleurs mis d'accord pour "se rencontrer le plus tôt possible", selon la même source.

Emmanuel Macron a déjà convenu avec Donald Trump de se rencontrer le 25 mai en marge d'un sommet de l'Otan à Bruxelles. Les Etats-Unis sont le deuxième plus grand émetteur de dioxyde de carbone (CO2) au monde, derrière la Chine.

Un "canular" pour Donald Trump

Pendant sa campagne électorale, Donald Trump a qualifié le changement climatique de "canular" perpétré par la Chine et a promis d'annuler l'accord de Paris une fois président. Un retrait des Etats-Unis de cet accord compromettrait sérieusement les efforts mondiaux pour limiter les émissions de gaz à effet de serre, responsables d'une modification dangereuse du climat, selon la majorité des experts.

Xi Jinping avait déjà félicité lundi Emmanuel Macron pour son élection, assurant que Paris et Pékin partageaient "une responsabilité importante envers la paix et le développement dans le monde". "La Chine se tient prête à travailler avec la France afin de faire progresser le partenariat stratégique franco-chinois à un niveau supérieur", avait déclaré Xi Jinping dans ce message rapporté par le ministère chinois des Affaires étrangères.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :