Coronavirus : les exportations chinoises s’effondrent

les exportations chinoises se sont effondrées au cours des deux premiers mois de 2020. Elles ont chuté de 17,2% par rapport à la même période l'année dernière.
La Chine a accumulé un déficit commercial de 7,09 milliards de dollars sur les deux premiers mois de 2020
La Chine a accumulé un déficit commercial de 7,09 milliards de dollars sur les deux premiers mois de 2020 (Crédits : Thomas Peter)

Crise du Coronavirus oblige, les exportations chinoises se sont effondrées au cours des deux premiers mois de l'année, selon des statistiques publiées dimanche. La rapide propagation du nouveau coronavirus (3.097 morts, 80.695 contaminés en Chine, selon un décompte dressé par Reuters à partir des chiffres officiels) a considérablement entravé les activités des entreprises et les chaînes d'approvisionnement. Les importations ont elles aussi diminué, mais moins que ce qu'anticipaient les analystes. Ces données alimentent la crainte de voir la croissance chinoise divisée par deux au premier trimestre pour tomber à un niveau sans précédent depuis 1990.

Sur la période janvier-février, les exportations ont reculé de 17,2% par rapport à la même période l'année dernière, montrent les statistiques des douanes chinoises. En moyenne, les analystes interrogés par Reuters anticipaient un recul de 14%. La Chine a accumulé un déficit commercial de 7,09 milliards de dollars sur les deux premiers mois de l'année alors que le consensus tablait sur un excédent de 24,6 milliards de dollars.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 08/03/2020 à 18:15
Signaler
Les chinois ont exporté le coronavirus ils et normales de interdire les exportations de Chine ils exporte la peste en 1918 la grippe espagnole elle bien de Chine 🇨🇳 le coronavirus biens de Chine en 1919 leurs pestes ils ont qu’à la garder pour aux ?

à écrit le 08/03/2020 à 11:56
Signaler
c est quoi un effondrement ? a voir les titres racoleur on est a -17% d exportations donc il reste 83% de normal quand on en sera a 50/50 là on verra !

à écrit le 08/03/2020 à 11:20
Signaler
Pour comprendre comment cette situation a pu se produire, il faut lire "Mémoires chinoises" de Jean Tuan, chez C.L.C. Editions. L'auteur évoque l’évolution à marche forcée de la Chine dont il a été témoin depuis 1980. Marie Holzman, sinologue de reno...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.